Abbas, Kerry et les marchandages de bazar

By  |  0 Comments

Selon l’agence de presse palestinienne Maan News les marchandages iraient bon train entre les États-Unis, Mahmoud Abbas et le gouvernement israélien. Pour accepter de reprendre des négociations n’ayant rien donné à ce jour le dirigeant palestinien avait obtenu la libération d’une centaine de terroristes ayant du sang sur les mains. Pour accepter de prolonger ces négociations il exige cette fois la libération d’un millier de terroristes et le gel des constructions dans les Territoires et à Jérusalem Est. Les États-Unis libérant, quant à eux, Jonathan Pollard, condamné à perpétuité pour faits d’espionnage au profit d’un pays allié…
lire l’article d’ Hélène Keller-Lind en cliquant sur le lien ci-après

http://www.desinfos.com/spip.php?article40508

happywheels

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *