Avignon : l’auteur de la fresque sera jugé pour antisémitisme

By  |  3 Comments

Le procureur à Avignon a décidé de poursuivre Lekto, le signataire de la fresque représentant Emmanuel Macron sous la forme d’une marionnette manipulée par Jacques Attali.
L’affaire avait fait grand bruit il y a un peu plus de trois mois, à Avignon d’abord, puis dans une bonne partie du pays.
Le 23 juin 2022, une fresque, représentant le président de la République Emmanuel Macron en marionnette de Pinocchio manipulée par l’économiste et auteur Jacques Attali aux faux airs de Gepetto, avait échauffé les esprits et les réseaux sociaux. Elle avait été peinte sur le bâtiment en hauteur – abritant une station de pompage des eaux fluviales – situé sur le parking des Italiens, en bordure de la route touristique du Dr -Pons, en sortie nord d’Avignon. Un lieu prisé des graffeurs, car particulièrement visible en raison de la circulation de nombreux automobilistes sur cet axe.

happywheels

3 Commentaires

  1. joseparis dit :

    Il ne risque rien le petit chéri. Les juges islamogauchistes du CSM vont expédiés ça, vite bien fait (sursis + amende symbolique qui ne sera de toute façon jamais payée).

  2. Paul06 dit :

    Encore une obstruction à la liberté d’expression artistique! Facile en France d’être avocat et obtenir des excuses publiques pour son client antisémite. Sans compter que les artistes consomment du cannabis et sont par essence irresponsable.

  3. Franccomtois dit :

    Je connais pas le gars qui a fait cette fresque,a t-il fait parler de lui avec des propos anti-juif?Si non,moi de mon côté je ne vois pas le côté antisémite.Attali ne m´inspire pas de sympahtie et qu´importe qu´il soit juif ou non,l´idéologie de ce genre d´individus ne me fais pas rêver,plutôt cauchemarder!

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.