Tags antisémites dans le RER C : La justice Bisounours a encore frappée !

By  |  10 Comments

Commes les antisémites Soral et Dieudonné ,Le fonctionnaire territorial, qui avait reconnu une cinquantaine de tags nazis ne passera pas un jour en prison

Les naifs qui ont cru les très belles déclarations de tous nos hommes politiquies à commencer par celles du Président de la République, du Premier Ministre et du Ministre de l’Intérieur vont comprenrd aujourd’hui qu’ils sont pris pour des abrutis.

L’antijuif , Conseiller financier au Conseil Départemental des Yvelines,a été jugé ce samedi à Paris pour ses tags nazis
Le pauvre est parait-il un homme, au profil psychologique perturbé n’a été condamné qu’ à six mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve avec obligation de soins pendant deux ans, ainsi qu’à l’obligation d’indemniser la SNCF
Et on compte arrêter l’antisémitisme avec des peines pareilles ? C’est 10 ans ferme qu’il aurait fallu. Il faudrait expliquer aux juges que le monde n’est plus le meme et qu’il est grand temps de revoir a la hausse les condamnations.
Ce fonctionnaire qui a pour prénom « Christian » (selon le journal « Le Monde « histoire de bien faire comprendre qu’il s’agit d’un catholique et non d’un islamiste estt un fonctionnaire depuis quarante ans avec un casier judiciaire vierge
Cet être sans défense serait acculé avec des dettes liées à des difficultés familiales : sa mère est hospitalisée en longue durée et il a un fils handicapé à 85 % »
Son avocate déclare. « Il a voulu exprimer un mécontentement de la pire des manières, sans connaître le sens et le caractère antisémite des symboles utilisés . « Aucun élément des investigations à son domicile ou sur son téléphone n’a démontré de penchant antisémite chez lui. »
Bien voyons il ne connaissait pas la signification d’une croix gammée
Des dizaines de croix gammées ne suffisent pas .Aurait-il donc qu’il mette le feu à une école juive ou tuer des enfants juifs pour qu’on puisse le décrire comme antisémite ?

happywheels

10 Commentaires

  1. Yaacov

    3 mars 2019 at 21 h 43 min

    Petits juges lâches et corrompus par l islam

  2. Franccomtois

    3 mars 2019 at 22 h 22 min

    Dans les mauvaises nouvelles que nous pouvons lire chaque jours il y en a merci mon Dieu de bonnes comme celle-ci.

    Publié le 3 Mar 2019 dans le « Monde Juif »

    Le cri du cœur d’un curé français contre l’antisémitisme : “Oui, le Salut vient des Juifs !”
    Un internaute a partagé dimanche sur Twitter le message philosémite du curé de la paroisse de Saint-Vincent de Paul (Paris 10), le Père Paul Quinson, délivré le 19 février dernier à l’occasion de la marche contre l’antisémitisme.
    Je ne peux malheureusement pas vous mettre sa lettre qui est dans le Monde Juif(probleme de maitrise des nouvelles technologies).

  3. Serge

    4 mars 2019 at 9 h 11 min

    Je te dis ça mais je dis rien: si le mec s’appelait Mouloud: je pense que la peine aurait été différente… L’antisemitisme d’ou Qu’il vienne doit être sévèrement puni!!!!!!

    • liguedefensejuive

      4 mars 2019 at 11 h 20 min

      La justice doit être la même quelque soit la religion ,les origines, la nationalité ou la race.

  4. Hector

    4 mars 2019 at 10 h 12 min

    Le ministère public doit faire appel, quant la justice passe à côté.

    Le conseil régional devrait le licencier pour faute grave: un fonctionnaire qui détériore des biens publics avec des mentions antisémites: le dossier est plus que complet.

    Le conseil régional n’a pas le droit de protéger des délinquants, sauf à commettre lui aussi un abus de bien public en payant leurs salaires.

    Pareil pour l’autre déséquilibrée claire lagoulant: si elle est vraiment professeur des collèges, elle doit être virée sur le champs pour faute grave: elle devrait remboursée ses salaires à compter de la date de ses publications. Le directeur du collège devrait faire une lettre aux collégiens pour leur exposer les faits; trop graves et trop importants.

    L’éducation nationale n’a pas le droit de protéger des délinquants sauf à commettre elle aussi un abus de bien public et surtout propager en tout connaissance de cause des enseignements sans valeurs et contre valeurs républicaines.

    Est ce que la LDJ a des numéros ou on peut appeler, svp

  5. Sinon Capou

    5 mars 2019 at 14 h 27 min

    Bonjour. Est-ce une erreur de ma part, mais j’ai l’impression que l’on punit de moins en moins les actes antisémites.

    • liguedefensejuive

      5 mars 2019 at 16 h 22 min

      Les peines infligées par la justice sont en rien dissuasives.Par Exemple Dieudonné ou Soral continuent de précher la haine du juif sans aucun problème.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *