Encouragement à la récidive : L’antisémite propalestinien qui a insulté Finkielkraut ne fera pas un seul jour de prison !

By  |  15 Comments

Le parquet de Paris a requis mercredi six mois de prison avec sursis contre un «gilet jaune» jugé pour avoir proféré des injures antisémites contre le philosophe Alain Finkielkraut en marge d’une manifestation parisienne du mouvement en février.
Il s’agit là d’une «véritable et rapide démonstration de haine et d’antisémitisme», a lancé la procureure, dénonçant «un antisémitisme qui se cache derrière un antisionisme». Le philosophe avait été violemment invectivé par des manifestants en marge de l’acte 14 du mouvement, le 16 février. La scène avait suscité une vague de condamnations au sein de la classe politique. Le prévenu, l’homme le plus reconnaissable sur les vidéos qui ont circulé, s’était notamment écrié: «Espèce de sioniste», «grosse merde», «elle est à nous, la France», ou encore «sale race» ou «t’es un haineux et tu vas mourir».
Cet homme de 36 ans, cheveux ras, barbe et fines lunettes, a assuré avoir injurié le philosophe en raison de ses positions «sionistes» mais contesté le caractère antisémite de ces propos. Dans des explications parfois confuses, ce vendeur en téléphonie en Alsace a expliqué avoir, à la vue du philosophe, été aiguillonné par sa «cause de coeur», «la cause palestinienne». «Je voulais lui dire mes prises de position», s’est-il justifié – sans s’excuser. Au sein des «gilets jaunes», «il y a des gens d’extrême gauche, d’extrême droite» mais ils «sont aussi contre le lobby sioniste» dont l’académicien est, selon lui, une figure de proue, a-t-il affirmé.
Alain Finkielkraut, qui ne s’est pas constitué partie civile, est cependant venu témoigner devant la 17ème chambre du tribunal correctionnel. Se disant «sioniste» au sens large du terme tout en expliquant militer «depuis 1981 pour la solution à deux Etats», israélien et palestinien, l’académicien a estimé que «l’antisionisme peut dans certains cas être une forme d’antisémitisme: on veut coudre sur la poitrine des juifs non plus l’étoile jaune mais la croix gammée».
Le jugement, ainsi que la décision du tribunal sur plusieurs recours de la défense, sera mis en délibéré.
Source :
http://premium.lefigaro.fr/flash-actu/injures-antisemites-contre-finkielkraut-6-mois-avec-sursis-requis-contre-un-gilet-jaune-20190522

happywheels

15 Commentaires

  1. 😊

    22 mai 2019 at 19 h 45 min

    Le barbier de Séville va être obligé de lui couper la barbe 😂

  2. Paul06

    22 mai 2019 at 21 h 34 min

    Qu’attendre de la justice en France ben 2019?

  3. roni

    22 mai 2019 at 22 h 04 min

    il a dit ce qu il pensait ps de prob..
    il faudrait lui montrer ce que pensent les sionistes de lui ….
    il faut lui faire appliquer la loi de la rue..et envoyer son nouveau portrait de sous merde…

  4. Bendahan

    22 mai 2019 at 23 h 11 min

    La solidarité pleine et entèrent du président du tribunal est donc acquise , on d’rn Doutait , pour l’affzire hélium on a pris soin de déclarer fou l’auteur … De toute évidence la justice protège les assassins surtout si l’zutrur Est musulman disons islamiste et la victime est juive…
    Pétain n’est pas mort.

  5. Serge Haddad

    23 mai 2019 at 1 h 32 min

    Décision scandaleuse !!!!!!

  6. MAGUID

    23 mai 2019 at 2 h 00 min

    Voilà où çà mène que d’accepter l’idée de condamner soi-même le sionisme et de reconnaître que c’est mal d’être sioniste!

  7. jacko lévy

    23 mai 2019 at 8 h 02 min

    Encouragement à la récidive :

    Allez , soyons réalistes et disons plutôt :

    incitation a la récidive !

    la bastardon était bien moins violent au tribunal, la voix si basse que le public avait du mal a l’ entendre

    quand a finkel, déclarer  » tout en expliquant militer «depuis 1981 pour la solution à deux Etats», israélien et palestinien, …………..

    C’était un coup de langue fayotte inutile a mon sens

    la seule « palestine » est soit en Jordanie, soit a Gaza !

    il y a plus de 150 pays au monde! le seul a qui plus de 100 de ces pays nient ou contestent le droit a l’ existence c’est l’ Etat (de moins en moins) Juif !!je crois que pendant qu il est encore temps qu un pot , un cocktail géant thermonucléaire devrait etre offert a ces tous ces Islamistans qui entourent
    ISRAEL ………. 70 ans que ça dure ! ils osent même si souvent répeter qu ils ont tout le temps devant eux, prenant l’ exemple des Croisés, ou ils ont attendu deux siècles avant de la chasser

    evidence de leur volonté de ne jamais faire de paix!
    et puis l’ histoire nous a montré que ces gens là, ont déchiré trop souvent des traités dont l’ encre n’ était même pas sèche!

  8. Rosa SAHSAN

    23 mai 2019 at 8 h 13 min

    Mes amis, je suis une voyante. Ne vous avais-je pas dit que ce pauvre con serait condamné à 6 mois avec sursis.
    C’est cela la justice dans ce pays. on peut dire sale juif, continuer à se faire insulter, organiser des manifs pro hamas place de la République AUCUNE CONDAMNATION dans le pays de Macron.
    ROSA

  9. benjamin

    23 mai 2019 at 16 h 21 min

    au tribunal il semble désormais acquis que l antisionisme est parfaitement admis et meme anodin et banal !je pense que c est beaucoup plus grave que l antisemitisme classique!il s agit en fait de nier l existence d israel et donc d œuvrer a sa disparition pure et simple !et ipso facto au meutre de tous les citoyens sioniste de l etat juif!oui une belle bombe H mettrait les pendules a l heure et je parie bien que l antisionisme disparaitra car la craint s installera ET TANT MIEUX !

  10. josué bencanaan

    23 mai 2019 at 17 h 29 min

    avec moi; ce pauvre connard n’aurait pas eu le temps d’aller au procès !

    en defense il est plus aisé d’avouer etre antisioniste plutot qu’anti sémite, ce n’est que le début, ce procès et son résultat ouvre la voix a des dérives trés dangereuse

  11. David Sablier

    23 mai 2019 at 18 h 37 min

    Quelle honte!

  12. jacko lévy

    25 mai 2019 at 15 h 06 min

    au final on en découvre des choses 😆

    le dechet esy né en Algérie, a Constantine

    il est le fils d’ un musulman algérien, Monsieur Boudida!

    alors pour atténuer le choc les salope de journaputes ont gardé que le patronyme de samère, l’ alsacienne Weller ….

    Le K bis de sa boite le désigne sous l’ identité de Benjamin Boudida Weller

    n’ a jamais été converti a l’ islam ! il l’ est en tant que fils d’ un musulman

    mais, les « juges » ont sans doute été invités a atténuer au maximum, comme les journaputes la véritable origine et identité du déchet antijuif terroriste verbal

    on peut donc lui dire « ya dziri, ya Boudida, rouh nikomok el qahba guouriya »

    quelle justice…… 6 mois avec sursaut du juge endormi

    faudra « bien » voter demain ……….car pour les juifs ça ne saurait etre pire

    • jacko lévy

      25 mai 2019 at 15 h 10 min

      et pour etre encore plus préçis, la veritable identité du paternel c’est

      BOUIDIDA

      le i a été volontairement supprimé pour annule le sens de ce patronyme

      Boudida ne veut absolument rien adire en algérien

      par contre Bouidida, signifie  » l’ homme a la petite main » voire le manchot, le Debbouze …. 😆

      malformation assez répandue au Maghreb , résultat de ces mariages consanguins

  13. jacko lévy

    26 mai 2019 at 11 h 38 min

    je viens de cracher dans sa sale gueule grande ouverte, en mettant ce matin dans l’ urne le bulletin de vote adéquat

    vous savez! celui des méchants !! 😆

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *