Narbonne : 6 mois de prison ferme pour apologie du terrorisme sur Facebook

By  |  4 Comments

C’est sur Facebook que Rachid M. a craché sa colère le 15 janvier dernier. « Vive l’Etat islamique. Tout ce que vous méritez, c’est qu’on vous b… à sec. Vivement la prochaine attaque. J’ai hâte qu’il y ait des morts ».
Devant le tribunal correctionnel de Narbonne, ce lundi après midi, c’était la consternation. Rachid, 30 ans, est SDF. Il n’est pas vraiment musulman. L’homme boit, ne fait pas de prière, mange du porc, prend des « produits », ne parle pas un mot d’arabe… Alors devant le président du tribunal, il l’assure : « Non, je n’y crois pas du tout. C’était de la provocation. Pour énerver ceux qui m’avaient provoqué sur Facebook. « T’as vu tes frères ce qu’ils ont fait… Ces sales musulmans ». Eux le pensaient vraiment. Je suis loin d’être un gars qui a envie de partir faire le jihad ». Je répondais à des provocations ».
Sur sa page Facebook, Rachid accumule pourtant les propos haineux, assortis d’images troublantes. « On vous voit avec une arme », lance le président du tribunal. « C’était un pistolet d’alarme », répond le prévenu. « Vous parlez de ce qui se passe en Somalie. On voit un drapeau en train de brûler… Et on voit également ces gens… Vous savez qui c’est ? », questionne le président, tendant une copie de ces images à Rachid. « Les frères Kouachi ».
Le casier de ce trentenaire, adopté dès son plus jeune âge, regorge d’actes de violence. Port d’arme, outrage à agent, vols, menaces de mort… Pour Fabien Tourette, le substitut du procureur, s’en est trop. L’homme requiert la culpabilité. »Je vous demande de le reconnaître coupable des faits. Et de le condamner à 18 mois de prison ferme ». Il aura fallu cinq minutes à la cour pour délibérer : 6 mois ferme pour apologie publique d’un acte de terrorisme, et la révocation des trois mois de sursis avec mise à pied pour des faits de menaces de mort, remontant au mois de mai 2014. Rachid M. écope donc de 9 mois ferme.
lire l’article de L’INDEPENDANT en cliquant sur le lien ci-après

http://www.lindependant.fr/2015/02/09/narbonne-6-mois-de-prison-ferme-pour-apologie-du-terrorisme,1989981.php

Abdelhafid Ayadi, 54 ans, a été condamné mercredi 8 octobre à six mois de prison ferme, pour s’être exclamé « Vive l’Etat islamique ! » dans les locaux de la Caisse d’allocations familiales (CAF) de Strasbourg. Jugé en comparution immédiate, il a été reconnu coupable d’« apologie directe et publique d’un acte de terrorisme » et d’« outrage », et il a été incarcéré.

« Chaque fois qu’un Français est décapité, je suis content », s’était encore écrié le quinquagénaire, lundi 6 octobre, après avoir clamé que « la France ne vaut rien ! ». Bénéficiaire du RSA, Abdelhafid Ayadi venait d’apprendre que ses droits étaient revus à la baisse. Il s’est alors « mis dans une colère noire », selon Stéphanie Breton, la substitut du procureur, et a menacé l’employé de la CAF. Il a aussi promis de revenir « avec une arme, au nom de l’islam ».

Pendant sa comparution, le quinquagénaire, qui pleurait, a dit regretter ses propos. Il a expliqué avoir agi sous le coup de la colère et de l’énervement. Il a aussi qualifié les membres de l’Etat islamique de « voyous », ajoutant « ce ne sont pas des musulmans, ce sont des chiens ». Le parquet l’a décrit comme un individu « impulsif » et dont « le seuil de tolérance à la frustration est très limité ». Il « a l’impression que beaucoup de choses lui sont dues en France parce que son père était harki », a expliqué son avocate, contactée par Le Figaro.

Abdelhafid Ayadi avait déjà été condamné à deux reprises pour menace et outrage, après avoir insulté des agents de la Communauté urbaine de Strasbourg chargés de lui trouver un logement. Mais il n’est « absolument pas connu par les services de renseignement, ce n’est pas quelqu’un qui serait susceptible de partir en Syrie », a assuré le parquet.

happywheels

4 Commentaires

  1. Gilles-Michel DEHARBE

    10 février 2015 at 12 h 39 min

    Rachid est un [ Sans Daesh Fixe ] 😉

  2. Delphine 27340

    11 février 2015 at 13 h 35 min

    Pauvre France…

  3. DixTroy

    11 février 2015 at 21 h 39 min

    Voilà une astuce de SDF, nourris logé pendant 6 mois par les frais de l’état, pour moi c plutôt un cadeau qu’ils lui font.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *