L’officier israélien du Shabak entre dans la cellule du terroriste-violeur…

By  |  22 Comments

L’officier israélien du Shabak entre dans la cellule d’Arafat Arfa’iya (photo du haut) avec un ordinateur portable. C’est le violeur qui a assassiné Ori Ansbacher jeudi dernier et interpellé 24 heures plus tard. Par Noam Freysack
Le terroriste esquisse un sourire et demande à l’officier : « qu’as-tu dans les mains, tu m’as apporté un cadeau ?
L’officier israélien lui répond : » Oui, comment as-tu deviné ? » Il appuie sur « play » et une vidéo s’ouvre sur l’ordinateur. On y voit une patrouille de Tsahal qui entoure la maison familiale du terroriste à Hébron. On y entend un commandant annoncer à la famille : « vous avez 10 minutes ».
Le terroriste demande : « de quoi s’agit-il, 10 minutes pour quoi faire ? » « Patience, regarde jusqu’au bout lui répond l’homme du Shabak.
Le poseur de bombe regarde ses parents, sa femme et ses enfants, sortir dans des sacs poubelle tout ce que la maison contient. Il voit aussi son frère avec les yeux bandés. Il est poussé dans un véhicule de Tsahal et devra répondre à quelques questions. Affolé, le violeur-terroriste commence à crier et à jurer: « Qu’est-ce que c’est ?? Vous ne pouvez pas faire ça ! Où les emmenez-vous ? »
L’officier sort un document et le flanque sous les yeux d’Arafat Arfa’iya: » Tu sais ce que c’est ? C’est l’avis d’expulsion pour ta famille, signé par le ministre de la Défense. Au moment où je te parle, ta famille est en train de déménager dans sa nouvelle maison en Syrie et c’est toi qui les as envoyés là-bas. Comme tu as aussi envoyé la famille d’Ori Ansbacher dans un monde de souffrance. C’est à présent ta famille qui paye les conséquences de tes actes.
Vous êtes une armée morale !
Le terroriste s’assoit et pleure. L’officier l’interroge : » Que se passe-t-il ? Tu ne souris plus ? Arfa’iya s’écrie : « vous n’êtes pas comme ça ! Vous ne faites pas des choses comme ça ! Vous êtes une armée morale !
L’agent du Shabbak lui montre alors un second document : « Tu as raison ! Parce que nous sommes moraux ne t’inquiète pas, nous n’allons pas te laisser souffrir longtemps ».
-« Tu me menaces ? IL n’y a pas de peine de mort en Israël, votre morale vous l’interdit ! »
La réponse de l’officier ne tarde pas. « C’est vrai, il n’y a pas de peine de mort en Israël et il n’y en aura probablement jamais. Ce document indique qu’à partir d’aujourd’hui et jusqu’à ta mort, tu vivras en isolement cellulaire, seul. Tu auras au moins 50 ans pour repenser à tes actes horribles et au sort que tu as réservé à ta famille. Mieux qu’une mise à mort. A présent tu n’es plus rien, pas un chahid, pas un héros, rien, du vent ! Depuis la Syrie, tes proches ne sauront pas si tu es vivant où mort. Tu n’auras plus aucune nouvelles d’eux. Tu voulais être un chahid ? Ça n’arrivera pas. Tu voulais 72 vierges ? Tu t’arrangeras avec 72 rats et cafards dans ta cellule ». La peine de mort est une issue trop douce pour toi. L’enfer t’attend dans ce monde-ci.
Et puis je me suis réveillé…Toujours ce rêve qui me hante après chaque attentat.
Ce texte imaginaire a été envoyé à la Rédaction de Coolamnews par Noam Freysack, un fidèle lecteur.
Source :
https://www.coolamnews.com/lofficier-israelien-du-shabak-entre-dans-la-cellule-du-terroriste-violeur/

happywheels

22 Commentaires

  1. Golaniwarrior

    12 février 2019 at 9 h 50 min

    Seule erreur: Il y a bel et bien la peine de mort en Israël, mais seulement en temps de guerre. Elle n’a été utilisée que deux fois.

    Il est temps d’ajouter « en temps de guerre et en cas de terrorisme » (qui en fait est un état de guerre, mais au lieu de tirer sur des militaires, ces lâches tuent des civils.

  2. Françoise SAADOUN

    12 février 2019 at 10 h 06 min

    comme j’aurais aimé que soit réel- déception en lisant la fin-

    • Guez

      12 février 2019 at 23 h 53 min

      Je suis déçue moi aussi de la fin. Donc il s est passé quoi avec da famille? Et lui? Vraiment déçue

      • Françoise SAADOUN

        13 février 2019 at 9 h 48 min

        je ne pense pas qu’il soit traité autrement qu’un prisionnier ordinaire, et ça me déçois vraiment- il est temps que l’on soit d’une grande sévérité avec ce genre de crime- c’est une autre branche de terrorisme à mon avis et il est temps de lui faire enlever de sa figure ce sourire immonde qui lui fait croire que c’est une victoire pour son peuple d’assassins et la délégation qui est allée rendre visite aux parents pour des condoléances hypocrites, a été organisée par les gauchistes qui n’ont rien compris –

  3. Rosa SAHSAN

    12 février 2019 at 10 h 34 min

    Si ce rêve pouvait devenir réalité.
    Il faut que ce salopard crève mais doucement. La torture serait pas mal
    ROSA

  4. Franccomtois

    12 février 2019 at 10 h 42 min

    C´est sadique comme article,j´y ai cru jusqu´au bout.Malgré tout l´idée est bonne,largement mieux que la peine de mort.

  5. sam

    12 février 2019 at 10 h 42 min

    excellent texte. quel dommage que ça ne soit pas la realité !!!!

  6. Ziona

    12 février 2019 at 11 h 02 min

    Dommage que ce ne soit pas réel; espérons qu’il souffre longtemps..

  7. roni

    12 février 2019 at 11 h 06 min

    les griffes qu il a sur sa tronche c est celle de sa victime.
    il faudrait le castrer en lui coupant les c… sans anesthesie juste un calmant pour qu il hurle pas et qui sente bien la douleur..
    et que le medecin soit une femme.. juste pour l humiliation.
    mais ce que je sais comme partout dans les pays un violeur n est pas du tout aime dans les prisons…

  8. Franck

    12 février 2019 at 11 h 12 min

    Dégoûté, j’ai cru jusqu’au bout qu’ils avaient envoyé ces merdes en Syrie…mais non c’était un rêve !

  9. Alain PIERRE

    12 février 2019 at 11 h 32 min

    J’ai pleuré de rage en lisant la fin de l’histoire.

  10. Lys

    12 février 2019 at 14 h 14 min

    Quel dommage ! Il faut que le rêve devienne réalité sans plus attendre, on a assez perdu de temps !

  11. Charly

    12 février 2019 at 14 h 28 min

    Que le rêve devienne réalité

  12. vrcngtrx

    12 février 2019 at 14 h 53 min

    finalement c’est nous qui souffrons encore plus d’apprendre que ce n’était qu’un rêve 😡😡😡

  13. Claude

    12 février 2019 at 17 h 08 min

    Il ne tient qu’à vous pour que le rêve devienne réalité

    Si la peine de mort existe déjà, il suffit d’y ajouter  » en cas de terrorisme  » et d’exiger un référendum.

    Mais pour cette pourriture, qui en plus se permet de prendre un air de se ficher du monde , avec des yeux rigolards qui en disent long, je suppose que dans les prisons israéliennes , il y a aussi des gardiens qui ont des femmes et des enfants , cette jeune fille aurait pu être leur fille !

    Je ne rêve pas mais je pense qu’un jour ou l’autre , cette ordure peut être relâchée, dans un échange ou je ne sais quoi, on ne sait jamais !

    Les gardiens pourraient y penser aussi ….. et l’idée même est inacceptable .

  14. David 1

    12 février 2019 at 17 h 40 min

    Ce gouvernement faible et conciliant avec les terroristes musulmans est responsable de la mort de nos frères innocents .

    Je souhaite que Netanyaou , les félons de gauche et les traîtres de la Cour suprême le paient dans leur chair car ils ont laissé l’ennemi agir comme il veut .

    M. Abbas le révisioniste , ancien tueur de Maalot a dénoncé les Accords d’Oslo ? Ah bon

    Eh bien qu’on le mette , pour l’instant à l’ombre , sous terre , enchaîné et qu’on ne l’entende plus pour un certain temps , en attendant d’aviser

    Et que la peine de mort dans ce pays trop élevé pour les assassins musulmans qui y sont incrustés soit instaurée par un vote à la Knesseth

    Ce laxisme des dirigeants israéliens est criminel car ces pourritures de Palos ne s’arrêteront pas sans un GRAND COUP qui leur fasse , eux, quémander l’aman, tête baissée .

    Qu’on commence à envisager le transfert de la population musulmane vers la Jordanie ou le désert d’Arabie , l’Irak ou n’importe où

    La situation est mûre car une partie de la planète en a plus que marre de cet islam sunnite qui est une menace pour la paix du monde quand il ne provoque pas , de partout , des guerres

    Et je ne vois pas le moindre pays envoyer un contingent pour défendre ces salopards

    Feu nourri sur les terroristes .

    Pas de prisonnier inutile .

  15. Jacko lévi

    12 février 2019 at 19 h 42 min

    Genoux broyés; poignets broyés;

    une vie entière a se déplacer dans la cour de la prison sur une planchette a quatre roulements sur ses deux coudes

    pareil dans sa cellule
    seul! personne pour l’ aider

    et a la fin de ses jours le liberer a Oum el Fahm

  16. Salmon

    12 février 2019 at 19 h 45 min

    Netanyahu est OK pour appliquer la peine de mort

  17. Bruno Bindi

    12 février 2019 at 22 h 22 min

    C’est exactement ce que le gouvernement d’Israël devrait faire ! Ça calmerait tous ces rats inhumains !

  18. Serge

    13 février 2019 at 9 h 52 min

    Il ne tient qu’a Nous d’en faire une réalité

  19. Samuel

    22 février 2019 at 22 h 48 min

    Israel est un état de droit démocratique ou les valeurs morales comptent, c’est ce qui différentie cet état de toutes les dictatures qui l’entourent et c’est pour ça qu’il faut défendre ce pays.

  20. chevallot

    25 février 2019 at 18 h 45 min

    Quel dommage, cette  » fiction  » me convenait parfaitement, avant revenir sur terre !!!!!

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *