Jour de la Shoah: l’Autorité palestinienne d’Abbas rend hommage au pro-Hitler Grand Mufti al-Husseini

By  |  11 Comments

L’entité terroriste “Autorité palestinienne” (AP) a organisé mercredi, veille du Jour de la Shoah, une conférence glorifiant le Grand Mufti de Jérusalem, Mohammed Amin al-Husseini, qui a collaboré activement avec le régime nazi.
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a rappelé mardi les liens étroits du Grand Mufti de Jérusalem, Mohammed Amin al-Husseini, l’instigateur des premiers pogroms antijuifs en Palestine mandataire, avec le régime nazi.
“Depuis un siècle les Palestiniens mentent sur la Mosquée Al-Aqsa. Ces mensonges ont commencé avec le Grand Mufti de Jérusalem, Mohammed Amin al-Husseini”, a accusé le dirigeant israélien lors d’un discours devant le 37èm Congrès sioniste organisé à Jérusalem.
“Les pogroms antijuifs [en Palestine mandataire] de 1920, 1921, 1929, ont été incités par le Grand Mufti de Jérusalem, un criminel de guerre reconnu en tant que tel lors du Procès de Nuremberg pour son implication dans la Solution finale contre les Juifs.”, a déclaré le Premier ministre
“Hitler ne voulait pas exterminer les Juifs à l’époque, il voulait les expulser. Et Mohammed Amin al-Husseini est allé voir Hitler et lui a dit: si vous les expulsez, ils vont tous venir ici (en Palestine mandataire)”, a expliqué M. Netanyahu.
“Hitler a alors demandé: que dois-je faire ?, et le Mufti a répondu: “Brûlez-les”, a-t-il poursuivi.
Le dirigeant palestinien Mahmoud Abbas est titulaire d’un doctorat de l’université Patrice Lumumba de Moscou, obtenu en 1982, traitant de « La connexion entre les nazis et les dirigeants sionistes, 1933-1945″. Dans cette thèse, Abbas soutient l’idée d’une collusion entre le sionisme et le nazisme et d’une responsabilité conjointe des sionistes et des nazis dans la Shoah. De même, il conteste également le nombre de 6 millions de victimes juives de la Shoah, en citant notamment les « travaux » de Robert Faurisson.
Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info
Source :
https://www.lemondejuif.info/2015/10/netanyahu-cest-le-mufti-de-jerusalem-qui-a-dit-a-hitler-de-bruler-les-juifs/


Nous recommandons le site http://aval31.free.fr/

Consacré à la collaboration entre les arabes dits « palestiniens » et le régime nazi

happywheels

11 Commentaires

  1. Françoise SAADOUN

    13 avril 2018 at 22 h 00 min

    et on veut nous obliger à faire la paix avec cette ordure?

  2. vrcngtrx

    13 avril 2018 at 23 h 42 min

    Merci pour le lien aval31, un site vraiment très riche de sources historiques. Et du passé vers le présent :
    http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/politique-europeenne-voisinage/plans-action.shtml#
    https://eeas.europa.eu/delegations/palestine-occupied-palestinian-territory-west-bank-and-gaza-strip_en
    https://ec.europa.eu/europeaid/news-and-events/eu-remains-worlds-leading-donor-development-assistance-eu757-billion-2017_en
    En lisant tout ça je ne regrette pas de pratiquer le ‘plutôtcreverisme’ depuis quelques années. Seul objectif à présent, dégager de ce continent perdu et pourri jusqu’à la moelle en espérant concrétiser mes rêves ailleurs !

    « Jour de la Shoah »
    Ce jeudi je regardais une partie de la commémoration du Yom Hashoah qui était retransmise en direct sur le web avec le témoignage d’anciens. Le résumé suivant décortique quelques messages essentiels pour l’avenir qui, à mon sens devraient être entendus et compris aussi de tous les peuples européens :

  3. Joëlle David

    14 avril 2018 at 8 h 14 min

    quel homme mauvais qui fait tout et n’importe quoi….

  4. Ziona

    14 avril 2018 at 13 h 03 min

    Ces ordures devraient aller se faire voir autre part

  5. Bertrand Escaffre

    15 avril 2018 at 14 h 33 min

    Benjamin Netanyahou, 13 avril, 09:26 (pas le 12, pas le 14 ; pas 25, pas 27)

    J’ai demandé au ministère des Affaires étrangères de convoquer l’ambassadeur irlandais en Israël et de demander des éclaircissements à la suite de la participation du maire de Dublin, Michael Mac Donncha, à une conférence anti-israélienne à Ramallah mettant à l’honneur le Mufti, Hajj Amin al-Husseini.

    J’ai un message pour le maire : Vous devriez avoir honte de vous.

    Pour le maire de Dublin, j’inclus ici les preuves que j’ai publiées dans mon livre « Une paix durable : Israël et sa place parmi les nations », qui mettent en lumière la collaboration du mufti avec les nazis dans l’assassinat des Juifs durant la Shoah.

    ==

    À Berlin de 1942 à 1944, le Mufti s’employa à empêcher le sauvetage des Juifs de Hongrie, de Roumanie, de Bulgarie et de Croatie. Des pays alliés d’Hitler qui voulaient cependant laisser les Juifs fuir vers la Terre d’Israël.

    « Le Mufti protestait partout dans les bureaux du ministre des Affaires Etrangères, du Secrétaire d’Etat et dans d’autres quartiers généraux des SS », a déclaré Wilhelm Melchers, un fonctionnaire nazi lors du procès de Nuremberg le 6 août 1947.

    En mai 1943, le mufti a remis personnellement au ministre allemand des Affaires étrangères Ribbentrop une lettre protestant contre le projet d’organiser l’émigration de 4 000 enfants juifs de Bulgarie. Mais le mufti avait en tête un objectif plus large que de simplement empêcher l’évasion de certains Juifs. Il voulait, comme Melchers l’a souligné dans les procès de Nuremberg, que « tous soient liquidés ».

    « Le Mufti était l’un des initiateurs de l’extermination systématique de la communauté juive européenne et avait été un collaborateur et un conseiller d’Eichmann et Himmler dans l’exécution de ce plan. Je l’ai entendu dire qu’en compagnie d’Eichmann, il avait visité incognito la chambre à gaz d’Auschwitz », avait témoigné le député d’Eichmann, Dieter Wisliceny.

    • vrcngtrx

      15 avril 2018 at 21 h 21 min

      « Michael Mac Donncha »
      tant pis pour le délit de faciès mais vu ce les positions de ce porc, j’invite tout le monde à aller voir sa gueule de dégénéré sur google images.
      Qu’est-ce que Bibi s’emmerde à communiquer avec une merde pareille, comme si personne (et en particulier les pro-palos) ne savait qui était al-huSSeini …

      • Joëlle David

        16 avril 2018 at 12 h 48 min

        Hélas, avec leurs propos qui sont si nauséabonds ils font du mal….Abbas et ces affidés ne font s’entretenir la haine. ils recolteronds des tombereaux de déchets.. ils sont des dechets

  6. Bertrand Escaffre

    15 avril 2018 at 14 h 37 min

    https://lesobservateurs.ch/2017/08/19/condamne-pour-avoir-montre-le-grand-mufti-de-jerusalem-avec-des-nazis/

    Un jugement auquel Stürzenberger s’attendait, mais qui a suscité la protestation du public présent, ce qui a amené la juge à faire la leçon « à ces gens là-derrière qui n’y comprennent rien ».

    • vrcngtrx

      15 avril 2018 at 21 h 16 min

      « une juge bavaroise a condamné le journaliste »
      « selon le procureur il s’agissait de propos haineux contre l’Islam »
      put1 mais j’y crois pas, faut les buter ces sous-merdes !!!!

  7. Bertrand Escaffre

    15 avril 2018 at 14 h 54 min

    Abdalla Abou-Djoussin, grand Cheikh à ‘Hevron en 1929.

    Un Chabbat, la horde vient pour massacrer tout le monde.

    Mais le Cheikh cache le Rav Yékoutiel Vilberg z »l dans une cabane en bois dans la cour de sa maison, sous des couvertures, pendant une journée entière.

    Les petits-fils des deux se sont rencontrés un jour, surpris, autour de livres d’une étonnante profondeur.

    (Chercher par « En Israël, dans un Talmoud Torah, alors que Rav Bessat donne cours dans une classe, on vient lui annoncer qu’un arabe demande à lui parler en urgence. »)

  8. aval31

    16 avril 2018 at 17 h 24 min

    Dans aval31 en 2007 il y avait aussi ceci

    http://aval31.free.fr/al_qaida.htm

    : c’est la description des meurtres à Toulouse et Paris

    Ensuite j’ai étudié le pourquoi de la shoa.

    Apparemment des éléments ont montré que le mufti n’a pas été le déclencheur de « la solution finale ». Disons surtout que Bibi a eu raison d’en parler car il faut que tous le monde connaisse le mufti sinon on ne peut pas comprendre notre situation.

    Oui, il y a une autre explication toujours sans folie: Hitler a attaqué l’URSS en sachant qu’il pouvait perdre même s’il pensait que çà serait plus facile (merci les services secrets allemands qui étaient …anti nazis).

    La meilleure manière de ne pas risquer que le peuple allemand souffre d’une vengeance mérité a été en plus de tuer les hommes, de tuer aussi femmes et enfants, çà a très bien marché : plus personne, on est tranquille.
    Himmler a dit quelque chose allant dans ce sens, il est donc possible que cela aie été une des raisons majeure, une terre brulée avec mon pauvre peuple. Les allemands sont souvent très logiques….. ils ont juste des données bidon dès le départ.

    Et ca a complétement fonctionné, des millions d’allemands et d’autrichiens assassins ont fini leur vie dans la discrétion du criminel repu après par exemple avoir violé et tué de nombreuses jolies femmes.

    Seul acte d’envergure un autre litvak, il s’agit d’Abba Kovner qui aurait empoisonné quelques centaine de SS faute de millions d’allemands mais ceci est une autre histoire.

    Souvenez vous toujours que quelques avions Mosquitos.

    Quelques avions pouvaient dès fin 43 péter les crématoires (comme ils l’on fait avec radio Berlin en plein discours de Goering)…
    en partant de la région de Kiev (comme çà c’est fait avec des vagues massives de centaines de bombardiers qui atterrissaient et refaisaient le plein en URSS après leur mission.
    C’est le plus tragique 6 avions( et surtout pas des vagues massives comme on le dit tous le temps) et au moins des milliers de vie sauvées.

    Peut-être qu’un jour vous aussi serez un de ces avions.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *