L’antijuif Dieudonné. Annoncé à Metz, le polémiste s’est finalement produit dans un champ à Valleroy

By  |  3 Comments

La rumeur est sortie de terre au cours du week-end dernier : le célèbre Dieudonné, ancien compère d’Élie Semoun, s’est produit dans un champ à Valleroy ! Et ce, pas plus tard que samedi dernier. Info ou intox ? L’intéressé a-t-il vraiment cultivé son drôle d’humour dans la parcelle d’un particulier, dans cette localité de 2 500 âmes, près de Briey ?
Une vidéo sur YouTube confirmerait la véracité des faits : on y voit le polémiste, derrière un simple pupitre et à côté d’une caravane, déverser ses propos clivants. Le spectacle est référencé à Valleroy… dans le 57. Erreur de son entourage ou véritable fake news ? Contactés, le maire et son 1er adjoint n’ont pas donné suite. Du côté de la police, on indique bien « un rassemblement de personnes sur un terrain privé. Comme ça relève du privé et qu’il n’y a pas eu de troubles à l’ordre public », rien à signaler.
Nicolas, 40 ans, y était…
Ce sont finalement les hautes sphères de l’État qui corroborent le scénario du 5 septembre : oui, Dieudonné est bien venu se perdre de ce côté-ci de la Meurthe-et-Moselle. « On confirme la venue de cette personne sur un espace privé, à l’invitation d’un privé », informe Frédéric Carre. D’après le sous-préfet, quelque « quatre-vingts personnes ont assisté à ce spectacle, qui n’a donné lieu à aucun débordement ». Et de conclure : « Les services de l’État n’ont eu l’information qu’après coup, ce déplacement n’était pas prévu. »
Et pour cause : persona non grata dans les salles de spectacle de l’Hexagone, Dieudonné improvise. Selon nos informations, l’ancien humoriste devait se produire au départ sur Metz samedi soir. C’est ce que révèle Nicolas, un habitant de Briey, qui a assisté au show de Valleroy. « J’étais avec deux copains sur Jœuf. On allait prendre la route pour Metz quand on a reçu un texto nous disant de nous rendre à Valleroy », souffle ce jeune quadra, qui a bossé dans l’événementiel durant les années 2000. C’est dans ce cadre qu’il a croisé la route d’Élie Semoun et Dieudonné. Depuis, “Nico” a continué à suivre l’actu de “Dieudo”.
« Je suis abonné à sa Dieudosphère. C’est comme ça que je suis informé de la tenue de ses spectacles. Il essaye toujours de réserver une salle communale ou privée en se présentant comme un particulier. Mais quand les gens finissent par savoir qu’il s’agit de Dieudonné, ils annulent la location. D’où ces plans B et même C. »
« Tous ne portaient pas le masque, bien au contraire »
Malgré ces solutions de repli de dernière minute, le polémiste arrive à retrouver ses fidèles. Nicolas l’assure : « On n’était pas quatre-vingts mais bien plus. Et tous ne portaient pas le masque, bien au contraire. Quant aux règles de distanciation sociale… » Il faut dire que Dieudonné remet en cause la gestion du Covid par les pouvoirs publics. Le personnage est fidèle à lui-même. C’est ce qui plaît à Nicolas : « Il s’attaque à ce que l’on a le droit de dire et de ne pas dire. J’aime ce côté anticonformiste. Ce qui est malheureux, c’est qu’à partir du moment où tu sors du moule, t’es considéré comme un antisémite… »
Notre quadra a d’ailleurs eu l’occasion d’échanger avec Dieudonné après la représentation, lors d’un dîner en petit comité tenu dans un autre lieu de Valleroy…
Source :
https://www.republicain-lorrain.fr/faits-divers-justice/2020/09/09/dieudonne-s-est-produit-dans-un-champ-pres-de-briey

happywheels

3 Commentaires

  1. capucine dit :

    Dans un champs pour tenir compagnie aux vaches ?

  2. Franccomtois dit :

    Par contre les légumes ou autres resterons impropre á la consomation pour quelques années.

  3. Carvalho dit :

    Franccomtois: Si l’on croit à l’efficatité des ondes, qu’elle soient bénefiques ou nuisibles, personnellement j’y crois (sans être un illuminé …)alors oui.
    Faudrait peut-être que les dieudonnistes essaient le four à micro-ondes comme casque, ils verraient peut-être des reptiliens illuminati xtraterrestres leur parler..
    Pas très futé le quadra, un dieudonniste quoi..:
    « à partir du moment où tu sors du moule, t’es considéré comme un antisémite… » Ben c’est que tu ne dois pas en être vraiment sorti alors, parceque fonctionner comme une marionnette et avoir besoin d’un « guru » pour te dire quoi penser c’est la définition exacte du mouton..
    La vraie liberté elle, ne peut s’accomoder d’aucun « maitre à penser »
    Je suis le premier contre le « formatage ambient » et je n’ai jamais été traité d’antisémite.

    Rien de pire que ces dégénérés qui méprisent les moutons du politiquement correct pour se jeter dans crocs de leurs gurus.
    Qu’ils ne prétendent pas vouloir la vérité, mais une justification à leur fiel et à leur antisémitisme, point.
    La vérité elle n’est certes pas sur BFM mais pas non plus dans leur camp, ni entre les deux.
    Mais dans la « distance », la « hauteur de vue », l’esprit critique..

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *