Saint-Brieuc : Il exhibe un couteau dans la rue et hurle «Allah akbar», la BAC le maîtrise et l’interpelle

By  |  3 Comments

La police a dû faire usage d’un pistolet à impulsion électrique pour interpeller un homme, dans la nuit de dimanche à lundi à Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor). Ce dernier hurlait « Allah akbar » dans la rue, tout en exhibant un couteau.
Des riverains ont alerté les forces de l’ordre vers 1 heure du matin. Un homme se trouvait dans la rue Baratoux avec un couteau en main, et hurlait « Allah akbar ». Une patrouille de la brigade anticriminalité (BAC) s’est rendu sur place et a rapidement repéré le suspect qui a tenté de cacher son arme blanche en voyant arriver les forces de l’ordre.
Les policiers n’ont pris aucun risque et ont d’abord ordonné à cet homme de lâcher son arme. Il a refusé et les fonctionnaires ont décidé de le neutraliser sans tarder, en faisant usage de leur pistolet à impulsion électrique. Le suspect a alors été interpellé et son couteau saisi.
Âgé de 24 ans, l’homme est déjà connu des services de police et de la justice. Alcoolisé, il a été placé en garde à vue différée et devait être auditionné par les enquêteurs du commissariat, une fois son alcoolémie revenue à zéro. Aucun blessé n’est à déplorer.
Lors des vérifications, les policiers se sont aperçus que le mis en cause avait l’interdiction de détenir une arme blanche, suite à une précédente condamnation. Une mesure qui n’a donc pas eu l’effet escompté.
Source
https://actu17.fr/saint-brieuc-il-exhibe-un-couteau-dans-la-rue-et-hurle-allah-akbar-la-bac-le-maitrise-et-linterpelle/?fbclid=IwAR3oQ3u1LoSw3O1DVxB5hc3pJ7pQVTBMdwQPqh_39Wa9Zis2l8Uoa9SgKQQ

happywheels

3 Commentaires

  1. Paul06 dit :

    Alcoolisé il hurle « allah akbar »! Un bon musulman ne boit pas d’alcool. Ou est-ce un nouveau motif d’irresponsabilité après le cannabis?

  2. joseparis dit :

    Cela commence à être quotidien ces scènes de rue en France. Le folklore Français a bien changé ces quarante dernières années! Pas de panique, ce n’est qu’un sentiment d’insécurité comme dirait l’avocat de Mérah (Me Dupont-Moretti).

  3. Bertrand Jean-Michel Escaffre dit :

    Ces mecs semblent surdoués car ils arrivent à crier « Allah Akbar » sans avoir recours à un papier genre anti-sèche. En fait ils sont obligés d’apprendre par coeur, ne sachant pas lire. Il y a des cours spéciaux de formation exprès dans les cercles jihadistes. Ce sont les mêmes qui essaient de dessiner des croix gammées et y arrivent une fois sur cent par coup de bol. Encore les mêmes qui clament par tags leur haine antisémite avec 25 fautes d’orthographe par lettre. Ce sont les mêmes qu’on qualifie de « chances pour la France ».

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *