ISLAMISME :Un professeur radicalisé enseigne dans un collège près de Dijon

By  |  7 Comments

Pourtant sous contrôle judiciaire pour son lien avec une entreprise terroriste, un professeur a tout de même pu donner un cours d’anglais, ce mardi, au collège Jacques-Mercusot situé à Sombernon près de Dijon.
Ce professeur d’anglais âgé d’une trentaine d’années a donné son premier cours ce mardi dans un collège de Sombernon. Le problème c’est que, selon nos confrères du Bien Public, cet individu avait été interpellé en juin dernier par la BRI (Brigade de recherche et d’intervention) de Bordeaux. Une intervention qui faisait suite à une demande de la sous-direction antiterroriste de la direction centrale de la PJ.
Plusieurs individus avaient été interpellé puis placé en garde à vue à cette occasion. Ils étaient tous soupçonnés de vouloir rejoindre Daesh en Syrie. Si ce professeur d’anglais n’a pas été écroué il a donc été mis en examen pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste et également placé sous contrôle judiciaire.
Face à cette situation, le rectorat a réagi : « C’est un agent non titulaire qui a pris ses fonctions ce mardi. Il n’avait pas transmis l’ensemble des pièces administratives concernant sa situation, notamment son casier judiciaire. Dans l’attente de ces pièces, il lui a été demandé de ne pas reprendre son service », a expliqué le rectorat pour le Bien Public.
Source :
http://k6fm.com/informations-bourgogne/actualites/item/6106-un-professeur-radicalise-enseigne-dans-un-college-pres-de-dijon

Ce matin, le rectorat annonce qu’ « après vérification du dossier administratif, la mission de cet intervenant extérieur a pris fin le 12 septembre au soir ; Il est donc intervenu une seule matinée dans l’établissement, les éléments du dossier administratif ne permettant pas son maintien. »

happywheels

7 Commentaires

  1. Claude

    13 septembre 2017 at 15 h 00 min

    Une seule matinée ! c’est encore trop

    Bon sang , pourquoi ne prennent ils pas la peine d’attendre un peu de recevoir tous les papiers concernant les enseignants qu’ils embauchent , avant de les mettre au contact des enfants !

    Et ce n’est pas la première fois qu’il ya des individus louches dans les écoles et les lycées !!

    Parfois des pédophiles , et qui sont restés bien plus longtemps qu’une matinée !!

  2. capucine

    13 septembre 2017 at 15 h 01 min

    hors sujet
    Meurtre de Sarah Halima: Le suspect a été pris «d’une bouffée délirante aigüe»

    JUSTICE Selon l’expert psychiatre, le suspect reste accessible à une sanction pénale…

    Caroline Politi

    Twitter

    Publié le 13/09/17 à 13h47 — Mis à jour le 13/09/17 à 14h19
    6 commentaires 5 partages

    L’expert psychiatre a estimé que Kobili Traoré restait accessible à une sanction pénale.

    L’expert psychiatre a estimé que Kobili Traoré restait accessible à une sanction pénale. — CHINE NOUVELLE/SIPA

    « Bouffée délirante aiguë », « délire persécutif », « trouble psychotique »… Au moment dumeurtre de Sarah Halimi, défenestrée en avril dernier depuis son appartement, Kobili Traoré, le principal suspect, souffrait d’une altération de son jugement, a indiqué dans son rapport l’expert-psychiatre, le Dr Daniel Zagury.

    Dans ses conclusions, révélées par Le Figaro et que 20 Minutes a pu consulter, le médecin précise néanmoins que son « discernement ne peut être considéré comme ayant été aboli ». Une nuance de taille qui le rend accessible à une sanction pénale. Sa prise volontaire et régulière de cannabis, qui a eu pour effet d’accroître les bouffées délirantes, le rend partiellement responsable de son acte.
    Un geste pas « incompatible avec une dimension antisémite »

    Le 4 avril dernier, Sarah Halimi, juive orthodoxe, avait été violemment frappée puis précipitée depuis le balcon de son appartement du 11e arrondissement de Paris par son voisin, Kobili Traoré, âgé de 27 ans. Aux yeux de la communauté juive, ce meurtre est de nature antisémite, voire terroriste. De nombreux voisins ont, en effet, entendu le suspect récité des sourates du Coran et crier « Allahou Akbar ».

    Dans son expertise, l’expert a précisé que son geste n’est pas incompatible avec une dimension antisémite du crime. « Un crime peut être délirant et antisémite. Les délires s’abreuvent de l’actualité et de l’ambiance sociale », précise le médecin. Reste que pour l’heure, le caractère antisémite n’a pas été retenu par la justice. Kobili Traoré a été mis en examen pour « homicide volontaire ». Il est également poursuivi pour la « séquestration » d’une famille voisine.
    20 Minutes.fr

    • Jacques

      13 septembre 2017 at 18 h 53 min

      En même temps,lorsqu’on vous met dans le crâne depuis l enfance que vous irez en enfer si vous voyez une femme en jupe ou si vous osez boire de l’eau par 40°C pendant le ramadan,on comprend le sentiment d »oppression » et de « delire » quand on se trouve dans des endroits civilisés du globe.
      Le (seul)bon côté,c’est qu’il sera jugé.J’ai juste peur qu’on lui trouve toutes les excuses de la terre et que la thèse d un attentat antisémite soit écartée.
      Si tel est le cas,il ira 2-3 ans effectifs en prison-playstation(ou il sera accueilli en héros)alors que ce déchet mérite la perpétuité (si on s en tient a la stricte loi française).

  3. b. duchene

    13 septembre 2017 at 15 h 18 min

    Je suis obligées de dire qu en France, les juifs ne sont pas considérés,

    et meme des fois maltraités, à cause de l envahissement de la France par les autres,

    sans vouloir les nommer. Je sais que vous comprenez, et je suis francaise.

    • VRCNGTRX

      13 septembre 2017 at 21 h 02 min

      « les autres, sans vouloir les nommer »
      des L.C.O.J.C (Lèches Cul de l’Occident Judéo Chrétien)

  4. VRCNGTRX

    13 septembre 2017 at 20 h 35 min

    « Plusieurs individus tous soupçonnés de vouloir rejoindre daesh avaient été interpellés puis placés en garde à vue »
    put1 mais qu’on les embarque dans un cargo de la coalition pour qu’ils soient largués là où ils voulaient aller, tôt ou tard ils se prendront un missile dans la gueule et bon débarras !!
    c’est même très bien qu’ils veulent partir, on doit surtout veiller à ce que plus jamais ils ne refoutent les pieds ici !

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *