Antisémitisme : six mois avec sursis pour l’ex-président du Centre Zahra de Grande-Synthe

By  |  5 Comments

L’association chiite avait publié un texte antisémite sur son site Internet en 2017.
Le tribunal a rendu son délibéré, ce lundi, dans l’affaire de provocation à la haine raciale reproché à l’ancien prédicateur du centre Zahra, Jamel Tahiri. Il a écopé de six mois de prison avec sursis et 2 000 € d’amende pour avoir diffusé des propos antisémites.
Le 4 septembre s’était tenu, devant le tribunal correctionnel de Dunkerque, le procès de Jamel Tahiri, ancien prédicateur du centre Zahra de Grande-Synthe. Il lui était reproché une provocation à la haine raciale par la diffusion d’un article d’une revue camerounaise, sorte de logorrhée anti-juive.
L’article avait été mis en ligne sur le site Internet du centre Zahra, en décembre 2017, période où Jamel Tahiri était le président de l’association. Il était ainsi considéré comme le directeur de la publication des œuvres du centre chiite. À la barre du tribunal, Jamel Tahiri avait soutenu qu’il n’était pas au courant que cet article avait été mis en ligne, noyé dans la masse des documents diffusés.
En défense, son avocat, s’il reconnaissait des propos plus que douteux, n’avait pas décelé des appels explicites à s’en prendre au peuple juif. Le tribunal n’est pas de cet avis. Ce lundi, il a rendu son délibéré, estimant que le texte était ouvertement antisémite et constituait une provocation à la haine. Jamel Tahiri a été condamné à six mois de prison avec sursis et 2 000 € d’amende.
Début octobre 2018, le centre Zahra avait fait l’objet d’une perquisition administrative en raison de ses liens supposés avec des mouvances terroristes. Le ministère de l’Intérieur a ordonné la dissolution du centre Zahra en mars 2019.
Source :
https://www.lavoixdunord.fr/660926/article/2019-11-04/le-predicateur-du-centre-zahra-de-grande-synthe-condamne-pour-provocation-la

happywheels

5 Commentaires

  1. Franccomtois

    5 novembre 2019 at 9 h 09 min

    Un retour au bled oú en tant chiite il sera surement trés bien acceuillis.
    J´ai longtemps était hermétique au jazz,musique pour bobos pensais-je,eux ils aiment parcequ´il le faut c´est chébran en soirée.Moi aujourd´hui je me suis ôté cette Image bobo de la tête et j´ai appris a aimé cette musique aux multiples facettes,donc voici une Video qui va surement vous surprendre et j´espere de maniere agréable:

    -Rupture – Israel Suite :
    https://youtu.be/nUW1MMoM13E

  2. Alfon

    5 novembre 2019 at 9 h 59 min

    Quelle mansuétude pour un antisémite patenté ! La justice française et gauchiste se déshonore avec ce jugement à l’eau de rose ! Les appels aux meurtres de juifs sont devenus du pipi de chat !
    Honte à cette France frileuse et lâche

  3. Franccomtois

    5 novembre 2019 at 10 h 07 min

    Publié le 05/11/2019 à 7h20 par SudOuest.fr avec AFP.

    Un prêtre de 91 ans a été retrouver mort chez lui lundi matin dans un hameau de l’Oise. Un homme de 19 ans a été interpellé. Selon une source proche du dossier, le suspect souffrirait de « problèmes psychologiques ».

    Tiens,tiens comme par hazard le suspect souffrirait de problèmes psychologiques .Impressionnant cette épidémie de troubles psychologique en France.

    Que ce bon Pere repose en paix.

  4. Rosa SAHSAN

    5 novembre 2019 at 13 h 13 min

    AMEN Franccomtois.
    Je le dis et le redis ce ne sont pas des prisons qu’il va falloir construire car vu le nombre de cinglés et déséquilibrés ce sont des hôpitaux psychiatrique qu’il faut construire.
    ROSA

  5. Bertrand Jean-Michel Escaffre

    5 novembre 2019 at 23 h 39 min

    Les quatre seuls trucs bien dans le shiisme c’est ‘Ali, le fait que le shiite ça se fume, le fait que leurs textes n’encensent pas Muhammad toutes les cinq secondes, et le confit de cerises aux pétales de rose.

    Il y a aussi le fait qu’ils sont considérés comme juifs par les sunnites – ceci étant, être considéré n’est pas comme être tout court donc semi-qualité seulement.

    Après sur la provocation à la haine, vu qu’on va vers le nihilisme c’est-à-dire la connerie mentale institutionnelle, dans 5 secondes tout sera provocation : il suffira de publier une connerie sur internet pour la rendre aussi valide que ce qui était diffusé « VU A LA T.V. » il y a quelques décennies. Par exemple quand on entend les prêches de Soral, seule une huître peut y croire mais à l’heure où il y a beaucoup de mollusques, c’est donc une povocation mentale par défaut.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *