Les Basterds vous présentent : Julien Udressy, alias « Artiste mal pensant », dessinateur antisémite

By  |  5 Comments

Salut Julien,
Tu te surnommes « Artiste Mal Pensant ». Et c’est vrai que tu portes plutôt pas mal ton pseudo.
Tu as décidé de faire dans le dessin antisémite, histoire de trouver un public.



Tu t’appelles donc Julien Udressy. Tu fricotes avec des néo-nazis qui haïssent à peu près tout : racistes, antisémites, anti-islam. Anti-tout. Vraies-pourritures. C’est dans cette vidéo (minute 04:25) que tu te présentes sous ton pseudo : Artiste Mal Pensant.
Tu es étudiant en dernière année à l’EPAC (École Professionnelle des Arts Contemporains) en Suisse. C’est con, t’étais pas loin de la quille pour recevoir ton diplôme. Vraiment dommage que ton scalp tombe maintenant.
Voilà le programme Julien : de très bons amis à nous font se faire un immense plaisir de prévenir ton école du genre de message vomitif que tu cherches à faire passer au travers de ton coup de crayon.

Nous espérons de tout cœur que l’EPAC (école très certainement respectable) saura prendre exemple sur la prestigieuse Sciences-Po qui a su prendre les mesures qui s’imposaient lorsqu’elle a été confrontée à un cas similaire d’antisémitisme d’une de ses étudiantes.
Nous demandons également à nos lecteurs-activistes de signaler à Facebook et à Pharos ton immonde page Facebook : Artiste Mal Pensant

source :
http://theinglouriousbasterds.com/les-basterds-vous-presentent-julien-udressy-alias-artiste-mal-pensant-dessinateur-antisemite/

happywheels

5 Commentaires

  1. Jacques

    16 mai 2016 at 21 h 37 min

    Son physique et ses dessins parlent d eux même.
    Après avoir tenté une carrière d’homme à femmes,il a finalement opté pour celle d antisémite,c est vrai que ça lui va beaucoup mieux…

  2. Yaacov

    16 mai 2016 at 22 h 25 min

    C super excellent
    Il faut tous les dezinguer ces crevures d antisem
    Continuez bravo!!!

  3. Albert

    17 mai 2016 at 14 h 51 min

    Certainement un participant de l’immonde concours Iranien.Voilà un peureux qui se croit à l’abri en publiant des caricatures antisémites car c’est plus facile et moins dangereux.C’est vrai, mais le Net n’est pas un exutoire des incultes peureux et sans talent .Votre visage sera connu de ceux que vous abhorrez de façon primaire.Les juifs ne baisseront plus la tête devant des propagandistes haineux de votre espèce.Ils vous déculotteront sur la place publique, ce qui en soit est un juste retour du pendule.

  4. Jos Birbaum

    29 mai 2016 at 5 h 49 min

    Les amis UDC d’Udressy, à savoir, Freysinger et Addor, se distancent maintenant de leur dessinateur préféré.

  5. kandel

    23 juin 2016 at 23 h 34 min

    Julien Udressy, ce que tu es intelligent, … tu précises bien sur le premier immonde dessin ci-dessus que « Ceci n’est pas une caricature antisémite … Ceci se passe Réellement » et tu crois réellement cela !

    Bravo, bravo, … procédons par ordre.

    1) Penser que les Juifs et/ou Israël seraient entrain « d’injecter » une Immigration clandestine dans les pays de l’Europe occidentale (France, Suisse, Allemagne, Italie, …), c’est de la démence pure.
    Ces immigrants, ces migrants ne sont pas des clandestins, ils viennent ouvertement envahir les pays susmentionnés, sans se cacher, … ce sont des envahisseurs purs et durs qui arrivent en Europe et exigent d’être reçus et bien reçus, … ils s’invitent sans gêne chez nous et nous nous laissons faire.
    Personnellement, je voudrais qu’ils soient renvoyés dans leurs pays d’origine et, si cela n’est pas possible, internés dans des camps d’internement fermés aux conditions spartiates++ afin de débecter les futurs candidats potentiels.

    2) Ta caricature du Juif, du personnage juif est abjecte, elle provient directement de « Der Stürmer », Goebbels t’aurait approuvé et engagé. Tu es un très vulgaire antisémite, tu gobes tous les poncifs de ces raclures antisémites.
    Concernant ces poncifs, tu dates pauvre minable, … sais-tu qu’en Israël on met au point un processus révolutionnaire, l’osmose inverse, pour dessaler l’eau de mer ?
    Et c’est une invention parmi tant d’autres qui jaillit des savants travaillant en Israël, inventions qui vont profiter au monde entier.

    3) Le site LesObservateurs.ch t’a consacré un sujet sous « Urgent: Un appel à l’aide du dessinateur Artiste Mal Pensant »
    http://lesobservateurs.ch/2016/06/21/urgent-appel-a-laide-dessinateur-artiste-mal-pensant/

    http://lesobservateurs.ch/2016/06/21/artiste-mal-pensant-a-ete-renvoye-de-ecole-recommandation-de-commission-federale-contre-racisme/

    commentaire :
    Posté par Cenator le 22 juin 2016 à 17h22
    Soyons sérieux, Artiste Mal Pensant a vraiment fait des dessins antisémites, et pas seulement « quelques rares ».
    La liberté d’expression n’excuse pas tout. Critiquer, d’accord, mais perpétuer des clichés d’un autre âge, pas d’accord. Critiquer des personnes pour ce qu’elles ont fait, c’est la libre expression, mais critiquer des personnes en tant que juives, c’est de l’antisémitisme.
    Dans ses dessins sur l’invasion migratoire actuelle et sur l’islamisme, Artiste Mal Pensant attire l’attention sur des dangers réels pour notre société, c’est de l’information. Mais dans le cas des juifs, il va au-delà de la critique ou de l’information.
    L’accusation d’antisémitisme, un prétexte pour museler un jeune homme qui s’oppose à la bien-pensance et à l’invasion musulmane massive ? Mais si on accepte ce genre d’argument, cela veut dire qu’il suffira de s’opposer au politiquement correct sur l’un ou l’autre sujet (l’Union européenne, la politique d’asile, la politique d’aide sociale…) pour devenir intouchable et pouvoir propager l’antisémitisme en toute liberté.
    Si seulement Artiste Mal Pensant s’en était tenu à une mal-pensance intelligente!

    Le commentaire susmentionné, terriblement édulcoré, a été rapidement supprimé, … c’était aussi un commentaire « Mal Pensant » selon les censeurs des observateurs !

    4) Concernant la Commission fédérale contre le racisme, si cela dépendait de moi, je l’abolirai entièrement et sans délai.
    Tous ces membres seraient renvoyés, sans indemnité, et j’expliquerai à Mme Martine Brunschwig Graf que si le sujet du « racisme » (terme qui veut tout dire, … et son contraire) l’intéresse il faut qu’elle crée, à ses frais, une association ad hoc qui n’aurait droit à aucune subvention de quelque ordre que ce soit. Après, elle pourra diffuser, à ses frais, le produit de ses cogitations.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *