En images. Un réveillon de Noel avec Adolf Hitler

By  |  3 Comments

Par Samuel Paulet
Adolf Hitler ne croyait pas en Dieu, mais cela ne l’empêchait pas de fêter Noel comme il se doit. Le fidèle photographe attitré du dictateur nazi, Hugo Jaeger a suivi Hitler de 1936 à sa chute en 1945. Une manière de voir comment le nazisme pourrait, l’espace de quelques heures, fêter la naissance d’un enfant juif…

Ces clichés ainsi que beaucoup d’autres n’auraient ne jamais pu voir la lumière du jour. Slate nous informe qu’Hugo Jaeger, le photographe du Fuhrer, a par la suite enterré ces clichés et les autres à l’intérieur de douze bocaux en verre dans la banlieue de Munich. Il les sortira de terre en 1955, puis les vendra en 1965 au magazine Life. Ca n’est en 2010 que ces clichés seront publiés, par le magazine appartenant au Time.
Sur Life, on peut lire la phrase suivante, prononcé par le photographe :
«Nous refusons qu’un arbre de Noël allemand ait quoi que ce soit à voir avec une crèche dans une étable à Bethléem. Il est inconcevable pour nous que Noël et tout ce que cette célébration a de profondément émouvant soit le produit d’une religion orientale.»
Les allemands voyaient Noel comme une fête paienne. Dans les chants traditionnels de Noel, ils avaient enlevé toute référence chrétienne, judaique ou référence à l’Orient. Mais tous fêtaient Noel comme il se doit. En effet, selon leurs dires, Noel est une fête inventée en Allemagne, au bord du Rhin, au 16ème siècle, comme l’explique des témoins de l’époque, sur le site Fastcodesign. On peut voir sur ces photos de grandes tablées de hauts dignitaires nazis en train de diner. La croix gammée est omniprésente, et il n’y aucun symbole religieux. Des sapins de Noel sont la en guise de décoration, ainsi que des guirlandes et quelques bougies. Le rouge est prédominant dans la salle, des grandes parures à croix gammée jusqu’aux svastikas, les brassards à croix gammée que tous les invités abordent fièrement à leur bras. Konbini a fait justement remarquer qu’aucune femme ne faisait parti de la réception.
On distingue très clairement Hitler, et quelques uns des membres de son Etat-Major dont le ministre de la culture et de la propagande Joseph Goebbels parmi les milliers de personnes réunis. Tous sont en train de faire la fête au sein du parti nazi à Munich, au Löwenbräukeller Beer Hall. Mais ce diner froid et somptueux montre la froideur, la rectitude et la perfidie de la dictature nazie. Selon des témoignages, sur la table, les Julleuchter (bougeoires en terre cuite) étaient fabriqués par les prisonniers du camp de concentration de Dachau… En effet, en 1941, la Solution Finale avait été adopté. On envoyait par centaines de milliers des familles entières dans des camps de concentration, comme Daschau, ou d’extermination.
Nous vous proposons également quelques photos de propagande d’Hitler avec des enfants ou avec le Père Noel.

lire l’article de FOCUSUR en cliquant sur le lien ci-après

http://www.focusur.fr/a-la-une/2014/12/11/en-images-un-reveillon-de-noel-avec-adolf-hitler

happywheels

3 Commentaires

  1. Laurence

    25 décembre 2014 at 21 h 20 min

    Plus de crèche comme aujourd ‘hui

    Tiens , tiens !

  2. Cathy

    25 décembre 2014 at 22 h 05 min

    Normal car Hitler était un envoyé du Diable…..

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *