Des élus RN vigilants contre toute dérive antisémite dans leur parti

By  |  13 Comments

Par Laurent Fargues

EXCLUSIF – Membre du Rassemblement national et ex-adjoint aux Finances du maire d’Hénin-Beaumont, Jean-Richard Sulzer lance le « Rassemblement national juif ». « Un comité de vigilance » qui veut éviter que des personnes suspectes d’antisémitisme soient investies candidat RN aux élections.
Pour « maintenir la vigilance contre toute dérive du parti », une vingtaine d’élus et sympathisants du Rassemblement nationalont créé un collectif, intitulé le Rassemblement national juif, dont le nom a été déposé à l’Inpi. A l’initiative de ce lancement, l’ex-adjoint aux Finances du maire d’Hénin-Beaumont, Jean-Richard Sulzer, explique la démarche à Challenges.

Challenges – Vous avez créé une association baptisée « Rassemblement national juif », quel est son but ?

Jean-Richard Sulzer – C’est une association qui regroupe des élus, des militants et des sympathisants du Rassemblement national qui ont à cœur de sensibiliser les dirigeants du Rassemblement national au ressenti de la communauté juive au sein du parti. L’association compte une vingtaine de membres et a été officiellement créée en juin dernier. Nous avons aussi déposé le nom « Rassemblement national juif » auprès de l’Institut national de la propriété industrielle (Inpi) afin de pouvoir l’utiliser dans d’éventuelles publications ou affiches.
Pourquoi lancer ce collectif aujourd’hui ?

Notre démarche est celle d’un soutien bienveillant mais vigilant au Rassemblement national. Depuis six mois, nous constatons l’arrivée dans les instances du parti et l’entourage de Marine Le Pen de personnalités qui nous inquiètent et, pour le dire clairement, qu’on soupçonne de penchants antisémites. La venue de Steve Bannon, le sulfureux ex-conseiller de Donald Trump, au congrès de Lille en mars n’était pas non plus un bon signal. Cela explique que plusieurs élus et militants du RN aient souhaité créer ce collectif qui agira comme un comité de vigilance.
Comment agira ce collectif concrètement ?

Nous ferons remonter à Marine Le Pen tout signalement de dérapages ou de dérives antisémites au sein du parti. Nous alerterons la commission nationale d’investiture du Rassemblement national si des personnalités suspectes d’antisémitisme risquaient d’être investies comme candidats. Cette attention concernera autant la liste aux élections européennes de mai 2019 que les prochains scrutins. Très clairement, si nous ne sommes pas entendus et que nous observons une dérive du parti, la vingtaine de membres de notre collectif n’hésitera pas à claquer la porte du Rassemblement national.
Avez-vous déjà constaté de telles dérives antisémites au sein du Rassemblement national ?

Il ne faut pas être naïf. Un certain nombre de personnalités antisémites gravitent autour du Rassemblement national et de Marine Le Pen, comme elles gravitaient hier autour du Front national. Nous le regrettons et nous refusons catégoriquement qu’elles prennent du poids au sein des instances dirigeantes du parti et parmi nos élus. A titre personnel, je ne manque pas une occasion de rappeler à Marine Le Pen ma grande sensibilité sur le sujet, souvent avec une pointe d’ironie. Lorsqu’elle avait fustigé « les nomades » Jacques Attali et Daniel Cohn-Bendit au congrès de Lille, j’avais tweeté « les nomades seraient-ils tous bretons ?! ». Et j’avais accueilli Steve Bannon avec ma kipa sur la tête.
SOURCE :
https://www.challenges.fr/politique/des-elus-rn-veulent-eviter-toute-derive-antisemite-du-parti_628933

happywheels

13 Commentaires

  1. Alice

    29 novembre 2018 at 18 h 13 min

    sont trop bons décidément, on se demande pourquoi ils s’inquiètent y’a pas d’antisémites dans le fn oups rn on le sait
    trop mignons décidément

    • Lys

      29 novembre 2018 at 21 h 47 min

      Bravo Alice ! Enfin une démarche honorable que tu salues !
      Je contresigne ( t’as vu ) ;-))) !!

      • Alice

        30 novembre 2018 at 15 h 30 min

        j’espère que toi aussi tu ironises , parce que moi c’est ce que je fais, évidemment que ce n’est pas le moment pour Le Pen de laisser fuser les commentaires pourris de certains de ses fans , les voix des juifs ça l’intéresse quoi !

        • Lys

          1 décembre 2018 at 19 h 03 min

          Non pas vraiment ;-))
          Et si les voix des juifs l’intéressent ( alors que l’on ne pèse pas bien lourd ), c’est qu’elle est plus intelligente et réaliste que les autres qui préfèrent sacrifier la France et tout ce qu’elle comprend ( culture, patrimoine, sécurité…) au profit d’un électorat désastreux sur tous les plans.
          Je ne regrette pas mon vote. J’ai voté pour Marine, pas pour son père. En pesant le pour et le contre, en étant consciente que tout dans ce parti n’était et n’est pas rose mais j’assume mon choix !

          • Alice

            2 décembre 2018 at 20 h 33 min

            intelligente là question de choix, je ne comprends absolument pas qu’il y en ai qui marche à son jeu , pour le nombre il lui faut le max sans pour autant arriver au sommet pour ça elle est comme son paternel , oui pour les sous , non pour les coups

  2. jacko Lévy

    29 novembre 2018 at 21 h 26 min

    IL est courageux et semble t il homme de convictions

    mais, franchement….quel est le poids d’ une vingtaine de membres par rapport a la bonne vieille garde antijuive dont les Chatillon et autres Godmiché ??

    « qu est ce qu il allait donc faire dans cette galère  » : Molière

    « khtak, émchi ! …….(tire toi de là en judéo arabe ) : Jacko Lévy

  3. In memoriam

    29 novembre 2018 at 23 h 20 min

    Un comité de vigilance contre l’antisémitisme apparemment composé que de juifs ne peut que renforcer l ‘idée de solitude des Juifs à l’intérieur du RN, non ?

    • Alice

      30 novembre 2018 at 15 h 31 min

      évidemment

  4. Franccomtois

    30 novembre 2018 at 8 h 35 min

    Pour plus qu´il y est de probleme d´antisémitisme au fn qu´ils virent ce qui le sont,cela dit il risque de ne plus rester grand monde.N´oublions pas la petite balade de MLP á Rome avec le grand nationaliste chatillon expat en Italie que l´on ne peut taxer de judéophile.Sinon les autres partis ne sont malheureusement pas exempt d´antisémite dans leur rang,c´est la merde.
    Vu la merde dans laquelle la France se trouve je comprends tout á fait le vote fn,ceci dit si je devais voter pour eux je le ferai en me bouchant le nez.

  5. vrcngtrx

    30 novembre 2018 at 12 h 44 min

    et sauf erreur face de quiche gollnisch est toujours dans les rangs du RN …

    • Alice

      30 novembre 2018 at 15 h 32 min

      confirmation

  6. Alice

    2 décembre 2018 at 20 h 34 min

    sympa de la part de celui sur la photo , le mouchoir JAUNE mdr

    • Lys

      2 décembre 2018 at 23 h 13 min

      Alice, la politique est un monde très corrompu ! Le parti parfait n’existe pas et puisque tu fais allusion à un jeu, quel jeu jouerait elle ? Elle a à plusieurs reprises manifesté son soutien envers la communauté juive et Israel pendant que d’autres fermaient volontairement les yeux pour ne pas faire de vagues au nom du « vivre ensemble ». Et comme je te l’ai dit, son soutien envers nous ne « joue » pas forcément en sa faveur d’abord au sein de notre communauté ensuite pour les autres….Mais du coté des autres politiques c’est le vide sidéral, rien à faire des juifs de France ! Ce qui compte à leurs yeux ce sont les « pôvres » palestiniens !!!!
      Hollande a fait monter les extrêmes, Macron comme il est parti va les faire se rencontrer au deuxième tour….Et là cela fera très mal !!!

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *