Le site nazi antijuif « Démocratie participative » bloqué

By  |  9 Comments

Le site d’extrême droite « Démocratie participative », qui a fait sa notoriété par des propos haineux et outranciers, était inaccessible via sa page d’accueil ce lundi 19. Les auteurs expliquent avoir été victimes d’une « attaque » menée par « l’hydre juive ».
Le site d’extrême droite Démocratie participative était indisponible ce lundi 19 août, après ce qui semble être une action menée par l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), l’organisation de régulation des sites Internet basée en Californie.
Si les détails exacts de la difficulté rencontré par le site n’est claire avec exactitude, le contenu du site n’était plus atteignable par le passage par la page d’accueil. A la place, le site a publié un message à l’attention de ses lecteurs expliquant avoir été victime d’une « attaque » de « l’hydre juive », assurant que le site sera de nouveau accessible après une journée de fermeture promettant qu’il sera « plus fort encore qu’auparavant » sans plus de détails
Le site en profite, sur la page expliquant l’origine de l’indisponibilité, pour proposer un lien vers une adresse Internet du darkweb (les sites qui ne sont pas référencés par les moteurs de recherche classiques) proposant aux soutiens de Démocratie participative de faire un don via les cryptomonnaies pour permettre à la plateforme de continuer à exister.
Le site Démocratie participative occupe une place particulière dans la nébuleuse de l’extrême droite en ligne. Il se distingue notamment par son ton particulièrement agressif à l’encontre des juifs, des homosexuels ou des personnes de couleurs, n’hésitant pas à utiliser des termes choquants, et revisite –dans un mélange de dérision et d’attaques personnelles- les faits divers sous le prisme d’un complot juif visant à remplacer les populations blanches européennes

Si les auteurs de ces articles utilisent des noms de plumes, c’est le militant d’extrême droite Boris Le Lay qui est soupçonné d’être derrière le site –enregistré aux Etats-Unis– même si le trentenaire, pourtant très actif sur les réseaux sociaux, ne l’a jamais confirmé explicitement. Boris Le Lay serait actuellement domicilié au Japon où il vivrait pour échapper à de multiples condamnations depuis 2011 pour des faits de propos antisémites et racistes.
Le 27 novembre 2018, la justice avait ordonné aux opérateurs Internet français le blocage du site. Ce dernier avait réussi à perdurer en changeant régulièrement d’extension de nom de domaine, ce qui lui a permis de continuer à exister. La page d’accueil revient d’ailleurs sur cet évènement estimant que la poursuite de son activité suite à cet épisode était un « échec de la féroce offensive gouvernementale ».
Source :
http://www.francesoir.fr/politique-france/le-site-raciste-democratie-participative-bloque-les-auteurs-evoquent-une-attaque

happywheels

9 Commentaires

  1. ChretienSioniste

    20 août 2019 at 9 h 00 min

    Pauvre Boris, dire qu’il était ultra-sioniste à la fac ! Mais bon, comme Soral, business is business : l’antisémitisme garantit l’audience ! Ah ces vendeurs de crêpes, pire que les marchants de tapis !

  2. herve gilles

    20 août 2019 at 19 h 52 min

    Une bonne chose mais je crains qu’ils trouvent une fois une solution.

    • herve gilles

      20 août 2019 at 21 h 52 min

      J’attaque également autant que possible par des commentaires virulents et agressifs les vidéos immondes que poste la chaîne Rivarol sur Youtube ainsi que Reynouard qui dernièrement suite à une vidéo touchante qu’un jeune a fait sur Ginette Kolinka a posté en forme de réponse une ignoble vidéo s’adressant au jeune sur un ton professoral essayant que « tout cela était très exagéré » sous entendant que Mme Kolinka était menteuse. Parfois je me sens seul à répondre à ces ignominies sur le net. Ne croyez vous pas mes frères et soeur qu’il serait temps de se réveiller d’être plus réactifs et qu’en ces temps sombre pour notre peuple, le fait de protester, dénoncer, dans une posture seulement défensive ne suffit plus.

      • herve gilles

        20 août 2019 at 21 h 59 min

        N’hésitez a entamer une discussion donnant vos idées vos ressentis face a cette situation empirant chaque jour qui fait que nous Juifs, devrions bientôt raser les murs pour se faire oublier.

        • mike

          21 août 2019 at 15 h 17 min

          La solution serait que la république ne laisse plus passer les discours racistes et antisémites , les appels au boycott d’Israël en les punissant sévèrement.
          Depuis combien d’années la France laisser sévir les Dieudonné , Soral et autres détraqués islamistes.
          Les juifs français partent ou pensent partir car ils n’y a pas de réelles volontés de changer les choses.

          • herve gilles

            21 août 2019 at 18 h 27 min

            En réponse à Mike. Ok pour les Islamistes qui entraînent dans leur sillon bq de monde avec le problème palestinien, une aubaine pour faire l’amalgame « Antisioniste-Antisémite » ce qui met une partie la gauche mal à l’aise y compris moi-même (qui par conviction ai plus d’affinités Bundistes)je suis mal quand par je vois sur une chaîne TV anarchiste comme télé-bocal, des reportages sur le sujet palestinien. Et pourtant je pense pourtant que Antisémitisme et Racisme sont et restent la spécificité de l’extrême droite. Celle de ce site abject « DémocratieParticipative » où selon eux « bougnoules,negres et youpins c’est pareil ». Sur une émission ils poussaient l’insulte sur un ton neutre en parlant de « ceux qui se déplacent sur leurs pattes arrières… ». Car nous devons écouter l’ennemi pour mieux le combattre, par exemple sur la chaîne Rivarol de Youtube sur des vidéos où des chrétiens (surtout catholiques extrêmes) se lâchent interrogés par exemple dans des manifs. Car la bête immonde, campée a l’extrême droite, celle de Faurisson de Reynouard qui d’ailleurs est a la tête d’un mouvement ultra intégristes catholique, cette droite extrême qu’on trouve beaucoup dans une certaine bourgeoisie qui souvent ont encore le portrait de Pétain ou chez pas mal d’aristocrates qui ne peuvent s’empêcher au détour d’une phrase, évoquer « l’emprise de la juiverie »… Et cela je ne l’invente pas car étant pianiste classique il m’arrive encore de me déplacer dans ce type de famille où j’enseigne le piano aux bambins de ces couches aisées. Oui c’est triste mais l’antisémitisme BCBG revient aussi assez fortement. Nous devons être des sentinelles. C’est comme ça.

          • vrcngtrx

            22 août 2019 at 11 h 51 min

            « La solution serait que la république ne laisse plus passer les discours racistes »
            qu’elle le fasse surtout équitablement (trouvé sur fcbk) :
            https://www.facebook.com/photo.php?fbid=406063473317688&set=a.116977422226296&type=3&theater

  3. IN Memoriam

    20 août 2019 at 20 h 29 min

    L’hydre juive : mais c’est un grand honneur , malgré ce terme hautement péjoratif , que de savoir que les Juifs savent se défendre face à d’ignominieuses attaques !

    • Bertrand Escaffre

      22 août 2019 at 3 h 12 min

      … Et qu’ils ont la faculté de faire repousser la tête, en attendant d’en greffer une aux nazis (en forme de tête à claques pourquoi pas).

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *