Mehdi Meklat : autopsie d’un troll

By  |  8 Comments

Avec « Autopsie », l’ex-kid de France Inter, Mehdi Meklat, tente de nous vendre une histoire de rédemption et se pose en victime du… racisme. La gerbe.
En février 2017 « l’affaire » Mehdi Meklat éclate. Chroniqueur du Bondy Blog, Mehdi Thomas Maximilien Meklat, officie depuis 2009 sur France Inter, dans une émission de Pascale Clark. Avec son complice Badrou, il balance son insupportable catéchisme radiophonique de sa voix doucereuse.
Porte-parole de la banlieue et des damnés de la terre, il devient le chouchou des médias, publie deux bouquins, fait la couv’ du magazine du Monde, qui le décrit comme « l’enfant prodige devenu poète des ondes… ».
En 2017, tout s’écroule quand on lui met le nez dans les tweets qu’il publie depuis des années sous le pseudo de Marcelin Deschamps. Insultes, menaces de mort, propos antisémites, homophobes, racistes, misogynes… Le Kid était un gros troll. Florilège : « Faites entrer Hitler pour tuer les juifs.#César 2012 », « Ben Laden me manque », « L’islam c’est des arabes, c’est des voleurs », « Faudrait que Charlie Hebdo brûle plus souvent, j’ai gagné 4 followers »… Planqué derrière son écran, le « Kid » humilie Caroline Fourest, Léa Salamé ou Sophia Aram, dégueule sur Charlie Hebdo… La gerbe.
L’indignation est générale. Mehdi Meklat se retrouve alors crucifié par les médias qui lui avaient déroulé le tapis rouge, sauf Libé qui publie d’incroyables plaidoyers. Puis, il tire sa révérence et part avec son ami Badrou à Tokyo (c’est chic) pour écrire une pièce de théâtre et se remettre de ses émotions. Fin de l’histoire ? Non !

Novembre 2018, c’est Meklat, le retour. Il a « écrit » un livre chez Grasset (éditeur de BHL et de Caroline Fourest), Autopsie. Pour 16 €, il se lance dans 155 pages de justifications foireuses (style c’est trop injuste), d’explications douteuses (c’est pas moi, c’est mon double). Et parle du seul sujet qui l’intéresse : son nombril ! Dans son storytelling, Meklat tente de nous vendre une histoire de rédemption. Sauf qu’il se pose en victime du… racisme. Il ne comprend pas l’ignominie de ses tweets et qu’il est surtout victime de sa haine, de sa rage et de sa mégalomanie. Tout ça pour une pathétique course aux « like » et aux followers. De plus, Meklat a la fâcheuse tendance de se prendre pour un écrivain.
Ce qui aurait dû tenir sur trois feuillets est devenu une logorrhée interminable, où Meklat livre ses pensées les plus profondes sur l’art (« Mektoub my love est un chef d’oeuvre »), la pauvreté ou l’amour. Et pour faire un peu arty, il viole la ponctuation et vire tous les points du livre. Résultat, Autopsie s’apparente à une diarrhée, où
Meklat reproduit ses tweets, pleurniche, se répète à l’infini, se vautre dans sa fange. On pourrait simplement tirer la chasse, mais le plan média de Meklat est encore plus indigne. Sur le plateau de Quotidien, mais aussi dans les colonnes du JJD ou 20 minutes, Meklat balance des éléments de langage du troisième type. « Quand on s’appelle Mehdi aujourd’hui en France, il n’est pas facile de s’excuser ».
De fait, c’est lui la victime, car sa mère est d’origine algérienne, car il est pauvre, car les gens sont racistes. Et pas un journaliste pour le contredire… Totalement à côté de la plaque, il ose des phrases définitives comme « Si ce livre pouvait dissuader ne serait-ce qu’un seul geek de se suicider socialement à coups de tweets, alors il n’aura pas été inutile. » Et assure qu’il va faire la tournée des collèges et lycées pour aider les jeunes à se servir des réseaux sociaux. Comme si Michel Fourniret se reconvertissait en conseiller conjugal ou Nordahl Lelandais en pédopsychiatre.
On vit une époque formidable !
MARC GODIN
Source :
https://www.technikart.com/mehdi-meklat-autopsie-dun-troll/

happywheels

8 Commentaires

  1. benjamin

    3 janvier 2019 at 17 h 07 min

    c est ça la fumeuse discrimination positive en action!! des qu en France l on a affaire avec un maghrebin ou un black grandes gueules les medias se mettent a genoux devant lui !! il a de ce fait beaucoup de talent ! genial !bien entendu !syndrome de stokholm en action !!que ce mehdi aille donc essayer de blogger en algerie !! allez courage !

  2. Lys

    3 janvier 2019 at 17 h 41 min

    Excellent ! Bravo pour l’humour ;-))

    Le pire, c’est qu’il y a un grand nombre d’abrutis qui vont tomber dans le panneau et gober sa taqiya :-(( !

    Ah c’est sur, on vit une époque formidable !

  3. Jacko lévi

    3 janvier 2019 at 20 h 39 min

    « Mehdi Thomas Maximilien Meklat,  »

    y a un truc qui colle pas, avec Mehdi, assorti a THOMAS, MAXIMILIEN ….

    bizarre! avec une mère algérienne….qui aurait copulé avec ? avec un gaulois ? d’ ou explication des deux prénoms français ? ( a moins que ce ne soit une variété d’  » Alexandre  » Bennallah , qui se prénomm en vrai Marouane 😆

    reste le patronyme: Méklat , jamais rencontré en arabe..une corruption volontaire ou pas de Maqlate (nourriture en Arabe ?) va savoir….

    ALLEZ ! recouvrons la poubelle, ça commence a puer…a l’ image du Zoo ou il tente de nous faire croire qu il vit selon la photo…misérabilisme toujours prêt !! 😆

    • José Pahat

      4 janvier 2019 at 11 h 30 min

      Maximilien, Thomas..pour brouiller les pistes….. c’esr d’la pisse de chat pour bobos germanopratins dégénérés… car derrière cet enfant de pute, il y a les complices, les idiots utiles comme Pascale Clarke dont le tiers- mondisme bêlant, le blanc – seing systématique aux «  arabes » parce «  qu’  arabes »,victimes par nature ( ce qui fait qu’elle les essentialise, les raciales) n’a jamais été dénoncé comme pratique humiliante pour tout être humain qui se respecte. Comme si les « arabes » et les «  noirs » devaient rester de grands enfants, ne jamais être responsables de leurs actes. En fait, indignes de la démocratie. C’est ruisselant de paternalisme et à terme : MEURTRIER .
      Et personne pour la remettre à sa place!!! ( je veux rester poli).

  4. Franccomtois

    4 janvier 2019 at 13 h 49 min

    Face á ce genre de crapule il est bon de soutenir les personnes comme Nadia Remadna qui risque sa vie(n´oublions pas non plus les courageuses personnes qui partagent son combat)contre les barbus(s´ils ne le sont pas á l´exterieur,ils le sont á l´interieur ) qui avancent de plus en plus en France et en Europe.Aucun F.I,NPA,PC,les verts et autres isamo-collabo facho qui préferent la Houria Bouteldja,keny arkana et l´autre zboub Mehdi Meklat ,si ce n´est m´bala pour soutenir cette femme de grand courage.
    Video:
    Nadia Remadna (Brigade des meres)
    https://youtu.be/JSSTBBWxX34

    • Salmon

      4 janvier 2019 at 17 h 01 min

      Cette Nadia est une pro BDS

      • Franccomtois

        4 janvier 2019 at 21 h 45 min

        Peut-être,je n´en sais absolument rien,par contre elle se bouge,elle aime la France,sûrement pas antisémite et pas du tout soutenue par les politiques car se frotter á la secte á momo c´est pas sans risque et cela fait péter des voix dans l´isoloir.
        Donc je salue son courage.
        Aprés si elle est avec les bds,vu son courage et son intelligence,il ne sera pas difficile de lui faire comprendre qu´Israel est la terre des juifs et qu´ils ne font que reprendre se qui leur a été volé durant des millénaires et aussi montrer tout les droits dont jouissent les arabo-muzz en terre d´Israel.
        Je suis certain qu´elle comprendra si cela lui est dit sans agressivité.

    • vrcngtrx

      4 janvier 2019 at 17 h 10 min

      malheureuses et courageuses mamans 😢

      Merci Franccomtois, cette vidéo qui révèle d’obscures vérités doit circuler un max

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *