INACCEPTABLE :Deux croix gammées taguées sur la mosquée de Haguenau

By  |  23 Comments

La mosquée de Haguenau, située rue Saint-Nicolas, a été taguée fin décembre de deux croix gammées rouges, de part et d’autre de l’entrée. Les tags mesuraient à peu près 1,50 mètre de haut.

C’est un fidèle qui a donné l’alerte, et les services de la Ville ont repeint les murs le jour même. « Dômes et minarets », un compte Twitter sous-titré « le journal des mosquées de France », a publié la photographie le 16 janvier, accompagnée du commentaire « Nous considérons que ce type d’acte lâche ne doit pas passer sous silence ».
Le tweet tourne depuis sur les réseaux sociaux, déclenchant de nombreux commentaires. L’enquête est toujours en cours.
Source :
https://www.dna.fr/edition-de-haguenau/2019/02/13/deux-croix-gammees-taguees-sur-la-mosquee

happywheels

23 Commentaires

  1. Jacko lévi

    13 février 2019 at 16 h 53 min

    corriger

    c’est INACCEPTABLE qu il faut ecrire…..

    et au passage, un grand merci a TOUS les antijuifs de France et d’ Europe

    grace a eux les prochaines années verront s’ étoffer le potentiel brillant d’ Israel !!

    qu ils soient musulmans, souchiens, ils n’ ont plus rien a envier a l’ Agence Juive pour Israel …. /LOL/

    Quand il n’ y aura plus que quelques milliers de juifs, d’ Israel, le regard qui sera porté sur la chute de la France, comme de l’ europe, ne sera que plus plaisant et serein

    pauvres compatriotes!! cous avez choisi….entre une communauté qui depuis toujours a été l’ honneur de la France et une autre dont le mauvais usage fait de ces indépendances grotesques a permis de vous laisser envahir

    continuez donc! vous etes sur la meilleure route, en compagnie de « la meilleure des communautés »
    la pire, celle des Juifs que vous ne savez pas garder s’ en ira et elle vous salue bien ironiquement

    • Jacko lévi

      13 février 2019 at 20 h 07 min

      TU LE FAIS EXPRES ?????

      ina c c eptable

      avec deux C !!

      • liguedefensejuive

        13 février 2019 at 20 h 18 min

        Le correcteur intervient sur tout texte écrit destiné à la publication, sur papier ou en ligne. Il veille à la fois au bon usage orthographique et grammatical, à la tenue syntaxique, au respect des règles typographiques et à la cohérence du contenu.
        Description métier

        Qu’il travaille pour une maison d’édition, pour un titre de presse, pour un site internet ou encore pour une agence de communication, le correcteur passe au crible les textes qui lui sont confiés pour y traquer toutes les fautes.

        Orthographe, grammaire, syntaxe, ponctuation, typographie… mais pas seulement ! Sur écran en « préparation de copie » ou armé de son stylo rouge pour un travail sur papier, le correcteur, attentif à la forme autant qu’au fond, procède à une lecture à plusieurs niveaux, à la fois technique et critique.

        Il doit avant tout corriger toutes les erreurs mot à mot, signe par signe. Pour cela, il s’appuie sur sa maîtrise de la langue française et utilise des dictionnaires d’orthographe, des grammaires et se réfère à un code typographique. S’il travaille sur écran, il peut utiliser en appui un logiciel de correction automatique comme ProLexis.

        Parallèlement, le correcteur doit appréhender le sens général du texte pour pouvoir en vérifier la cohérence globale et la moindre information.

        Si nécessaire, ou si l’éditeur le demande expressément, la correction au sens strict peut être approfondie par un travail de réécriture, ou rewriting. Dans ce cas, il ne s’agit plus de corriger seulement les fautes, mais de modifier le texte plus largement, ce qui demande de vraies capacités rédactionnelles : couper, compléter, réorganiser des chapitres, expliciter des passages obscurs, reformuler le style…

        Quel que soit son degré d’intervention, le correcteur doit toujours respecter la pensée de l’auteur et ne jamais trahir le contenu de l’ouvrage.

        Ouvrages d’art, romans, guides pratiques, études scientifiques… Pour passer de l’un à l’autre, le correcteur doit faire preuve d’une solide culture générale et d’une grande ouverture d’esprit.

        Attention, les maisons d’édition qui proposent des postes à temps plein sont de plus en plus rares : les correcteurs exercent donc le plus souvent chez eux, en solitaire, pour le compte d’un ou plusieurs employeurs, avec le statut de “TAD” (travailleur à domicile).

        C’est la même chose dans la presse. L’omniprésence des technologies (logiciels, systèmes de gestion en contenu…) et les nouvelles organisations dévoluent l’activité du correcteur aux journalistes ou aux secrétaires de rédaction. Le métier évolue donc très vite.

        De fait, les correcteurs sont de moins en moins nombreux, y compris dans la presse quotidienne nationale, qui constitue pourtant l’aristocratie du métier.

  2. Claude

    13 février 2019 at 16 h 59 min

    et bien , je ne sais pas trop, mais j’ai un doute , car j’ai remarqué qu’à chaque fois que l’on s’occupe un peu trop des juifs , et de ce fait en ce moment, c’est ce qui se produit, les musulmans ont tout de suite, également, des problèmes du même genre . afin de demander eux aussi, une protection .

    Juste une réflexion car ce n’est pas la 1ère fois . lors de l’opération sentinelle , ils avaient dit également être visés , je ne sais plus trop si c’était quelques lardons dans une boite aux lettres , en tous cas c’était minime , rien en quelque sorte, et avaient demandé comme les édifices juifs , que des forces de l’ordre , soient également en faction devant leurs mosquées .

  3. José Pahat

    13 février 2019 at 18 h 21 min

    En quoi est-ce inacceptable? L’islam est-il un totalitarisme ou pas? A moins qu’à la LDJ , on considère l’islam comme une simple religion un peu..envahissante, turbulente. Au fond, pas très différente des autres monothéismes.
    Un peu de cohérence, que diable !!!!!

    • liguedefensejuive

      13 février 2019 at 18 h 36 min

      Nous connaissons des musulmans qui n’ont dans le coeur aucune haine vis à vis des juifs ou des chrétiens.Ces musulmans ont parfaitement le droit de vivre leur foi loin de toute manifestation de haine.En celà faire des croix gammées si un édifice religieux, quel qu’il soit, n’est pas acceptable.

      • Jackotte Quohène

        13 février 2019 at 19 h 30 min

        LDJ : vous avez raison, DES musulmans n’ont aucune haine pour les juifs et chrétiens MAIS leur religion nous impose le hallal dans les abattoirs, les foulards et liquettes de nuit, les prières dans les rues, des territoires perdus et parce que la France est morte de trouille que ces territoires « s’animent », l’indéfendable est accepté.
        Alors franchement, deux croix gammées sur une mosquée : je n’applaudis pas mais je m’en contrefiche totalement.

        • José Pahat

          13 février 2019 at 23 h 11 min

          Moi aussi.
          Persiste et signe.

      • José Pahat

        13 février 2019 at 23 h 08 min

        Les antisémites ont aussi leurs bons juifs…
        Je ne suis pas antisémite.. j’ai un ami juif..
        Ok, donc vous affirmez que l’islam n’est pas un totalitarisme…qu’il est une simple religion. Vous connaissez des musulmans qui ne font donc pas référence au coran ( livre divin)!!!! En quoi sont- ils alors musulmans? Quelles valeurs spécifiques défendent- ils?
        Voudriez-vous nous en présenter, svp?

      • Salmon

        14 février 2019 at 10 h 54 min

        Ça existe ?

        • liguedefensejuive

          14 février 2019 at 11 h 18 min

          nous n’acceptons aucune croix gammée sur aucun mur.fusses meme celui d’une mosquée.

          • Jackotte Quohène

            14 février 2019 at 12 h 10 min

            Moralement et en tant que Responsable d’un site « combattant » : vous avez raison et vous devez résister à la pression populaire des commentateurs 😆 (c’est gonflé ce 😆 en ce moment !).

            Le problème avec cette religion et ses croyants c’est que ses actions, son intolérance, sa haine nous rendent peu à peu insensibles et nous tirent, sans que nous nous en rendions compte, vers ce que nous leur reprochons : haine et intolérance (les crimes en moins).
            D’un autre côté, ce n’est pas en tendant l’autre joue que nous gagnerons et nous ne sommes que des humains ! Alors les « pas d’amalgame, les nounours, les bougies, les marches blanches » = les futurs condamnés.

            Je me rappelle, il y a quelques décennies, le premier grand attentat sur un marché populaire à Kaboul : près d’une centaines de morts la plupart en femmes et enfants. Cela faisait les titres de tous les médias. Moi-même je ressentais l’indignation, l’empathie pour ces familles.

            Vingt ou trente ans plus tard : ces attentats (entre musulmans) ne sont même plus évoqués…tellement fréquents… tout juste si le commun des mortels ne pense pas « bon, une vingtaine en moins qui peut-être nous auraient décapités »…

            Voilà le chemin que nous fait prendre l’islam.

          • José Pahat

            14 février 2019 at 12 h 20 min

            Sans polémique… Vous déplacez le pb et bottez en touche sans répondre aux questions fondamentales posées. L’Islam est-il, oui ou non, un totalitarisme? Y-a- t-il une simple religion islamique DECONNECTEE du coran? Avec quelles valeurs spécifiques ? Je me fiche des croix gammées sur les mosquées.
            Votre « défense » EST UNE SIMPLE POSTURE INTELLECTUELLE QUI AGIT COMME UN ECRAN DE FUMEE. Elle montre à quel point vous ne semblez pas prendre la mesure du danger qui nous menace. Elle témoigne de votre incapacité à appréhender les phénomènes totalitaires.
            LAISSONS LES TOTALITARISMES SE FAIRE LA GUERRE, laissons -les s’étriper. C’est toujours ça de pris parce qu’au fond, ils s’entendent déjà sur notre dos… Il vaut mieux que le fossé se creuse entre-eux. Ne nous mêlons pas de ça.
            Vous direz à nos enfants et petits-enfants que vous n’avez pas voulu faire d’amalgame, que vous ne vouliez pas de croix gammées sur les mosquées… MAIS AU NOM DE QUOI? !!!!!
            Appliquons ce que Simon de Montfort disait déjà en son temps :  » Dieu reconnaîtra les siens ». En tout cas, les muzz ne se gêneront pas pour l’appliquer. Même si, ici ou là , il y aura, chez eux, des âmes charitables pour nous épargner la mort violente.

          • liguedefensejuive

            14 février 2019 at 14 h 08 min

            Nous avons mis en ligne de nombreux articles dénonçant les hadiths anti chrétiens et antijuifs

          • Salmon

            14 février 2019 at 16 h 37 min

            Ça je suis OK
            Des muzz qui aiment des juifs ?

          • José Pahat

            14 février 2019 at 19 h 32 min

            Vous ne voulez toujours pas répondre sur le fond. En refusant de vous engager à définir CLAIREMENT la nature de l’islam, vous participez à la confusion des esprits en laissant croire à une dichotomie entre muzz intégristes et muzz modérés ( distinction qui n’existe que dans les têtes d’occidentaux et certainement pas dans les pays musulmans).
            Ce ne sont pas les qqs milliers ( ?) d’Allemands, peu enclins à suivre Les nazis dans leur volonté de détruire les juifs d’Europe, qui ont empêché le massacre total. Ce sont davantage les imbroglios de l’appareil administratif nazi, les guerres de « compétence » et des chefs qui ont « sauvé » les vies une minorité de juifs. ( je ne parle pas de l’action des réseaux sionistes).
            j’ai compris votre philosophie du  » vivre ensemble » à tout prix. Mais, je vous rassure, les postures n’ont qu’un temps. Croyez- bien que je ne vous ennuierai plus.
            En fait, sous des apparences combatives, vous êtes aussi coupables que le CRIF, aussi complices de Macron et consorts.

  4. Franccomtois

    14 février 2019 at 9 h 19 min

    Oú qu´elles soient les croix gammées sont une marque de haine.Maintenant pour des personnes de confession muzz,combien connaisse le coran en l´ayant lu dans sa totalité avec toutes les autres choses qui gravitent autours?
    Il est difficile pour certains de remettre leur « religion » en cause par peur d´être rejeté par les siens,voir même tués.Je pense que beaucoup de personnes de confession muzz sans rejeter l´islam,ne pratique pas et voir continuent á se référer á leur dieu sans attacher d´importance á leur livre.Mais bon certains se sortent de cette secte,cela il faut les soutenir.
    CHAIMA REJETÉE PAR SA FAMILLE MUSULMANE POUR SA FOI EN JESUS, ELLE TEMOIGNE:
    https://youtu.be/pepyE_9u-40
    Attention mes ami(e)s je ne mets pas cette Video pour faire du prosélitisme,ce n´est absolument pas mon style,c´est juste le témoignage de la demoiselle qui est interressant.

    Une autre Video de Un fils d’Imam Nous explique l’Islam(c´est saignant) – Faut voir HAMED ABDEL SAMAD(courageux le Monsieur) !Ceci se passe á la tv Allemande,ca décoiffe.
    https://youtu.be/K0HnUVgRZ8g

    • Franccomtois

      14 février 2019 at 10 h 19 min

      La Video posté ci-dessusde »Un fils d’Imam Nous explique l’Islam »(c´est saignant) est sous-titré en Francais évidemment.–

      • Wari1964

        14 février 2019 at 13 h 34 min

        Je veux voire le video complet. Je veux entendre je qu elle aß dit la femme.

  5. In Memoriam

    14 février 2019 at 12 h 31 min

    Est ce l arrivée d un printemps trop precoce, en tous les cas les croix gammées poussent autant que les bourgeons aux arbres !
    Je trouve autant bizarre cette pléthore de svastikas que ce bourgeonnement contre nature ?

  6. Jackotte Quohène

    15 février 2019 at 10 h 24 min

    José Pahat : « j’ai compris votre philosophie du » vivre ensemble » à tout prix. Mais, je vous rassure, les postures n’ont qu’un temps. Croyez- bien que je ne vous ennuierai plus.
    En fait, sous des apparences combatives, vous êtes aussi coupables que le CRIF, aussi complices de Macron et consorts »

    José : si les Juifs français ou Français juifs (au choix) continuent à se chamailler continuellement, ils sont fichus déjà que leur nombre s’amenuise chaque année. Je vais essayer de vous persuader de continuer à écrire ici.

    La LDJ condamne les croix grammées taguées sur tous les sites religieux : c’est un principe déontologique de vrai journalisme. Elle le ferait également pour des temples boudhistes, pagodes. Nous, il est évident que cela nous énerve mais la LDJ, déjà classée « extrême drouate », faschiiiste, est sans arrêt dans le collimateur d’une interdiction (y compris par des Juifs de gauche et les juifs trouillards rase-murailles).
    Nous voulons tous que ce site perdure : je le lis depuis des années quand je suis « entrée en politique » lol les fesses bien installées sur ma chaise. Qui va au front quand il y a castagne ? Nous ou Eux ?

    Que dire des médecins israéliens qui doivent soigner et opérer un terroriste. Par déontologie, ils se doivent de voir l’homme et non l’infame assassin. Nous, assis devant notre clavier, on crie « achevez-le ». Nous avons le droit de montrer notre haine justifiée, eux ont le droit de la ressentir uniquement mais pas le droit d’y obéir.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *