Une journaliste du Figaro poursuivie en diffamation par le CCIF pour avoir déclaré qu’il est « un instrument de propagande au service d’un projet d’islamisation de la République

By  |  4 Comments

Judith Waintraub est une journaliste française née en 1963 à Boulogne. .
Elle est attachée aujourd’hui à l’hebdomadaire Le Figaro Magazine . Elle a auparavant suivi la droite au service politique du quotidien Le Figaro après avoir dirigé la rubrique « société » du défunt Quotidien de Paris, au début des années 1990. Elle intervient régulièrement comme éditorialiste sur LCI, Les Grandes Voix d’Europe Elle a réalisé une série d’entretiens avec Michel Rocard à Entretien avec Judith Waintraub, publié chez Flammarion en 2000.

happywheels

4 Commentaires

  1. Zeitoun

    25 novembre 2019 at 20 h 49 min

    Bravo à judith weintraub j’esoere qu’elle va gagner son procès correctionnel contre lu ccif frères musulmans qui sont les couleurs de langue et sui nous mènent la guerre judiciaire et sui ont pour but de nous faire taire, de faire taire tout ceux qui connaissent l’islam comme moi et sui critiquent l’islam ce sont des djihadistes judiciaires coupeur de langue ,judith on est tous avec toi car tu as dit la vérité concernant le ccif bras armé judiciaire liés aux frères musulmans faussement appelé « musulmans de France « ex uoif!

    • Berrebi claude

      27 novembre 2019 at 1 h 16 min

      Le CCIF a raison , il sait que les juges sont soit lâches soit collabos, pourquoi lèverait il le pieds. C’est à ceux qui aiment la France, la liberté la laïcité, le bon vin.la charcuterie de porc et non Hallal, que les femmes s’habillent comme elles veulent, que l’ont puisse dire avec un sourire en les croisant  » que vous êtes jolie « en gardant ses mains dans les poches, bref garder ce beaux pays de mon enfance francais ! Et quand j’ai envie je prends la ion et je vais entendre la musique locale,sentir l’odeur des beignets ou des merguez grillées mélangée au jasmin. Voila c’est simple le bonheur !!

  2. Nejma biba

    26 novembre 2019 at 23 h 16 min

    Décidemment on ne peut plus rien dire de tout ce qui touche l’islam,c’est plainte pour diffamation etc!!!
    Mais quand se sont eux qui lance des slogans hostiles ::les juifs a morts là,la justice ne suit pas .

    • Chouraqui

      28 novembre 2019 at 15 h 16 min

      On n’a tjours su que les islamistes sont jalais ou extrémement peu poursuivis c est tjours pas’reil et tjours la politique et Le justice du Denis

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *