PROCES DIEUDONNE :Connaissez vous Isabelle Coutant-Peyre l’avocate de la femme de Dieudonné ?

By  |  16 Comments

Isabelle Coutant-Peyre, née le 5 juillet 1953 (65 ans)1, est une avocate française, ancienne secrétaire de la Conférence des avocats du barreau de Paris.
Titulaire d’un DEA de droit des affaires à Paris X et d’un DEA d’histoire contemporaine de l’EPHE, Isabelle Coutant-Peyre prête serment à la cour d’appel de Paris le 14 février 1979.
Elle s’occupe, dans un premier temps, des procédures collectives mais très vite elle rencontre Jacques Vergès dont elle devient l’associée en 19812, ayant les mêmes causes politiques que lui.
Avec Jacques Vergès, elle défend le terroriste Ilich Ramírez Sánchez, dit « Carlos », le négationniste Roger Garaudy — elle a dirigé la revue À Contre nuit5

Elle défend Zacarias Moussaoui sur son dossier français2.

En 2008, elle est l’avocate de Kémi Séba et, en 2009, de Youssouf Fofana, le chef du « gang des barbares » lors de son procès qui s’ouvre le 29 avril 2009 à Paris. Toutefois elle est récusée par Fofana le 20 mai ; celui-ci déclare : « Coutant-Peyre… Peyre c’est juif, non ? », avant de poursuivre : « On veut déjà me tuer… Donc, je ne vais pas m’entourer de gens comme ça »

D’après elle, elle a quitté sa défense en raison d’un problème de moyens et de désaccords sur la stratégie, cette phrase n’étant qu’une blague2.
En 2011, l’association Mouvement d’amitié et de coopération entre les peuples européen et libyen (MPSL), représentée par Isabelle Coutant-Peyre, porte plainte pour incitation au meurtre sur la personne du colonel Kadhafi et demande l’interdiction de diffusion de la chaîne de télévision Al Jazeera et de ses sites Internet en France et en Europe

En 2012, elle assiste le père de Mohamed Merah qui porte plainte contre X pour le meurtre de son fils, abattu par le RAID13.
En 2013, elle annonce qu’elle a été engagée par le ministère de la Culture iranien afin d’envisager des poursuites contre les productions cinématographiques hollywoodiennes hostiles au régime iranien. Cette démarche vise principalement le film Argo.

Elle est l’avocate de Merouane Benahmed, ancien membre du Groupe islamique armé algérien, assigné à résidence dans la commune de Beaupréau
Elle est l’un des avocats de Dieudonné et de la société des Productions de la Plume17. Elle dépose plainte pour détournement de l’image publique de Dieudonné, contre un site internet pornographique qui détourne la quenelle, geste popularisé par le polémiste depuis 2005. Le 7 mai 2015, elle assiste Noémie Montagne, compagne de Dieudonné, pour déposer une plainte contre l’ancien député belge Laurent Louis pour diffamations et insultes
Elle défend l’un des membres de Forsane Alizza lors du procès qui s’ouvre le 8 juin 2015 à Paris.
En 1984, avec Jacques Vergès, elle défend Ilich Ramírez Sánchez, dit « Carlos », condamné à perpétuité, et sa compagne Magdalena Kopp2.

En 2001, elle « épouse » Carlos sous le rite musulman, sans se convertir et pas de manière civile.
Le 6 mars 2004, lors d’une émission chez Thierry Ardisson, elle déclare : « J’ai le mari idéal, il me laisse tranquille toutes les nuits. »
Alors que Carlos est renvoyé aux assises pour l’Attentat du Drugstore Publicis du 15 septembre 1974, elle s’occupe toujours de sa défense. À partir du 13 mars 2017, plus de 42 ans après les faits, Carlos est jugé devant la cour d’assises spéciale de Paris ; outre Isabelle Coutant-Peyre, le défendent trois avocats du barreau de Paris (Xavier Nogueras, Antoine Van Rie et Francis Vuillemin) et un avocat du barreau de Zurich (Marcel Bosonnet).
Le 28 mars 2017, Ilich Ramirez Sanchez est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, pour l’attentat du drugstore.
Dans un entretien à vice.fr, elle explique avoir été l’objet en mars 2003, de menaces de mort de la part de Raphaël Shoemann, au même titre que José Bové, Alain Lipietz, Jean-Claude Willem et d’autres personnalités.
Me Coutant-Peyre et d’autres personnalités ont reçu à leur domicile une lettre contenant une balle avec l’inscription en lettres majuscules : « la prochaine n’arrivera pas par la poste ».
Raphaël Shoemann est condamné à verser à chacune de ses victimes 1 euro de dommage et intérêt, plus 10 mois de prison avec sursis et trois ans de mise à l’épreuve ; la cour ordonne également la destruction de son stock d’armes de guerre, constitué de fusil d’assaut, pistolet et revolver, balles spéciales perforantes, appareil de visée, silencieux, et autres engins.
Au cours du procès qui se déroule le 17 janvier 2007 devant la cour d’appel de Paris, Raphaël Shoemann ne présente aucune excuse, ni ne dit qu’il ne recommencera pas. Il désigne les personnalités visées comme « le cœur du mouvement négationniste français… le service après vente du 3e Reich ».
Le 14 février 2007, la cour d’appel de Paris le condamne une nouvelle fois à verser à chacune des victimes 500 euros.
Source : Wikipedia

happywheels

16 Commentaires

  1. jacko lévy dit :

    oui, je la connais !

    elle a « épousé » le sanchez charlos ramirez illyouchine Doukachvili…….

    plus laide qu elle …tu meurs

  2. jacko lévy dit :

    trois ans dont deux ans ferme!

    Zaama! je suis pret a parier qu il ne fera pas une demi journée de prison!!

    tout ça c’est du pipeau!! ils vont leui arranger l’ affaire, soit en appel, soit sous forme de « peine aménagée » avec un gros bracelet autout u mollet…

    on n’ envoie pas en zonzon un individu dit « qu on trop versé » les pigeons comptez vous

    par contre le fric confisqué (un million d’ euros, ça, c’est trop précieux ,comme les 200.000 euros d amende)

    je vais le consoler en lui disant que Dieu lui a donné, et a présent Dieu reprend…

    je suis content car il a morflé là ou ça lui fait le plus mal: le Fric 😆

    tu vas voir qu « ils  » vont lancer une cagnotte

  3. vrcngtrx dit :

    « Isamoche Coûtant-Peyre »
    je vais m’auto-censurer pour les qualificatifs mais je constate que pour défendre les ordures il y a toujours des avocats d’envergure …

  4. rico le seul l'unique dit :

    De la bouse!!! quoi…

  5. Haim dit :

    Au moins c est très clair elle n est pas une sympathisante.

  6. Ben-Yaakov dit :

    Qui a déterré la momie de Ramsès pour la déguiser en avocate ? ça se fait pas sérieux !

  7. Akolbessedder dit :

    Un étron de plus dans les égouts nauséabonds de la république française

  8. benjamin dit :

    finalement force est de constater qu il n y a qu en France que l on voit toutes ces poubelles evoquès dans cet article!et qu en France que l on voit toutes ces racailles qui se baladent et squattent littéralement l avenue des champs elysèès chaque samedi soir !ils sont en effet des milliers qui se congratulent bruyammant !incroyable ce spectacle! pauvre France !!!

  9. Rosa SAHSAN dit :

    C’est une pute. Pardon d’être grossière mais c’est le seul qualificatif qui me vient à l’esprit dès que j’entends le nom de cette avocate.
    Je crois qu’elle s’est convertie à l’islam.
    ROSA

    • liguedefensejuive dit :

      Ce n’est pas le bon qualificatif. Remarquons simplement son choix de clients extrémistes souvent antijuifs. Le hasard ? Sans doute pas

  10. Rony d'Alger dit :

    Et l’autre racaille, se disant juive, et ayant à ce titre escroqué l’État d’Israël d’une bourse pour commencer, ou poursuivre, ses études universitaires. Et ensuite à Paris, habilement, elle a investi des organes Juifs, en compagnie de son mari, en prétextant des investigations sur des sujets intéressant le judaïsme. En juin 1982, dans les rangs d’ « une autre voix juive », des gens s’affirmant de gauche, et d’extrême gauche, comme pierre vidal-naquet ou alain lipietz, réagissant à des articles, entre autres du journal l’immonde, selon lesquels les bombardements israëliens, accompagnant l’opération Paix en Galilée, pour contrer le terrorisme d’arafat et de ses sbires, faisaient près de mille morts par jour, alors qu’il n’en était rien, PUISQUE L’ARMÉE ISRAËLIENNE PRENAIT SOIN DE REGROUPER SUR DES PLAGES LES HABITANTS, PENDANT CES BOMBARDEMENTS. Quelques jours plus tard, en pages intérieures de l’immonde, un petit entrefilet reproduisait un communiqué de la croix rouge internationale indiquant que la pénétration de l’armée israëlienne au liban n’avait, et de loin, pas fait les milles morts quotidiens prétendus. Bref, la racaille ayant réussi à intégrer un corps enseignant adhéra au parti écolo, ( des gauchistes ayant décidé dans les années 70 d’investir ce créneau porteur ) et continuera à cracher ses propos fielleux sur Israël, ce qui lui permettra ensuite d’obtenir l’investiture des verts pour les élections sénatoriales. Bilan, aujourd’hui elle cumule sa retraite d’enseignante historienne et son indemnité de sénatrice. ET N’A PAS HÉSITÉ A ALLER SALUER, EN COMPAGNIE DE LA REPRÉSENTANTE TERRORISTE, leïla shahid, et du douteux et ridicule jack lang, un bateau sur la Seine, faisant partie de la « flottille pour gaza ». Cette merde, qui n’a pas réussi à perdre son accent turc, a pour nom esther benbassa.

  11. benjamin dit :

    exact cette horrible bonne femme aux cheveux rouges est antisioniste virulente ! dans la meme mouvance qu un autre quidam dècèdè du sida en 2010 qui s est dechainè sur l operation de deratisation menèè par tsahal au liban il s appelait daniel bensaid vieux routier de la LCR …

    • liguedefensejuive dit :

      Une vie gâchée :
      Le père de Daniel Bensaïd est issu d’une famille de Juifs d’Algérie, originaire d’Oran ; sa mère, modiste, d’une famille ouvrière exilée à Blois après la Commune de Paris.
      Il adhère aux Jeunesses communistes durant ses études secondaires à Toulouse en février 19622. Il est ensuite admis à l’École normale supérieure de Saint-Cloud3 et suit les cours de la Faculté des Lettres de Nanterre (créée en 19644) ; il milite alors dans la Jeunesse communiste révolutionnaire (JCR), aux côtés d’Alain Krivine. Il participe activement au mouvement de Mai 68, la JCR étant un des « groupuscules » les plus impliqués aux côtés du Mouvement du 22 mars de Daniel Cohn-Bendit et Jean-Pierre Duteuil.
      En 1969, la JCR et le Parti communiste internationaliste fusionnent pour former la Ligue communiste ; il fait partie de son bureau politique avec, entre autres, Alain Krivine et Henri Weber.
      Daniel Bensaïd rédige régulièrement des articles pour le périodique La gauche, mensuel québécois rattaché à la Quatrième Internationale. Il est membre de l’Institut international pour la recherche et la formation. Sa carrière de professeur de philosophie le mènera du lycée de Condé-sur-l’Escaut à l’université de Paris VIII.
      Dans Une lente impatience, écrit en 2004, il revient sur les moments forts de sa quête philosophique et de son itinéraire militant. À partir de 2008, Daniel Bensaïd devient l’un des théoriciens du Nouveau Parti anticapitaliste, via des manifestes comme Penser Agir et Prenons parti pour un socialisme du XXIe siècle (ce dernier coécrit avec Olivier Besancenot).
      Au printemps 1990, il apprend qu’il est atteint du Sida, qu’il a probablement contracté en 1988, et meurt des suites d’un cancer le 12 janvier 20105. Ses cendres sont déposées au columbarium du Père-Lachaise (case n°21 852).

  12. roni dit :

    c est une pourriture qui est antissemite et contre l etat francais elle se sert de sa position pour attaquer..

  13. Gargozul dit :

    L’avocate de Béatrice El Beze, du coup tout est dit! Qui se ressemble s’assemble: pourritures, même combat!

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *