“Allahou Akbar” : des adolescents sèment la panique dans un train

By  |  15 Comments

Une dizaine d’individus ont crié dans un train du Val-d’Oise et affirmé qu’ils étaient en possession de ceintures d’explosifs. Ils ont été appréhendés par les forces de l’ordre.
Certains voyageurs, pris de panique, ont quitté la rame. Une dizaine d’adolescents ont semé la terreur samedi 18 mai au soir dans un train de la ligne H à Soisy-sous-Montmorency, rapporte Le Parisien. Une dizaine d’individus ont parcouru le train en criant « Allahou Akbar », certains d’entre eux affirmant aux voyageurs qu’ils étaient munis de ceintures d’explosifs. Arrivés en gare du champ de cours d’Enghien, de nombreux voyageurs choisissent de descendre du train, tout comme les adolescents.
Une femme alerte alors les services de police et une équipe de la Bac arrive sur place, précise Le Parisien. Les forces de l’ordre repèrent très vite les individus concernés, qui déambulent alors dans une rue de Soisy-sous-Montmorency et s’apprêtent à monter dans un bus. Ils n’auront pas le temps de fuir puisqu’ils se trouvent plaqués au sol par les policiers puis sont identifiés par le témoin. Conduits au commissariat, ils ont été placés en garde à vue et libérés, faisant l’objet d’un rappel à la loi. Selon le quotidien francilien, ils sont originaires de plusieurs villes du Val-d’Oise, de Seine-Saint-Denis et des Yvelines et sont âgés de 17 à 19 ans. Le témoin qui a prévenu les forces de l’ordre a porté plainte.
Une histoire similaire a eu lieu en janvier dans le Loiret, à bord d’un train qui reliait Paris à Orléans. Un passager avait hurlé « Allahou Akbar » et fait craindre un attentat au personnel de la SNCF. Le contrôleur avait donc pris la décision d’arrêter le train afin de permettre l’intervention des forces de l’ordre. Si le risque d’attentat avait pu être écarté, l’homme avait été placé en garde à vue pour « apologie du terrorisme ».
Source ;
https://www.valeursactuelles.com/faits-divers/allahou-akbar-des-adolescents-sement-la-panique-dans-un-train-107200

happywheels

15 Commentaires

  1. benjamin

    21 mai 2019 at 15 h 04 min

    c est ce genre d individus que certain ministre a cotè de ses pompes a qualifiè de sauvageons !!et ipso facto excusès d avance !!!

  2. דוב קרבי dov kravi

    21 mai 2019 at 15 h 26 min

    Très efficace, le rappel à la loi, surtout pour Mathieu et Philippe.

  3. Franccomtois

    21 mai 2019 at 15 h 31 min

    Dans un tel cas n´aurait-il pas fallu á la police tirer á vu pour neutraliser ces terroristes potentiel.Les autres tocards réfléchirez par 2 fois avant de jouer aux cons.
    Enfin nous sommes plusieurs á avoir compris qu´il faut á notre police de prendre des gants avec nos CPF.

  4. Claude

    21 mai 2019 at 15 h 57 min

    La loi ???? quelle loi

    Pour le moment rien ne compte sauf LES EUROPEENNES ! la France oubliée, loin derrière pour ces guignols bons à rien

    faire tomber le RN qui décidément fait de l’ombre au « grand patriote …européen » et complote avec …des pays étrangers pour détruire l’UE.

    Nous sommes en plein délire de paranoïa ! c’est grave .

    Votez bien si vous ne voulez plus de ces scènes qui vont se multiplier un peu partout en France, et pas seulement dans les trains .

    Tiens , c’est vrai , les ceintures d’explosifs, ça manquait ici ! et j’espère que l’on aura pas à subir cela aussi .

    Imaginez ce que ces passagers ont du ressentir.

    • Lys

      22 mai 2019 at 16 h 26 min

      Ah chère Claude, on est lavé, rincé, essoré et tous ces guignols qui ont abimé la France se présentent comme les sauveurs de l’Europe. Je ne sais s’il faut en rire ou en pleurer :-((

      • Claude

        22 mai 2019 at 19 h 03 min

        Ah chère Lys .

        On ne rit pas , on ne pleure pas, on a plus de larmes, il est trop tard, il n’y a plus rien à faire ; il faut les virer , les affaiblir d’abord , déjà le traitre ne peut mettre le nez dehors sans se faire protéger par une unité de policiers, et subit sifflets et insultes . Imaginez ce que cela serait si il ne réussissait pas à être le « premier » , ce ne sont pourtant pas les appuis qui lui manquent, et lui même s’implique tellement qu’il en oublie totalement ce pourquoi il a été élu, n’hésitant donc pas à faire fi de la Constitution, de la démocratie

        on vote pour la liste de JORDAN BARDELLA .

        La seule chose que je crains , ce sont les magouilles pendant ces élections, et surtout en ce qui concerne les résultats.

        N’y aurait il pas la possibilité de faire appel à des observateurs ?!! je suis sérieuse, je n’ai aucune confiance dans la bande de truands qui gouvernent actuellement notre pays .

        Rien ne les gêne, ils sont capables de toutes les arnaques.

        • Lys

          23 mai 2019 at 14 h 34 min

          De toutes les arnaques et de tous les coups bas. Cette phrase d’un mépris absolu alors qu’il se croyait bienveillant : » Notre erreur est d’avoir cru que les Français étaient assez intelligents pour nous comprendre  » a porté ses fruits. En effet, les Français sont plus intelligents qu’on ne croit et ils savent faire la différence entre la poudre de perlimpinpin et les valeurs auxquelles ils sont attachés.

  5. In Memoriam

    21 mai 2019 at 17 h 45 min

    Faire chier le monde, lui faire peur, perturber les transports en commun, abuser du manque de réactivité , tout ca pour un rappel à la loi française dont ils se foutent : c’est pas cher payé!

  6. jacko lévy

    21 mai 2019 at 18 h 44 min

    ils ont été placés en garde à vue et libérés, faisant l’objet d’un rappel à la loi.

    le genre de truc qui te laisse muet………..

  7. Eliakim Elie

    23 mai 2019 at 9 h 41 min

    Si nous en avions ce serait bien de les détesticuler !

  8. roni

    26 mai 2019 at 5 h 47 min

    allaou akbar= menace de mort
    et en plus on dit j ai une ceinture d explosifs pas de problemes prendre toutes les precautions et agir comme ci cetait des terroristes parce que aujourd hui en Europe les terroristes ressemblent de plus en plus a des sauvageons…

  9. Olivier

    29 mai 2019 at 23 h 46 min

    « rappel à la loi ». Et après on va nous parler de l’état repressif en France, la bonne blague

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *