Avant, après. Ils étaient tueurs de masse en Syrie, aujourd’hui, réfugiés en Europe

By  |  5 Comments

Les organisations de droits de l’Homme et des rescapés de la barbarie qui sévit actuellement en Syrie et en Irak ont diffusé ces dernières semaines des clichés montrant des criminels recherchés dans leurs pays pour avoir abattu des civils et participé à des massacres collectifs. Ces tueurs en série se sont pour des raisons diverses désengagés des combats et ont rejoint les hordes de refugiés qui frappent aux portes de l’Europe.
La première série de photos présente les hommes qui sont déjà installés comme réfugiés en Europe. La seconde est diffusée comme un appel à témoins, afin d’identifier les noms et les pays qui ont accueilli les assassins déguisés en réfugiés.
________________________________________
SERIE 1
Naj’im El Zabidi, a participé au massacre de civils en Irak et en Syrie, au sein des milices chiites. « Réfugié » en Suéde

2 hommes des forces de sécurité internes syriennes. Responsables de tortures sur des centaines de prisonniers. Noms inconnus. « Réfugiés » en Allemagne

Accusé par l’organisation des droits de l’homme de crime contre son peuple en Syrie, cet homme est « réfugié » en Turquie



SERIE 2
Les clichés suivants sont publiés comme appel à témoin. Les organisations des droits de l’Homme signalent la présence de ces hommes en Europe sans pour autant connaître leur nom et leur lieu de résidence actuel.



source :

http://coolamnews.com/avant-apres-ils-etaient-tueurs-de-masse-en-syrie-aujourdhui-refugies-en-europe/

happywheels

5 Commentaires

  1. yigalev94 dit :

    La horde de gueux cache pas mal de nids à morpions…

  2. roni dit :

    bonjours les guerres civils en europe comme ca ils vont entrainer les racailles des banlieux.

  3. Laurence dit :

    Bravo !!!
    De montrer ces photos , c’est ce qui arrive en europe et que les gouvernements laissent entrer !

  4. Olivier dit :

    Les sbires et les miliciens du régime de Bachar sont ceux qui ont le plus à perdre lorsque Daech prend le contrôle de villes nouvelles, sachant que presque tous ceux qui sont reconnus sont exécutés. Il est clair que dans ces flots de réfugiés, majoritairement des hommes seuls, on en trouvera énormément. Mais à l’heure actuelle, il est impossible de le dire sans tomber sous l’accusation de fascisme etc.

  5. CHARLES ( COMME CHARLIE) dit :

    RAPPEL …on nous avait dit que de nos satellites espions , il était possible de voir une tête d’épingle …vu la grosse épingle  »hôpital » visé par  »erreur » made in USA, je doute fort qu’il n’y’ait pas de perte collatérale lors des visées de têtes Daechiennes …aussi petite que les têtes d’épingles!

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *