Antisémitisme : quand des colons arabes reprennent l’accusation antijuive de crime rituel

By  |  2 Comments


Une colon arabe de Jérusalem, haute fonctionnaire de l’Autorité Palestinienne , Hanan Ashrawi, et une élue démocrate américaine, Rashida Tlaib, ont relayé sur twitter une accusation de crime rituel contre les Israéliens.
Elles accusent les Israéliens d’avoir enlevé, violenté, et jeté au fond d’un puits un petit garçon palestinien de 8 ans, Qais Abu Ramila. Sans la moindre vérification. En réalité l’enfant s’est noyé dans le quartier de Beit Hanina, pris au piège des pluies torrentielles et des inondations qui ont fait six morts en Israël il y a dix jours.
L’élue démocrate américaine Rashida Tlaib s’est empressée de retweeter la fausse information d’Hanan Ashrawi. Toujours sans vérifier.
Les médias français n’ont pas été intéressés de dénoncer les accusations antisémites sans doute parce que leurs auteurs ne sont pas du Rassemblement National mais des anti israéliennes fanatiques.

Face à ces fausses accusations et à la réaction vives des médias américains à ces tweets antijuifs ces 2 femmes fanatiques ont retirés leurs tweets d’accusation de crime rituel
Quant aux médias arabes ces accusations de crime rituel sont courantes (Bien sûr sans aucune condamnation des médias ou autorités françaises).


happywheels

2 Commentaires

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *