BONNE NOUVELLE :Le Nouveau Parti Anticapitaliste propalestinien menacé d’implosion

By  |  10 Comments

En butte à de profonds clivages internes, le parti d’Olivier Besancenot a bien du mal à peser à côté de La France insoumise et d’une gauche écologiste qui a repris des couleurs.

« Scission », le terme n’est désormais plus tabou au Nouveau Parti anticapitaliste (NPA). L’organisation révolutionnaire connaît une crise sans précédent dans l’histoire de ce jeune courant d’extrême gauche, né en 2009. La majorité, emmenée par Olivier Besancenot, envisage de proposer une séparation à l’amiable aux autres minorités, accusées de bloquer le fonctionnement collectif. Ces tensions internes font suite à une série de déconvenues, électorales et stratégiques. Après la présidentielle de 2017, où Philippe Poutou avait obtenu un résultat très faible (1,1 %), le NPA fut absent aux européennes, deux ans plus tard. En proie à une crise du militantisme, le parti s’est, en outre, isolé politiquement en se construisant en opposition avec tous les courants de gauche.

Début juillet, une réunion du conseil politique national a vu la direction mise en minorité par la coalition de toutes les autres tendances. Les débats retranscrits dans un supplément du journal du mouvement L’Anticapitaliste, montrent une ambiance excessivement tendue alors qu’un congrès est prévu en décembre.

Depuis le congrès de 2018, qui avait vu la direction – animée par des héritiers de la Ligue communiste révolutionnaire – recueillir une majorité relative, les joutes internes n’ont cessé de se dégrader. Celle-ci est en effet accusée de vouloir se rapprocher des amis de Jean-Luc Mélenchon et d’abandonner la « pureté révolutionnaire » pour un réformisme jugé coupable, comme lorsqu’elle a applaudi à la publication de la plate-forme Plus jamais ça, portée par des ONG écologistes et des syndicats ou quand Philippe Poutou a présenté une liste avec La France insoumise (LFI) à Bordeaux, aux municipales.
Source :
https://www.lemonde.fr/politique/article/2020/07/27/le-nouveau-parti-anticapitaliste-menace-d-implosion_6047379_823448.html

happywheels

10 Commentaires

  1. Franccomtois

    27 juillet 2020 at 18 h 01 min

    Que dire si ce n´est tant mieux.NPA parti bourgeois arrogant avec des aspirations sanguinaire,comptez combien d´ouvriers ou chomeurs sont dans ce parti.Entre Trotsky et Staline on voit se que sont devenus les ex républiques socialiste,poubelles á ciel ouvert,un lot de mendiants non négligeable bientôt rejoins par la douce France.Voilá les bienfaits du socialisme,qu´il soit national oú pas!

  2. Karol

    27 juillet 2020 at 18 h 03 min

    Transformer de la merde antisémite en crottes de lapin anti-juive : Ça ne me gêne aucunement

  3. Marousez roger

    27 juillet 2020 at 18 h 23 min

    Shabbat shalom israel

  4. Karol

    27 juillet 2020 at 18 h 51 min

    Je ne pleurerai pas sur l’imposion, et encore moins de la disparition de ce parti communiste, antisémite, et pro-musulman.
    S’il disparaissait je sens que cela ne me ferait pas pleurer, sauf de joie.

  5. J. Elsé

    27 juillet 2020 at 19 h 50 min

    Ce n’est pas cela qui me fera pleurer… De rire peut-être : un parti avec 3 adhérents se disputant 5 courants différents…

  6. Paul06

    27 juillet 2020 at 20 h 42 min

    Un groupuscule insignifiant qui a tenté de survivre en soutenant les arabomusulmans, la cause palestinienne, et avec de grandes gueules comme Krivine ou le postier, ce dernier ayant bien profité du système capitaliste qu’il honnit.

  7. Poissonchat

    28 juillet 2020 at 1 h 05 min

    https://mobile.twitter.com/KahiaNadir/status/1287683875523657728

    Du lourd,educateur de banlieue:tout un programme…

  8. MADAR

    28 juillet 2020 at 11 h 19 min

    Y love 🇮🇱

  9. benjamin

    28 juillet 2020 at 16 h 42 min

    cette tete de vieux con de krivine me fait gerber !! qu il rejoigne vite la gisele !!!!vite !!

  10. Kissa

    30 juillet 2020 at 10 h 35 min

    Krivine est encore là? waouh!

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *