Genève : un commerçant poignardé par des Kosovars pour un regard «On t’avait averti qu’on allait niquer ta famille et te planter, sale juif!»

By  |  10 Comments

M., responsable d’une épicerie à la rue de Montbrillant, a bien cru que son heure était venue l’été dernier. Selon nos renseignements, ce commerçant des Grottes aurait d’abord été menacé de mort par deux frères kosovars. Effrayé, il a aussitôt porté plainte après ces intimidations.
Malgré cette dénonciation, il a reçu, quelques jours plus tard, huit coups de couteau dans une rue des Grottes. Il ne doit la vie qu’à l’arrivée rapide des secours alertés par des passants. La justice, qui suspecte les deux frères d’être à l’origine de cette tentative d’assassinat, les a arrêtés après les faits. L’un est mineur, l’autre majeur. Ce dernier sera jugé d’ici à la fin de l’année devant le Tribunal criminel.
«Sale juif»
D’après l’acte d’accusation que nous avons consulté, les ennuis de M. débutent le 28 juin 2018. Les deux frères kosovars estiment que le commerçant, accompagné d’un ami, les regarde avec trop d’insistance. D’après le Parquet, le suspect majeur, âgé de 25 ans, «a dit à son frère qu’il ne servait à rien de parler avec M. car il n’est pas albanais mais juif. De toute façon, on va le planter car c’est un sale juif.» Un fait curieux car M. n’est pas juif, relève son avocat.
Le lendemain, M. dénonce les faits à la police. Mais rien ne se passe du côté des forces de l’ordre. Son copain fait de même le 2 juillet, soit le jour de l’agression au couteau. Il est passé minuit cette nuit-là, précisent les réquisitions du procureur Gregory Orci: «Après avoir observé M. depuis l’angle de la rue Fendt et de la rue du Fort-Barreau, le majeur, de concert avec son frère, a attendu qu’il s’approche de ce croisement avant de s’en prendre à lui par surprise.»
Il perd des litres de sang
M. reçoit une pluie de coups de poing. Pour le Ministère public, le mineur l’a ensuite poignardé au thorax, à un bras et à une jambe. Le grand frère, lui, aurait ajouté: «Fils de pute, on t’avait averti qu’on allait niquer ta famille et te planter, sale juif!»
Les agresseurs prennent la fuite pendant que M., dont une artère est sectionnée, perd des litres de sang. Il est conduit aux HUG où il est opéré d’urgence pour freiner l’hémorragie. «Ils ont mis en danger sa vie», précise l’acte d’accusation. Le document relève «une absence particulière de scrupules du prévenu majeur […], un complet mépris de la vie d’autrui et une préméditation.»
Perfidie et cruauté: ce sont les termes utilisés par le Ministère public pour décrire le grand frère qui «a cherché à éliminer froidement M.». Le suspect a été arrêté deux heures après l’agression, pendant que les médecins opéraient M.
Placé en détention provisoire, il n’a plus quitté la prison. Quant au second prévenu, également emprisonné, il est sous le coup d’une procédure menée, de son côté, par la justice des mineurs.
Insultes, menaces et tutoiement
Les auditions des prévenus au Ministère public ont parfois été houleuses. Elles ont même nécessité l’intervention de la Brigade de sécurité.
L’un des suspects est allé jusqu’à insulter Me Robert Assaël, l’avocat de la victime poignardée, en le traitant de «fils de p…» ou en le menaçant: «Toi tu rigoles, moi je ne rigole pas.» Un des plaignants a également été traité de «sale menteur». Enfin, un prévenu a dit au procureur qu’il ne voyait pas pourquoi il le vouvoierait…
Source :
https://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/epicier-porte-plainte-deux-freres-poignarder/story/23593417

happywheels

10 Commentaires

  1. jacko lévy

    7 mai 2019 at 15 h 38 min

    « Il perd des litres de sang ………..

    une confusion avec les dates du Ramadan et la fête du mouton qu on égorge ??

    les kossovars…c’est une nouvelle nationalité ?

    des voyous moitié Albanais et moitié Al Banna qui ont volé la Serbie de son territoires , je crois

    un peu comme les futurs Francariens …..(ex franco-algériens) a qui il faudra bien accorder par secession, un petit tiers de la Gaule chevelue..HEU! non, plutot Barbue

    …..Roncevaux, Roncevaux, dans ta sombre vallée, l’ âme du grand Roland s’ est remise a pleurer ………..

    • vrcngtrx

      8 mai 2019 at 8 h 08 min

      « c’est une nouvelle nationalité ? »
      PART 1 + 2 + 3 :

  2. roni

    7 mai 2019 at 15 h 40 min

    c est des musulmans du kosovo
    ils devraient etre a l isolement en prison..

  3. Franccomtois

    7 mai 2019 at 15 h 47 min

    Il serait grand temps de faire le ménage.Pour celles et ceux que cela amuserait de voir une personne de confession juive se faire poignarder ou tout simplement agresser,soyez maudit.Agresser une personne quelqu´elle soit faut être une véritable saloperie,une ordure finis.
    Toute la tribu Franccomtoise se joint á moi pour souhaiter un trés bon rétablissement au Monsieur agressé.

  4. josué bencanaan

    7 mai 2019 at 17 h 19 min

    Immigration, une preuve de plus que ce n’est pas la nationalité le problème, c’est bien la religion !!!, les déchets dans la benne a ordure

  5. Paul06

    7 mai 2019 at 18 h 33 min

    En France, le caractère antisemite de ce massacre n’aurait pas été retenu et ces deux jeunes en perte de repères aurait bénéficié d’une aide conséquente des services sociaux.

  6. Olivier

    7 mai 2019 at 20 h 30 min

    Les chances pour la Suisse

    • vrcngtrx

      8 mai 2019 at 9 h 01 min

  7. Franck

    8 mai 2019 at 22 h 15 min

    On est bien loin de la haute horlogerie qui a fait la renommée de la suisse…à moins que jouer du couteau soit une nouvelle spécialité locale.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *