De plus en plus de Juifs quittent la France. Un « petit remplacement » est en marche…

By  |  5 Comments

L’information n’a pas fait grand bruit. Il est vrai qu’entre de nouvelles révélations sur Medhi Nemmouche et le livre de Valérie Trierweiler, elle avait de la peine à trouver sa place. Néanmoins, le fait est grave. La France est devenue le premier pays d’immigration vers Israël devant les Etats-Unis et la Russie où, pourtant, la population juive est bien plus nombreuse. On peut y être indifférent. Certains hausseront les épaules : « Bof, les Juifs ont toujours été des nomades ». D’autres, plus retors, observeront que « les Juifs ont quand même où aller puisqu’ils ont une deuxième patrie qui s’appelle Israël. » Ces banalités n’ont pas lieu d’être.
Si des Juifs quittent, de plus en plus nombreux, la France, ce n’est pas de gaieté de cœur. Ni en raison d’une subite pulsion amoureuse pour la terre de Moïse, d’Abraham et de David. Ils partent parce qu’ils ont entendu qu’on voulait leur mort lors des manifs pro-palestiniennes de ces dernières semaines. Ils partent parce qu’à Sarcelles et ailleurs, des magasins casher ont été visés et vandalisés. Ils partent parce qu’ils ont dû retirer leurs enfants de certaines écoles où on les traitait de « sales Juifs ».
Non, ce n’est pas le « grand remplacement » prophétisé par Renaud Camus. Mais c’est déjà un pathétique « petit remplacement ». Les Français qui n’ont pas la chance (ou la malchance) d’être juifs, ont suivi le même mouvement. Mais comme ils n’ont pas de Terre Promise, ils sont allés moins loin, se contentant de quitter des quartiers inhospitaliers qu’on s’obstine à appeler « sensibles ». Si on s’avisait de faire des contrôles au faciès visant les « céfrans », « les gaulois », à Trappes, au Val-Fourré ou à la Courneuve, le butin serait très maigre.
Mais à cause de qui, à cause de quoi, les Juifs partent-ils ? A cause de l’irruption violente et haineuse de la racaille des cités drapée pour la circonstance dans le drapeau vert de l’Islam. Si des Juifs ont l’impression que le sol de France se dérobe sous leurs pieds, c’est qu’ils constatent que cette judéophobie est aimablement accompagnée à la gauche de la gauche et chez les écologistes par des commentaires convenus du genre « il faut les comprendre, avec Gaza et tout ça… ». Alors ils se sentent seuls. Et la solitude est mauvaise conseillère.
Leur départ n’est pas une bonne chose pour la France. Et peu importe que cela en soit une pour Israël. Un Etat qui ne sait pas protéger une catégorie de ses citoyens est incapable de protéger tous les autres. Et ceux qui les poussent au départ ? Ils ont aussi des solutions de repli qui s’appellent l’Algérie, le Maroc et la Tunisie.
Mais pourquoi partiraient-ils ? A-t-on vu dans les rues de France des hordes de Juifs hurler « mort aux Arabes » ? Des Juifs ont-ils attaqué des magasins hallal pour les piller ? Et on n’a pas connaissance non plus que des groupes d’affreux petits Juifs se soient acharnés dans les écoles sur des élèves arabes… Alors ce sont les Juifs qui partent. C’est dommage. Les autres, eux, ne partent pas. C’est dommage aussi.

lire l’article d’ ATLANTICO en cliquant sur le lien ci-après

http://www.atlantico.fr/decryptage/plus-en-plus-juifs-quittent-france-petit-remplacement-est-en-marche-benoit-rayski-1743178.html

happywheels

5 Commentaires

  1. Francfoutue

    11 septembre 2014 at 12 h 16 min

    Moi je suis parti depuis 2 ans, je ne supportais plus la racaille islamiste dans mon quotiidien , et la vermine gauchiste anti israelienne .
    Laissons les chiens aboyer leur haine , tant qu ils ont encore leur tete pour le faire!

  2. Mordechai.A

    11 septembre 2014 at 14 h 20 min

    On fait partir des grands médecins, des ingénieurs, des professeurs et on les remplace par des « bac moins 10 », des délinquants…etc

    • Josué bencanaan

      11 septembre 2014 at 18 h 17 min

      entierement d’accord avec toi, et de plus ils sont arabes, mis en place par les socialo

  3. yaavov

    11 septembre 2014 at 15 h 33 min

    je suis parti il y a 10 ans usa puis israel

    je ne dupportais plus deja d etre montre du doigt par les gauchos du genre le patronat ´les juifs et l argent les syndicats les inspectrices du travail et les francs mac qui s entendent tres bien pour faire des croches pieds les politiques la corriuption le mensonge

    alors comme disait jacques avant tout le monde

    MERDE IN FRANCE

    la france me manque c sur
    mais j ai troque les boulets pour la liberte et meme si cela a un prix je suis epanouie d avoir fait ce choix

    partez rebondissez revivez osez
    eretz usa piortugal plein de destinations pour une nouvelle vie

  4. Josué bencanaan

    11 septembre 2014 at 18 h 16 min

    Pourquoi la france se vanterait-elle de ce fait qui est connu et reconnu partout en europe et de l’ONU, France pays des droits de l’homme, pays de la vertue, pays pourrie par l’islam et le socialisme parfait.
    je suis toujours en France, je partirai quand j’en éprouverai le besoins, pour le moment, c’est moi qui cogne, et je tiens a préciser a ces messieurs anti semites, je m’abaisse que devant l’eternel.
    Un ami, un sage, m’a fait une confidence, il y a quelques années, la france deviendra une republique islamique, maintenant, j’ai plus de doute, c’est en cours, je serai parti avant

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *