Thierry Lhermitte sans filtre dénonce un membre antisémite de sa famille

By  |  5 Comments

En décembre 2023, Thierry Lhermitte a participé au podcast Face à la juge Gruwez. Il a ainsi répondu aux questions de David Barbet et Anne Gruwez. Le comédien n’a pas hésité à dézinguer à membre de sa famille.

En décembre 2023, c’est Thierry Lhermitte qui a accepté d’être jugé dans le bureau de la juge Anne Gruwez et de son greffier David Barbet pour le podcast Face à la juge Gruwez. Le comédien a été interrogé sur sa famille. Pour rappel, il est le petit-fils du neurologue et psychiatre Jean Lhermitte. Ce dernier a donné son nom à un terme médical appelé « Signe de Lhermitte ».
S’il a pu passer quelques temps avec son grand-père avant qu’il ne meurt, il a expliqué qu’il n’avait jamais vu la femme de Jean Lhermitte. « C’était une femme fort désagréable », a-t-il lancé dans un premier temps, attisant la curiosité de son interlocutrice.
« C’était une antisémite notoire qui a répugné son fils lorsqu’il s’est marié avec ma mère qui est juive. Donc je n’ai jamais connu cette femme », a-t-il ajouté. Pour rappel, les parents de Thierry Lhermitte sont André Lhermitte et Rossanne Bouchara. Concernant son père, le comédien aujourd’hui âgé de 71 ans garde de lui le souvenir d’un homme qui aimait faire la sieste. « Il pouvait dormir chez lui mais aussi à son bureau. »
« Il avait un goût assez prononcé pour la bouteille. Donc je l’ai entendu dire beaucoup de bêtise », a-t-il ainsi ajouté. Sa maman a été journaliste pendant une grande partie de sa vie. Ils sont restés ensemble pendant 16 ans avant de se séparer.
Si son père s’est remarié, ça n’a pas été le cas de sa mère. Il semble avoir très bien accepté de remariage de son père puisqu’il estime que sa belle-mère est une femme charmante. Elle est d’ailleurs toujours en vie.
Il a grandi lorsque l’éducation des enfants se faisaient encore avec d’un côté les filles et d’un autre côté les garçon. Il a connu la mixité qu’à son arrivée au lycée, lorsqu’il avait 16 ans.
source
Closer

happywheels

5 Commentaires

  1. Osh dit :

    On dit « répudier » pas « répugner »
    Encore du grand journalisme par un journaliste qui a séché ses cours de français….

    • dan-daniel dit :

      Ah ah ah.., c est peut-être une faute du clavier qui met des mots automatiquement….et pas forcément le mot que voulait écrire l auteur…

  2. Franccomtois dit :

    Fdesouche
    SÉCURITÉ
    Drancy (93) : le Mémorial de la Shoah visé par un tir
    Francois13/03/2024 à 18h06
    La façade vitrée du bâtiment situé en face de l’ancien camp d’internement de la Muette a été dégradée dans la nuit de mardi à mercredi. Il pourrait s’agir du quatrième acte antisémite le ciblant depuis le 7 octobre et la résurgence du conflit entre le Hamas et Israël.

    ✝✡🙏 Solidarité Europe-Israel et toute mon amitié-Fraternité á la communauté
    juive!!!

  3. joseparis dit :

    Un monsieur très bien. Je l’avais vu sur scène dans Inconnu à cette adresse. Il était très bon et très émouvant.

  4. Franccomtois dit :

    Des barjots dans nos familles tout le monde peut en trouver,moi de mon côté j´ai fait le ménage.Chez les personnes que je côtoie,mieux vaut éviter de m´emmerder avec la haine d´Israel,des juifs et aussi de la xénophobie,mais grâce á Dieu autours de nous,nous avons de bien sympathique personnes 😁🙏✡✝

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.