RETOUR DES DJIHADISTES « FRANÇAIS » DE SYRIE : NOUS DEVONS SUIVRE L’EXEMPLE DU MARECHAL LECLERC

By  |  11 Comments

Ces français ont portés l’uniforme de l’ennemi pour commettre des crimes Une seule sanction : la peine de mort

Le 6 mai au matin, Leclerc prend ses quartiers dans le village de Bad Reichenhall (Haute-Bavière), non loin de Berchtesgaden. Le même jour, douze Waffen-SS français, issus pour la plupart de la division Charlemagne, ont été capturés par les Américains. Ils sont remis à la 2e DB. Quelques clichés photographiques ont été pris lors de cette rencontre entre Français44. Leclerc a un bref échange avec les prisonniers, demandant à l’un d’eux : « N’avez-vous pas honte de servir sous cet uniforme ? » Le SS français aurait alors répondu que Leclerc portait lui-même un uniforme américain, ce à quoi Leclerc lui répond qu’il porte peut-être un uniforme américain mais obéit à une autorité française, ce qui n’est pas le cas du SS qui a prêté serment à Hitler.
Selon les témoignages existants, Leclerc aurait ensuite quitté les lieux, en déclarant sur le ton de l’agacement : « Débarrassez-moi de ces gens-là ! » Le GPRF, informé de l’existence des prisonniers, ne reçoit plus ensuite aucune nouvelle et s’en inquiète par télégramme le 18 mai. Les autorités de Paris ignorent alors que les douze SS français ont été fusillés, le 7 ou le 8 mai, dans une clairière, au lieu-dit Kugelbach, par des soldats du régiment de marche du Tchad (des républicains espagnols de la Nueve). Exécutés par groupe de quatre, ils ont été assistés religieusement par le père Gaume, aumônier d’un groupe d’artillerie de la division. L’exécution des prisonniers ne s’est accompagnée d’aucun jugement, le tribunal militaire de la 2e DB ne s’étant pas réuni pour l’occasion.
« >
Plusieurs décennies après les faits, la responsabilité de cet acte, qui s’inscrit dans le cadre plus large de la répression de la collaboration avec l’Allemagne nazie, n’a pas pu être déterminée. Le père Gaume, désigné pour assister les fusillés, aurait déclaré que la décision d’exécuter les prisonniers avait été prise « à l’État-major » de la division. Le 2 août 1948, le même père Gaume déclare aux gendarmes du Dahomey que l’ordre de fusiller les prisonniers avait été donné par « le commandant français », sans plus de précisions.
Au moment de l’exécution, le lieutenant Morvan, qui commandait l’un des pelotons, aurait évoqué « le haut État-major de la division ». Jean-Christophe Notin, biographe de Leclerc, estime impossible de déterminer ce que recouvre exactement ce terme de « haut État-major » ; il s’abstient dès lors, de conclure si l’ordre d’exécution a été donné par Leclerc lui-même, « travaillé par les horreurs de Dachau, révolté par l’arrogance des prisonniers » et qui aurait alors cédé à un accès de colère, ou par un autre officier supérieur, qui aurait interprété le « Débarrassez-moi de ces gens-là ! » de Leclerc comme un ordre de les fusiller. Jean-Christophe Notin estime que « l’affaire est grave, puisqu’elle mêle l’icône de la Libération à l’exécution de douze prisonniers » ; en l’absence de toute conclusion définitive, il replace cependant cet épisode dans le contexte « des horribles visages de la guerre, qui n’en a que très peu de beaux

happywheels

11 Commentaires

  1. Jacko lévi

    29 janvier 2019 at 20 h 04 min

    Depuis plus de 30 ans, un pays ( l iran) appelle a la destruction d’ israel, fournit a ses frontières des hommes et de l’ armement de haute qualité, repète a travers ses plus hauts dirigeant qu il va éradiquer Israel dés que sa bombe et il a les vecteurs, sera prête

    ainsi, impunément un etat membre de l’ ONU menace impunément un autre état membre de l’ ONU sans que cette assemblée de sinsitres comiques s’ en emeuve pas plus que ça….

    ALORS QUAND ON APPREND CA

    https://www.israelvalley.com/2019/01/israel-pourrait-armer-f-35-furtifs-armes-nucleaires/

    on se rassure en se disant que éradiquer pour eradiquer, autant que ce soit Israel qui éradique ces malades!!

    alors là………….tu imagine les 98 % de hurlements a travers le monde !!

    l’ ONU RETROUVERAIT SA VOIX POUR HURLER sa haine et sa volonté de détruire l’ état sioniste!!

    alors que l’ inverse(HVS) ne provoquerait que des « condamnations fermes!  »

    je ne sais pas ce dont dispose Israel, mais je pense que son nucléaire serait une deuxième frappe, en attendant l’ Iran grignote, progresse, rampe, comme le serpent qu il est

    il n’ en a rien a foutre des palestiniens, ni de jérusalem

    c’est juste un pretexte pour tenter de prendre la tête du monde musulman a laquelle il prétend a cause de la succession du Momo, ce qui fera des Persans, des chiites chieux

    alors là…rêve !! 70 millions de chiites abhorés du monde musulman sunnite (plus d’ un milliard et demi d’ individudus) pour lesquels les Iraniens ne sont que des mécréants (rafidhoune) c’est tout vu…

  2. vrcngtrx

    29 janvier 2019 at 23 h 01 min

    « NOUS DEVONS SUIVRE L’EXEMPLE DU MARÉCHAL LECLERC »
    l’exemple du Maréchal Leclerc, c’est clair !

    mais … ‘nous’ c’est qui ? la France libre qui se réveille en gilet jaune, ou la caste à nerfs qui les rapatrie pour les protéger d’une sentence exemplaire que pourrait leur administrer les forces kurdes …

  3. Ziona

    30 janvier 2019 at 7 h 21 min

    Une balle dans le dos : c’est comme cela que les traîtres sont traitées

    • j-p

      30 janvier 2019 at 17 h 25 min

      surtout pas dans le dos !!! c est trop gentil ,l écartèlement est allah hauteur des crimes commis (un palan d une traction de dix tonnes ferai l affaire) il n y a pas de châtiments assez durs pour des ordures pareilles…tolérance zéro avec des types comme cela, donc la peine de mort est la plus juste.

  4. roni

    30 janvier 2019 at 9 h 15 min

    certains de ces terroriztes sont recherches par les etats unis pourquoi pas leur donner meme si ils seront executes il ne faut pas avoir de pitie pour eux

  5. Vidal Frederique

    30 janvier 2019 at 11 h 38 min

    suivons les ordres du Marechal Leclerc.Bel exemple d’un vrai francais qui aimait la France comme on doit l’aimer.

    • j-p

      30 janvier 2019 at 17 h 45 min

      le Maréchal Leclerc un Bel exemple a suivre , il est plus que temps de terroriser les terroristes comme(Charles Pasqua) j aime la FRANCE la vraie mais pas l alfrance et crapules qui la dirige.

  6. vrcngtrx

    30 janvier 2019 at 16 h 33 min

    Coup de Gueule :
    https://www.facebook.com/franceinfolibre/videos/304777753722390/

    Si tu passes par là camarade ‘Caste à nerfs » (le cul de ta mère), tu vas le poursuivre en justice lui aussi ?

  7. Samuel

    2 février 2019 at 11 h 22 min

    Les djahadistes Français seront libres après quelques mois car la justice est clémente, ils pourront soit commettre des attentats ici ou repartir ailleurs, ne nous faisons pas d’illusions

  8. bensoussan jean

    2 février 2019 at 22 h 12 min

    je crois que c’etait le 30/01/19 entre 05:00 et 06:00h du matin sur fr.info reportage assez long sur le probable retour en France des « jihadistes » Français, de leurs femmes et de leurs enfants tout etait fait pour susciter chez l’auditeur de l’empathie pour ces gens »à titre humanitaire » interview de la mere d’une « jihadiste » francaise blanche,d’une grand mere francaise blanche d’avocats de jihadistes Français blancs je ne me souviens plus si il y avait des gens opposés à leur retour ces journalistes(femmes)ont dù faire leur stage à l’AFP.Ce reportage n’a plus eté rediffusé. A noter aucun interview de famille musulmanes, que du blanc = plus d’empathie.fr.info, deontologie journalistique à geometrie variable. Chavoua Tov jean.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *