Marseille : un prédicateur antijuif wahhabite fiché S tient conférence dans trois mosquées

By  |  9 Comments

Eric Younous, prédicateur formé en Arabie Saoudite, se rendra dans trois mosquées marseillaises, ce week-end, au grand dam de l’élu RN Stéphane Ravier.
L’information aurait pu passer inaperçue du grand public. Mais un tweet du sénateur Stéphane Ravier, du Rassemblement national, révèle que le très décrié prédicateur Eric Younous sera en conférence à Marseille, samedi 28 et dimanche 29 décembre, dans trois mosquées de la ville.
Ne « pas braquer un certain électorat »
« Un prédicateur wahhabite fiché S qui a fait ses études en Arabie saoudite vient donner des conférences à Marseille, dans une mosquée inaugurée par Martine Vassal, qui a remis la médaille du département au président de l’association du lieu de culte », a écrit l’élu sur Twitter. Auprès de Valeurs actuelles, le parlementaire pointe d’ailleurs qu’Eric Younous « est quand même connu : fiché S, c’est un imam ‘YouTube’, très suivi sur les réseaux sociaux, sur Internet. Et il ne représente pas la branche la plus fleurie de l’islam, puisqu’il se revendique du wahhabisme, l’islam saoudien, qui n’est pas connu pour être l’islam le plus ouvert. » « J’alerte une fois de plus les autorités politiques sur l’islamisme qui se développe en toute impunité et de façon très officielle, très libre, très publique », précise aussi le sénateur à propos de son tweet.



Comme l’écrivait notamment le site local Marsactu, en avril dernier, Omar Messikh, président de l’association La Mosquée des Cèdres, a vu l’établissement être inauguré en grande pompe par plusieurs officiels, et notamment le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, ou la présidente du conseil départemental des Bouches-du-Rhône, Martine Vassal. Alors que le premier a remis à Omar Messikh la médaille d’honneur de la Ville, la seconde lui a décerné celle du conseil départemental. « Peut-être seront-ils interpellés par ces invitations », ajoute Stéphane Ravier, dénonçant « un silence assourdissant des autorités locales ». « De leur part, rien ne bouge en ce moment d’élections. Ils ne veulent peut-être pas braquer un certain électorat. Mais moi je prends mes responsabilités », lance-t-il aussi.
Dans un article daté de février 2016, Marianne rapportait un extrait d’un prêche d’Eric Younous, tenu au Gabon, à propos de « la conception de la femme selon l’Occident ». « La liberté, c’est de se balader à moitié nue dans les rues et n’être qu’un objet de tentation », disait-il alors. Le magazine écrivait encore qu’en 2013, le prédicateur jugeait que le shabbat était « une punition qu’Allah a infligée aux juifs ».

Le blog islameurope, de son côté, affirme qu’Eric Younous a été « formé à l’université wahhabite de Médine en Arabie saoudite ». Le site Internet, citations et vidéos à l’appui, ajoute que le prédicateur « nie le racisme anti-blanc », « relativise tous les crimes racistes perpétrés contre les Blancs », ou « fait la promotion sur sa page Facebook officielle de sites antichrétiens ».
Source :
https://www.valeursactuelles.com/politique/marseille-un-predicateur-wahhabite-fiche-s-tient-conference-dans-trois-mosquees-114430
Le prédicateur antisémite Éric Younous, invité de prestige au salon musulman du Val d’Oise les 12 et 13 septembre 2015

http://www.liguedefensejuive.com/le-predicateur-antisemite-eric-younous-invite-de-prestige-au-salon-musulman-du-val-doise-les-12-et-13-septembre-2015-2015-09-15.html

happywheels

9 Commentaires

  1. limone

    28 décembre 2019 at 12 h 42 min

    l’expression du visage avec un sourire
    de grenouille de bénitier me donne
    l’impression qu’il se fou de ma gueule
    ou bien c’est pour une pub de dentifrice hallal

  2. josué bencanaan

    28 décembre 2019 at 15 h 35 min

    Monsieur Stéphane RAVIER peu bien pavoiser, les elections approchent, il y a quelques années il a autorisé une preche islamique dans une cours d’ecole, merci pour le respect de la laicité M. RN !!!

    Un ancien brave gaulois converti a l’islam, ce sont les pires !!!!!

  3. Franccomtois

    28 décembre 2019 at 16 h 32 min

    Á celles et ceux qui aimeraient que ce genre d´individu ne s´adresse qu´aux personnes de confession juive se rassure,il y en aura pour tout le monde,patience tout vient á point pour qui sait attendre.
    Pour info aux tarés judéophobe chrétien ou non:

    Nigeria : un groupe djihadiste diffuse une vidéo de l’exécution de onze chrétiens

    Le groupe Province ouest-africaine de l’organisation Etat islamique explique avoir voulu venger la mort du chef de l’EI, Abou Bakr Al-Bagdhdadi.

    Le Monde avec Reuters• Publié hier à 16h47, mis à jour hier à 17h07

    La mort du chef de l’organisation Etat islamique (EI) entraîne des représailles dans le monde musulman. Le groupe Province ouest-africaine de l’organisation de l’Etat islamique a diffusé jeudi 26 décembre, dans la soirée, une vidéo montrant l’exécution de onze hommes présentés comme des chrétiens dans le nord-est du Nigeria. Cette vidéo d’une minute, tournée dans un lieu non identifié, montre ces hommes les yeux bandés exécutés par balle puis poignardés. C’est « un message aux chrétiens du monde entier » en pleine période de Noël, y affirme un homme au visage masqué.

    -Religion de paix et d´amour dites-vous?Permettez-moi d´en douter.Allez tout les musulmans ne sont pas de sanguinaires individus,par contre ils sont trés discret,tellement discret qu´on ne les entends jamais pour condamner la barbarie au nom de la Religion de paix et d´amour comme ils n´arrêtent pas de nous le répéter.
    Aprés avoir lutter contre des sectes tels que Moon,Mandarom,Les chevaliers du temple solaire…..il serait peut-être souhaitable de se pencher sur les dérives de la secte á momo,cela devient préoccupant.

    Autre info paru dans Europ-Israel pour nous chrétien et nos ami(E)s juifs:
    Dijon : la crèche de l’église Notre-Dame vandalisée trois fois en une semaine.

    Toujours dans Europe-Israel(je ne mets pas la totalité de l´article il est toujours en ligne sur Europe-Israel):

    Jésus n’était pas chrétien… Par l’Abbé Alain René Arbez. Jean Paul II: « Qui rencontre Jésus Christ rencontre le judaïsme ».
    Côté catholique, de nombreux textes officiels abordant les relations judéo-chrétiennes furent publiés durant les 28 années de pontificat du pape Jean Paul II. Ainsi en 1985, le document romain « Pour une présentation correcte des Juifs et du judaïsme dans la prédication et la catéchèse » apportait des éclairages déterminants sur le sujet. Le St Siège estimait que les prêtres et les catéchistes ne mettaient pas suffisamment en valeur la judéité de Jésus et la fraternité en alliance des chrétiens avec les juifs.

    C’est pourquoi le document affirme avec force : « Les juifs et le judaïsme doivent occuper une place centrale et non marginale ou occasionnelle dans la catéchèse et la prédication ».

    La question qui se pose est de savoir dans quelles proportions ce rappel explicite a été pris au sérieux dans les paroisses.

    Mais ce fut une ligne de pensée qui allait faire son chemin puisque en 2001, la commission biblique pontificale publie sous la signature du cardinal Joseph Ratzinger « Le peuple juif et les saintes Ecritures dans la Bible chrétienne ». Texte où il est entre autres recommandé aux catholiques d’entrer dans la démarche de compréhension juive des textes du Premier Testament afin d’enrichir leur rapport à la Parole de Dieu.
    En espérant voir plus de chrétiens se rapprocher de la communauté juive,mais de mon côté je resterai toujours un chrétien sans église fixe et surtout non prosélyte(que je hais se mot).

  4. capucine

    28 décembre 2019 at 16 h 45 min

    pour moi ça veut dire que Caseneuve n’a pas fait son boulot , car il devait fermer les mosquées salafistes et virer les imams véreux de France
    macron et Philippe ne font rien non plus et l’antisémitisme s’emplifie
    en France !! et celui -là qu’est ce qu’ils attendent pour le virer et le renvoyer dans son pays d’origine ?

  5. Rosa SAHSAN

    29 décembre 2019 at 10 h 03 min

    Capucine, Cazeneuve c’est le salopard qui regrettait d’être ministre parce que sinon il serait descendu dans les rues de Paris pour crier morts aux juifs vous vous souvenez de ce dimanche là? où la synagogue de la Roquette fût assiéger.
    Eh bien c’est ce jour là qu’il a proféré ces paroles immondes mais je ne me souviens plus sur quelle radio.
    ROSA

    • liguedefensejuive

      29 décembre 2019 at 11 h 42 min

      Plus précisément :14 aout 2014

      Rassemblement pro-Gaza : Cazeneuve aurait manifesté s’il n’était pas ministre
      « J’aurais manifesté dans un autre contexte que celui des fonctions que j’occupe », assure le ministre de l’Intérieur dans un entretien donné à Mediapart.
      Bernard Cazeneuve s’explique sur les manifestations pro-palestiniennes. Dans un entretien donné au site d’investigation Mediapart, le ministre de l’Intérieur est revenu sur les rassemblements pro-Gaza qui ont dégénéré à Paris, indiquant notamment « assumer » leur interdiction.
      « 485 manifestations ont eu lieu à Paris et en province ; cinq seulement ont été interdites », rappelle ainsi le ministre, avant de préciser : « Contrairement à ce que j’ai pu lire, ce ne sont pas le président de la République ou le Premier ministre qui ont pris cette décision d’interdiction. C’est moi. Et je leur ai fait cette proposition pour des raisons que je veux prendre le temps d’expliquer et que j’assume. »
      Selon Bernard Cazeneuve, ces manifestations en soutien à Gaza devaient être interdites « parce que le risque de débordements antisémites existait ». Et le ministre d’expliquer que « la liberté de manifester n’est pas de crier Mort aux juifs ou de s’attaquer à des synagogues ».
      « La cause pour laquelle les manifestants se sont mobilisés était juste »
      Si le locataire de la Place Beauvau « assume » ces interdictions, il assure soutenir la cause des défenseurs d’un État palestinien et de la paix avec l’État israélien. « Sur le fond, il est évident que la cause pour laquelle les manifestants se sont mobilisés était juste », affirme-t-il. « Revendiquer pour les Palestiniens un droit à disposer d’un État, exiger que la guerre cesse à Gaza et que des enfants ne soient pas tués était une cause qui aurait pu justifier que toute la France fût dans la rue. »
      Bernard Cazeneuve finit par rappeler qu’il a « lui-même beaucoup manifesté par le passé pour ces causes ». « Je l’aurais fait de nouveau dans un autre contexte que celui des fonctions que j’occupe », assure-t-il finalement.
      Source :

      https://www.lepoint.fr/politique/rassemblement-pro-gaza-cazeneuve-aurait-manifeste-s-il-n-etait-pas-ministre-15-08-2014-1854066_20.php

    • capucine

      29 décembre 2019 at 14 h 11 min

      A propos de caseneuve

      Bernard Guy Georges Cazeneuve est le fils de pieds-noirs d’Algérie, Gérard Cazeneuve, instituteur dans le quartier de Châteauneuf, dans la commune d’El Biar, près d’Alger, puis à Senlis (Oise), et Danièle Varailhon1, « marxistes et de gauche2 ». Son père était responsable du Parti socialiste dans l’Oise.

  6. benjamin

    30 décembre 2019 at 9 h 40 min

    il faut dire a Cazeneuve que l etat palestinien existe déjà c est la jordanie! ET RIEN D AUTRE !la judèè et la samarie berceau du peuple juif doit etre intègrèè pleinement a l etat juif d israel ! un point c est tout !!

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *