Toulouse. Condamné pour antisémitisme et apologie du terrorisme

By  |  7 Comments

Toulouse : interpellé pour des propos antisémites, il se réjouit de la mort de Samuel Paty
• l’essentiel Un homme de 58 ans a, le 28 octobre dernier, laissé une dizaine de messages antisémites sur la boîte vocale d’un agent immobilier. Devant la police, cet individu s’est également réjoui de la mort de Samuel Paty.
« Putain de juif… Les juifs, je les tue moi…. Les juifs, on les enc***…. Tu appelles encore ma fille, tu es mort… ». Le 28 octobre dernier, entre 1h et 4h du matin, la messagerie de cet agent immobilier toulousain est saturée. Il découvre alors une quinzaine d’enregistrements vocaux antisémites et menaçants.
L’auteur de ces insultes est un homme de 58 ans. Jusqu’à récemment, cet individu louait un appartement. Chaque mois, il recevait une quittance de loyer qui servait de justificatif pour percevoir les aides personnalisées au logement (APL). Cette somme lui permettait de payer son loyer. Mais à la mort du propriétaire du logement, les héritiers ont souhaité vendre le bien. Il a cessé de recevoir les quittances de loyer et donc les APL. « Je n’ai pas payé mon loyer pendant plusieurs mois à cause de ça », reconnait-il. La famille du propriétaire décédé à fait appel à un agent immobilier pour essayer de trouver un arrangement avec le locataire.
La situation s’est subitement détériorée ce soir du 28 octobre. Au moment de son interpellation, le lendemain à son domicile, l’auteur de ces propos est encore ivre. Son état est si inquiétant que les fonctionnaires sont obligés de le conduire à l’hôpital.
Il se réjouit de la mort de Samuel Paty
Sur le trajet, sa logorrhée se poursuit, mais cette fois il s’adresse aux policiers. Devant le flegme des forces de l’ordre, il décide d’aller encore plus loin dans ces insultes et s’amuse de la mort de Samuel Paty, le professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine, quelques jours avant les faits. «Le prof décapité, c’est bien fait pour lui. Il ne méritait que ça ».
Après plusieurs renvois pour cause d’expertises psychiatriques, cet homme a été jugé ce mardi devant le tribunal correctionnel de Toulouse. « Quelques heures avant les faits, j’étais avec une amie. J’ai dû boire une bouteille et demie de pastis », raconte le prévenu qui malgré son bras en écharpe est très agité. « Je suis malade depuis 10 ans. Je n’ai jamais été raciste. Mon meilleur ami à Grenoble est juif ! » assure-t-il.
« Des mots qui ont une portée plus grande que les actes »
Au regard du contexte et parce que « les mots ont parfois une portée plus grande que les actes », le parquet a requis 36 mois d’emprisonnement dont la moitié assortie du sursis probatoire.
« La responsabilité pénale, c’est aussi l’imputabilité. La République, c’est aussi des droits fondamentaux. À mon sens, dans ce dossier, vous ne pouvez pas entrer en voie de condamnation. » plaide Me Julie Racoupeau, pour la défense.
Le tribunal condamne le prévenu à 24 mois d’emprisonnement dont 12 assortis d’un sursis probatoire. Il devra en outre indemniser ses victimes. Il devra enfin verser un euro symbolique au Crif qui s’est constitué partie civile dans ce dossier.
Source :
https://www.ladepeche.fr/2020/12/30/toulouse-interpelle-pour-des-propos-antisemites-il-se-rejouit-de-la-mort-de-samuel-paty-9285390.php

happywheels

7 Commentaires

  1. קתי סטורה dit :

    Au moins ses soucis de loyer sont réglés.. C’est gratuit le logement en prison.
    Enfin, pour l’instant.

  2. benjamin dit :

    hors sujet!il faudrait aussi condamner France inter pour mensonges antisémites qui peuvent deboucher facilement vu le climat en France en attentats sanglants contre les juifs ! en effet l un de leurs brillants !!! éditorialistes a affirmè que l etat d israel avait donnè pour consigne de ne pas vacciner les prisonniers palestiniens !!vive protestation de l ambassade d israel en France !!question a poser a ces abrutis de journaleux : est ce que CARLOS et FOFANA et les autres saloperies islamistes en taule vont etre vaccinès ???mais rien de surprenant lorsque l on connait le nom de la patronne de France inter !!

    • roni dit :

      benjamin
      j ai entendu
      en israel tous les prisoniers sur le volontariat peuvent ce faire vacciner
      a part ceux de haute securite c est a dire ceux condamnes pour acte terroriste.
      ils ne sont pas prioritaires..
      je me demande si les autorites francaises vont vacciner salah adeslam et si ils le vaccine pas ils seront condamner par les droits de l homme…

  3. Bella dit :

    oui 1 loyer gratuit pour cet antisemite!!!!!!

  4. Franccomtois dit :

    Un ami juif,comme quoi!Un salopard tout simplement un salopard!!!!!Je désespere de ce pays la France,j´aime mon pays, les enfants et ma femme aussi,mais vu se qu´il devient nous rend bien malheureux.Les juifs de France sont plus que légitime sur son sol,COMPRIS!!!!!!!!Au salopards qui se disent chrétien et qui ne sont que de vulgaire crétins,BIBLE=TORAH!!!!!
    -FRATERNITÉ JUDEO-CHRÉTIENNE!!!!!

  5. limone dit :

    au frais du contribuable !

  6. Quinquin van Rijsel dit :

    encore un Toulousain et un cousin de Mérah
    et qu’un avocat comme Me Dupond-Moretti
    ou/et comme Me JL Brochen s’empresseront d’aller défendre
    et de faire acquitter au nom des droits de l’homme et des assassins !

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *