Dans la région lyonnaise, un énième concert de black metal néonazi

By  |  8 Comments

C’est devenu une habitude. Pour la troisième année consécutive (lire ici et là), un concert de black metal néonazi est organisé ce samedi 9 février dans la région lyonnaise.
Toujours la même musique. En février, les néonazis locaux organisent leur festival de musique, en l’occurrence du National Socialist Black Metal (NSBM).
Ce « Call of terror fest III », aura lieu ce samedi 9 février. Comme chaque année, on attend plus de 400 personnes en provenance des quatre coins de la France.
Où vont-ils se donner rendez-vous ? Sur la page Facebook de l’événement, les organisateurs restent toujours aussi flous et parlent d’un concert dans la « région lyonnaise ». Comme d’habitude, ils indiqueront au dernier moment aux participants l’endroit exact où il leur faudra se rendre.
Les forces de l’ordre disent ne connaître, elles aussi, qu’au dernier moment le lieu précis de ce type de rassemblement. Ce qui s’était déjà produit pour les tournois de free-fight ou les précédents concerts organisés par la mouvance Blood and Honour, qui est toujours à la manœuvre.
Pour la première édition de « Call of terror », les organisateurs avaient jeté leur dévolu sur la salle des fêtes de la commune de Saint-Genix-sur-Guiers, à 80 km de Lyon, à limite de l’Isère et de la Savoie.
Le maire de la commune reconnaissait dans les colonnes du Dauphiné s’être fait « gruger » puisque la soirée avait été réservée « pour une réunion de motards ».
La deuxième édition s’était déroulée à Bregnier-Cordon, dans l’Ain, à 8 km du lieu du premier concert.

lire l’article en entier encliquent sur le lien suivant :

https://www.rue89lyon.fr/2019/02/07/dans-la-region-lyonnaise-un-enieme-concert-de-black-metal-neonazi/

happywheels

8 Commentaires

  1. vrcngtrx

    9 février 2019 at 0 h 40 min

  2. In Memoriam

    9 février 2019 at 13 h 48 min

    Ca pue de plus en plus fort en France et rien ou presque rien n’est fait pour stopper la propagation de l’odeur!
    Je crains fort que le pouvoir actuel soit en mesure d’endiguer la menace !

  3. Jacko lévi

    9 février 2019 at 16 h 20 min

    Tu as bien fait de preciser 100% merde in France…………..je t ‘en suis reconnaissant

  4. Jacko lévi

    9 février 2019 at 20 h 01 min

    «  » »Les Juifs ont été un opérateur dans le processus d’autodéfinition de la France républicaine depuis la Révolution française et même l’affaire Dreyfus n’entame pas la confiance dans la France assimilatrice. En revanche, l’Islam est doublement extérieur à la France : il n’est pas impliqué dans la structure de l’Alliance et sa présence dans l’Hexagone est toute récente. Ceci n’empêche pas ces derniers de vouloir voir partir les Juifs de l’hexagone.

    Selon Dany Trom, il y a un autre encouragement à partir qui ne viendrait pas de l’islam mais de la nouvelle éthique pénitentielle qui règne en Europe. Selon celle-ci, l’État d’Israël, qui humilie les Palestiniens, ne peut apparaître que comme archaïque. « L’Européen est devenu cosmopolite et pacifiste, l’Israélien est devenu un nationaliste décomplexé ». Mais peu à peu, les proeuropéens reviennent à une philosophie de l’Histoire bien plus classique et de ce point de vue, les Français juifs ne sont pas seulement bienvenus, ils sont absolument nécessaires.

    Source : Le Figaro & Israël Valley » »

    dédié a nos fidèles Amis, Vercingetorix et Franc Comtois, qui ont choisi de nous accompagner dans cette si longue crucifixion ( supplice romain ) de notre Peuple, semblables aux deux Larrons qui accompagnèrent le Christ sur le Golgotha

  5. Burlet

    26 février 2019 at 15 h 53 min

    Merci d’avoir repris cet article. Serait-il possible de respecter les usages en matière de reprise, à savoir ne pas dépasser un tiers de l’article ? Merci d’avance pour votre compréhension

    • liguedefensejuive

      26 février 2019 at 16 h 10 min

      ok

Publier un commentaire

Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *