« Une agression gratuite »: des inscriptions antisémites découvertes sur le bord de mer à Cannes

By  |  4 Comments

L’ancien adjoint aux sports de Cannes a eu la mauvaise surprise de découvrir plusieurs inscriptions antisémites ce mercredi 29 novembre sur les parapets du boulevard du midi qui longe la mer.
C’est le genre d’inscription qu’on souhaiterait ne jamais voir, mais qui semblent hélas se multiplier dans le contexte que l’on connaît.
Ancien adjoint aux sports sous la municipalité de Bernard Brochand à Cannes et promeneur habituel du bord de mer sur le boulevard du midi (ou Louise-Moreau), Jean Wohl a eu la très mauvaise surprise de découvrir des inscriptions antisémites, « Mort aux juife » réalisées au feutre noir, sur les parapets en béton qui longe la plage au niveau du Kiosque 21.
L’ancien élu en a aussitôt avisé le cabinet du maire David Lisnard, qui devrait rapidement prendre les mesures nécessaires pour les effacer.

Mais Jean Wohl n’en reste pas moins choqué: « Découvrir de telles inscriptions à Cannes est très anxiogène. Pour ma part, je suis agnostique et je ne me revendique d’aucune appartenance religieuse, mais je considère que ces inscriptions, réalisées dans une calligraphie grossière, porte gravement atteinte à une minorité pacifique à Cannes dont on ne voit jamais les signes extérieurs d’appartenance. »
Des mots qui constituent « une agression gratuite aux sentiments nauséabonds, et nous rappellent un passé qu’on voudrait ne plus jamais voir ressurgir. »
SOURCE
HTTPS://WWW.VARMATIN.COM/

happywheels

4 Commentaires

  1. Osh dit :

    Les gens, si bien intentionnés soient ils, ont du mal à comprendre/dire qu’être juif ce n’est pas seulement adhérer au judaisme mais aussi une ethnicite.
    Se convertir a une autre religion n’a jamais protégé les juifs de l’antisemitisme, il faut être malhonnête ou inéduqué pour laisser entendre une chose pareille.

  2. joseparis dit :

    Le seul fait d’avoir un patronyme juif fait de vous un juif pour les antisémites. C’est le marqueur essentiel pour les antisémites qui ne s’embarrassent pas d’analyses sur les croyances religieuses exactes, ou l’arbre généalogique (si la mère est juive) de la personnes concernée. « juife » écrit comme cela m’évoque plutôt une personne qui ne sait pas écrire correctement en français, aculturé et plutôt arrivée récemment en France. Bref surement un « qui vous savez » qui se ballade librement en France avec une lame de 20 cm.

  3. David dit :

    Apres Barbès et Saint Denis on peut se payer grâce à ma farine des vacances à Cannes mais le naturel revient vite au galop .

  4. David dit :

    Correction

     » Grâce à la farine  »
    Scusi

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.