Le CRIF va-t-il rester silencieux ? : Hidalgo appelle au rassemblement avec les islamo-gauchistes

By  |  6 Comments

Le candidat du parti islamo-gauchiste EELV pour la région Île-de-France, Julien Bayou, est arrivé dimanche soir en tête des trois listes de gauche.

Selon les premières estimations, le candidat EELV recueillerait 12,9% des voix, devant la socialiste Audrey Pulvar (10,5%) et l’Insoumise Clémentine Autain (10,2%).
Loin derrière Valérie Pécresse (36,2%), au coude-à-coude avec le RN Jordan Bardella (13,4%), Julien Bayou est en position de force à gauche pour appeler les listes de gauche à s’unir.
“Comme nous l’avions annoncé, nous entamerons dès ce soir les discussions pour un grand rassemblement des écologistes et de la gauche afin de tourner la page du système Pécresse”, a-t-il lancé à la télévision.

“Face à nous, nous trouverons une coalition de gauche radicale incluant l’extrême gauche de Mélenchon, a mis en garde Valérie Pécresse. Cette gauche là a perdu sa boussole républicaine”, a-t-elle ajouté.


La Maire de Paris, Anne Hidalgo, a immédiatement appelé à “un large rassemblement des forces de gauche et des écologistes à ses côtés pour l’emporter la semaine prochaine”. “La gauche et les écologistes sont ce soir la première force politique du pays. Elles doivent se rassembler partout pour le second tour. Cela nous donne une responsabilité immense pour préparer l’avenir du pays et construire l’alternance”, a-t-elle ajouté en perspective de sa candidature à l’élection présidentielle de 2022.

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), qui a appelé cette semaine à faire barrage au Rassemblement national et à La France Insoumise, va-t-il avoir le courage politique d’appeler à voter contre la liste islamo-gauchiste soutenue par la Maire de Paris ? Le doute est permis vu les soutiens pro-Hidalgo au sein du CRIF, à commencer par son vice-président Gil Taïeb.
Rappelons au CRIF que le candidat Julien Bayou a au mois d’avril relativisé la colère et l’indignation de la communauté juive à la suite du refus définitif de la justice française de tenir un procès pour l’assassin de Sarah Halimi.
La Rédaction Le Monde Juif .info
Source :
https://www.lemondejuif.info/2021/06/urgent-le-crif-va-t-il-rester-silencieux-hidalgo-appelle-au-rassemblement-avec-les-islamo-gauchistes/



Anne Hidalgo rendant hommage à Ramallah au tueur de juifs Yasser Arafat

happywheels

6 Commentaires

  1. Capucine dit :

    Elle me fait honte pour la France de s’afficher avec le tueur de Maalot…et de recevoir Abbas comme un roi alors qu’il n’est plus président de son pays fictif depuis décembre 2009…

  2. Paul06 dit :

    Il faut la comprendre. Tout est bon pour gagner des voix. Uniquement de l’opportunisme, l’ambition,l’i terrt comme valeurs morales.

  3. joseparis dit :

    On sait quoi faire pour faire barrage à cette coalition mortifère. Il faut aller voter en masse dimanche prochain. On s’en balance du Crif, ce ne sont que des gens des quartiers huppés qui ne représentent qu’eux-mêmes. Je n’ai pas besoin d’eux pour me dire quoi voter. C’est à nous de nous mobiliser.

  4. VERITE dit :

    la dhimis hildago ou la suceuse d abas: abou maazen terroriste tueurs d ecoliers israeliens…

    hypocrite et complice cette hidagogol

  5. VERITE dit :

    le crif n a pas a se meler de politique!!!!

  6. Rony d'Alger dit :

    Sans doute en raison d’intérêts économico-financiers obscurs et malsains, georges-marc benhamou, dit benamou, avait osé l’impensable lors d’un forum de discussions sur I24 NEWS, à savoir défendre le terroriste mahmoud abbas, en l’appelant le « président abbas », alors qu’il n’est, depuis plus d’une décennie président de rien du tout puisqu’il a systématiquement repoussé, ad vitam aeternam, les élections qui devaient pourvoir à son éventuel remplacement. Après avoir léché les pieds du mythe errant, benhamou croit utile de lécher les babouches du terroriste assassin des enfants Israëliens de Maalot, lequel avait lancé un appel au meurtre des Juifs, en déclarant: « IL FAUT EMPECHER LES JUIFS DE SOUILLER NOS LIEUX SAINTS AVEC LEURS PIEDS SALES », et cela peu de temps après que la fourbe anne hidalgo l’ait décoré de la médaille de la ville de Paris et lui ait dit qu’il était un « homme de paix ».

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *