Les auteurs de l’agression contre Nicole Yardeni (CRIF Midi-Pyrénées) sont des membres d’un groupuscule communiste

By  |  2 Comments

Alors que 2000 personnes ont participé ce samedi à Toulouse (Haute-Garonne) à une manifestation censée dénoncer les discriminations homophobes et antisémites, des représentants de la communauté juive se sont fait insulter par une partie du cortège.
Des participants au cortège s’en sont pris avec virulence à Nicole Yardeni, présidente du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) de la région. «Yardeni casse-toi, le Crif, fascistes, sionistes, cassez-vous»
Dans leur logique ces fanatiques maoïstes appellent à la libération de l’assassin terroriste Ibrahim Abdallah et à la disparition d’ Israël :Ces malades rêvent d’une Palestine « de la Mer au Jourdain ».
lire leur revendication en cliquant sur le lien ci-après
http://www.vp-partisan.org/article1200.html

happywheels

2 Commentaires

  1. Richard C.

    24 février 2014 at 0 h 31 min

    Ces « féministes »sont notoirement antisionistes.
    Yarden n’a fait que ramasser le résultat de ses mauvaises fréquentations!

  2. Joumac

    25 février 2014 at 7 h 40 min

    Entre les 2 extreme gauche drroite une seule solution ce sont des virus!! Nous somme l’antidote restont soudé frère juif et vigilant ham israel hail

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *