47 000 euros pour mettre à mort 3 adolescents israéliens

By  |  4 Comments

adolescents israéliens
Hossam Hassan Kawasmeh, qui a aidé les ravisseurs, a utilisé cet argent pour acheter des armes et les deux véhicules utilisés dans l’enlèvement. L’arrestation d’autres suspects donne des réponses à cet attentat qui a secoué Israël.
Hossam Hassan Kawasmeh, arrêté en juillet pour son implication dans l’enlèvement et l’assassinat des trois adolescents israéliens, a financé l’action terroriste à hauteur de 220 000 shekels, soit 47 000 euros, selon de nouvelles information révélées jeudi et autorisées à la publication.
Kawasmeh, qui commandité l’enlèvement et servi de chef à Marwan Kawasmeh et Amar Abu-Eisha, a avoué son implication dans l’enlèvement. Il a expliqué avoir acheté la voiture utilisée dans l’enlèvement, qui a ensuite été retrouvée brûlée près de Dura, ainsi que le second véhicule qui a permis aux ravisseurs de s’enfuir. L’argent a également servi à l’aquisition d’armes – deux fusils et deux pistolets – donnés à Marwan Kawasmeh avant l’enlèvement.

Après le meutre des trois adolescents, Marwan Kawasmeh et Hossam se sont retrouvés à l’endroit où les corps ont été abandonnés, et les ont enterrés dans un terrain appartenant à Hossam Kawasmeh.
Hossam a ensuite aidé Marwan Kawasmeh et Amar Abu-Eisha, qui attendait à Hébron alors que les corps étaient déplacés, afin de se cacher des autorités israéliennes.
Lorsque que les corps de Gil-Ad Shaer, Eyal Yifrach et Naftali Frenekl ont été trouvés sur sa propriété, Hossam Kawasmeh a été interrogé sur son implication dans l’enlèvement et l’assassinat des Israéliens. Il avait prévu de fuir en Jordanie en utilisant de faux documents avec l’aide de membres de sa famille à Hébron – Hisham Kawasmeh, 35 ans, Jamil Kawasmeh, 38 ans, et le membre du Hamas Hassan Kawasmeh, 45 ans.
Grâce à une opération conjointe de l’armée israélienne et du Shin Bet, Kawasmeh a été arrêté le 11 juillet, alors qu’il se cachait dans le camp de réfugiés de Shuafat.
Hossam Kawasmeh, 40 ans, avait déjà purgé une peine dans une prison israélienne de 1995 à 2002 pour son activité terroriste au sein du Hamas, pour, entre autres, avoir commis des attentats à la bombe. Certains des membres de sa famille ont également été impliqués dans les grands attentats terroristes du Hamas. Son frère, Hassin Kawasmeh, purge actuellement une peine à perpétuité pour son rôle dans l’attentat perpétré près du Centre de Convention International à Jérusalem en mars 2011, qui avait coûté la vie à un touriste britannique et fait des dizaines d’autres blessés.
Lors de son arrestation, Hossam a donné les noms de plusieurs autres suspects, qui ont été ensuite arrêtés et ont avoué leur implication.
Hossam Kawasmeh a réuni l’argent avec l’aide de son frère Mahmoud Kawasmeh, qui a été libéré dans le cadre de l’échange de prisonniers pour la libération de Shalit. Mahmoud avait à l’origine été condamné à 20 ans de prison pour son rôle dans le double attentat suicide à Beer Sheva en août 2004, qui avait coûté la vie de 16 Israéliens. Après sa libération, Mahmoud avait été banni de la bande de Gaza en novembre 2011.
Les véhicules ont été achetés grâce à la participation de Nuh Abu-Eisha, résident de Hébron, et les armes achetées par le membre du Hamas Adnan Mahmad Izzat Zru, 34 ans, également de Hébron.
Juste avant l’attaque terroriste, Marwan Kawasmeh a demandé à Ahmad Ibrahim Mahmad Kawasmeh, 64 ans, également d’Hébron, de l’aider à se cacher avec Abou-Eisha après l’enlèvement.
Les dossiers des suspects ont été transférés à l’autorité militaire de Judée-Samarie.
JForum adaptation Ynet
lire l’article de JFORUM en cliquant sur le lien ci-après

http://www.jforum.fr/forum/israel/article/l-enlevement-des-3-adolescents

happywheels

4 Commentaires

  1. Rita

    5 septembre 2014 at 11 h 42 min

    T’est content maintenant, Obama? Car il me semble que le chantage de libérer les terroristes des prisons Israeliens vient de son administration. Et aussi, (Je ne suis ni Israelienne, ni Juive, donc cette question est une vraie question): pourquoi est-ce que l’on accepte des membres Arabes, meme musulmanes dans le Knesset? Je pense a cette femme, militante anti-semite qui geule contre Israel et les Juifs tout le temps.

  2. ronit

    6 septembre 2014 at 19 h 43 min

    la peine de mort devrait etre remis chez nous en israel ca dissuadra pas mal de terroristes.

  3. Mordechai.A

    6 septembre 2014 at 21 h 03 min

    Cela me fait beaucoup de peine de savoir que ces jeunes, souriant à la vie, sont morts (dans des conditions horribles en plus).
    Il est vrai que des terroristes morts ne recommenceront pas et ne provoqueront pas des prises d’otages pour réclamer leur libération..

  4. yaavov

    7 septembre 2014 at 17 h 06 min

    ce sont des animaux et encore mon chien est plus intelligent

Publier un commentaire

Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *