Le « siège israélien de Gaza » : un mythe savamment exploité

By  |  2 Comments

La bande de Gaza a une frontière commune non seulement avec Israël mais aussi avec l’Egypte. Les 13 kilomètres de cette frontière sont contrôlés par l’Egypte et non par Israël. Le point de passage de Rafah sur cette frontière permet le passage de personnes désirant voyager de par le monde après être passées par Egypte.

Mais plus important encore est le fait que toute marchandise peut passer d’Israël à la bande de Gaza à l’exception d’armes et d’une courte liste de matériaux pouvant être utilisés à des fin de terrorisme .N’oublions pas que Gaza est gouverné depuis 2007 par le Hamas, une organisation terroriste, condamnée par tous les pays occidentaux, qui affiche ouvertement son refus de l’existence d’Israël qu’il a comme objectif de détruire.

Les marchandises qui passent d’Israël à la bande de Gaza sont de toute sorte, produits de consommation courante, équipements et produits médicaux, fuel et courant électrique…..Les super marchés, les centres commerciaux, les hôtels, les restaurants y sont donc abondamment achalandés. Les témoignages sur ce fait ne manquent pas et les photos des lieux étonnent toujours car on croierait
voir les photos d’une ville ocidentale florissante.

Rappelons à ce propos que durant les premiers cinq mois de 2014 ,18 000 camions de marchandises ont passé d’Israël à la bande de Gaza transportant plus de 228 000 tonnes de marchandises, commandés par des commerçants et des hommes d’affaires locaux qui entrent constamment en Israël pour y faire leurs achats. Ceci sans parler de quantités importantes d’eau et de l’approvisionnement de plus de la moitié de la consommation d’électricité de toute la bande de Gaza.

Par ailleurs durant les cinq premiers mois de 2014 plus de 60 000 habitants de la bande de Gaza sont rentrés en Israël dont évidemment ceux qui avaient besoin de soins médicaux et d’hospitalisation.

Il est donc clair qu’il n’y a absolument pas de siège ou de blocus terrestre qu’Israël impose à la bande de Gaza .Le seul blocus qu’Israël surveille de près et qui est le prétexte pour les anti israéliens de parler « de blocus total de Gaza par Israël », est le blocus maritime. Un blocus qui dans les conditions d’hostilité extrême du Hamas contre Israël est tout à fait compréhensible pour éviter l’importation d’armes dangereuses comme par exemple des missiles de longue portée en provenance de l’Iran.

Ce genre de blocus est d’ailleurs permis par les législations internationales et a en effet été accepté comme étant légitime par une Commission spéciale convoquée en 2011 par le Secrétaire général de l’ONU pour examiner ce blocus maritime qu’Israël est obligé d’imposer compte tenu du constant comportement agressif du Hamas contre Israël qui subit depuis de nombreuses années déjà des tirs de roquettes du Hamas ayant pour cible les populations civiles en Israël….Et cela bien qu’Israël ait complètement évacué la bande de Gaza en 2005.
Cette commission avait conclu que l’approvisionnement de Gaza devait être assurée, comme c’est le cas depuis toujours, par les passages frontaliers terrestres.

Les vociférations du Hamas et de ses supporters affirmant que les tirs de roquettes sur Israël sont « un acte de résistance à l’occupation israélienne » de Gaza ou qu’ils ont comme objectif de mettre fin au « siège israélien », ne sont donc que prétexte bancal pour justifier la mise en action de l’idéologie du Hamas de mettre fin, pour raison religieuse, à l’existence d’Israël comme inscrit dans sa convention….Il est navrant que nombreux anti israéliens de par le monde tombent dan ce panneau tendu par le Hamas et ses supporters.

lire l’article de Zvi TENNEY en cliquant sur le lien ci-après

http://zvitenney.blogspot.co.il/2014/08/le-siege-israelien-de-gaza-un-mythe.html

happywheels

2 Commentaires

  1. berc-oestreicher

    15 août 2014 at 19 h 31 min

    Si les supporters du HAMAS tombent dans le panneau, c’est qu’ils le veulent bien.
    Pour tout les cretins qui soutienne les palestiens pour eux Israel n’a aucune legitimité.

  2. Roland

    16 août 2014 at 17 h 49 min

    Les palestiniens sont une invention des « Bobos de l’Occident. Ce sont des immigrés Jordaniens, Egyptiens, libanais et autres. Le début de cette blague « Bobos , politiquement correct, biens pensants date de Arafat qui était un Egyptien, preuve supplémentaire. Fatigué de la désinformation « Bobos gauchos ».

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *