Les mots justes d’Alexis CORBIERE contre la réédition d’écrits antisémites de Céline

By  |  11 Comments

« >

Nous sommes assez opposés aux prises de positions anti israéliennes d’Alexis Corbière, député France insoumise de la Seine-Saint-Denis pour partager son opinion quand nous la trouvons juste

Il a dénoncé de la « littérature de merde », que Gallimard va « chercher dans les poubelles de Céline » qui s’était opposé avec son épouse à leur réédition.

Il assure que cette réédition brouille le discours sur l’antisémitisme : « Il n’y a pas d’un côté l’antisémitisme des quartiers populaires qui doit être condamné, et l’antisémitisme mondain du Quartier latin, devant lequel, parce qu’il y a trois points d’exclamation et trois points de suspension, on doit dire “C’est fabuleux” ! », a-t-il souligné sur France Inter.

Souhaitons qu’il ait la même verve pour dénoncer l’antijudaïsme dans les médias de Ramallah et les livres scolaires de l’Autorité palestinienne

On peut toujours rêver….

happywheels

11 Commentaires

  1. capucine

    9 janvier 2018 at 17 h 13 min

    ce livre de haine antijuive aurait dû finir dans une déchetterie au lieu que le premier ministre donne la permission de le faire rééditer !!
    c’est inadmissible que ce livre soit mis en vente , il est égale au livre
    Mein kampf d’hitler !

  2. josué bencanaan

    9 janvier 2018 at 20 h 43 min

    aucune sympathie pour ce type, son parti voue une haine farouche contre israel, corbiére essaye de se donner un visage d’ange dans un parti d’ordures !!

  3. Haim

    9 janvier 2018 at 21 h 26 min

    Rééditer l’oeuvre antisémite de Céline c’est vouloir replonger dans cette époque maudite.
    C’est vouloir renvoyer enfants et femmes Juifs au martyre des chambres à gaz et autres fous crzmatoires.
    C’est abonder dans la solution finale.

  4. José Pahat

    10 janvier 2018 at 1 h 06 min

    Toute comparaison établie pose le pb de ses propres limites. Ainsi, tous les antisémites, pardon antisionistes, ne sont pas d’accord sur la manière d’en finir avec nous.
    Que de différences aux XIXème siècle entre Alphonse de Toussenel ( «  les juifs rois de l’époque » ) et Proudhon, partisan de camps de concentration et de l’assassinat de masse. Ce sale con de Proudhon, antiféministe et homo refoulé l’a rêvée ( la solution), la « finale » a failli se réaliser ave Hitler.
    J’oublais: DEUX SOCIALISTES UTOPISTES…comme ALexis mes doigts de pied. Il est trop sympa Alexis.. merci Alexis, vous êtes trop bon… merci maître.

  5. daniel. Danielle

    10 janvier 2018 at 6 h 03 min

    Donc ce ne sont pas  » les mots justes d Alexis corbières  » mais la défense des racailles nazislamistes d Alexis corbières !!!!

  6. Franccomtois

    10 janvier 2018 at 6 h 54 min

    Bon il est issu d´un parti de merde dans l´ensemble,mais je lui suis reconnaissant de son intervention qui dans son parti ne va surement pas lui amené que des amis.Il peut-être critique sur Israel,avoir des positions que l´ont ne partage pas,mais je pense que c´est une personne avec qui il est possible de discuter.Par les temps qui courrent il est bon d´entendre ce genre de propos.Sinon pour les rééditions de livres avec des auteurs comme Céline,Rebatet etc,etc…c´est carrément criminel vu le contexte,cetains qui ne devaient certainement jamais ouvrir un livre vont s´y mettre et surement pas dans un but de se cultiver.Maintenant n´est-il pas possible de faire un dépôt de plainte pour incitation á la haine,car dans ces rééditions il n´est question que de haine et d´appels au meurtre me semble t-il.Pour moi l´état qui laisse paraitre de tels immondice a sa part non négligeable de responsabilité dans une montée fulgurante de la judéophobie et aprés cela comment pouvoir condamner mbala mbala,soral et autres immondice de même accabit.

  7. Dauberson

    10 janvier 2018 at 10 h 24 min

    @Francomtois, vous avez tout dit !

  8. Laurence Salmon

    10 janvier 2018 at 10 h 53 min

    Pu……d hypocrite ces gauchos
    Même en France ils sont antisémites
    Ce n est pas Israël !

  9. VRCNGTRX

    10 janvier 2018 at 11 h 49 min

    « Les mots justes »
    n’y connaissant rien à la littérature je ne pourrai rien ajouter de mieux aux posts précédents.
    De plus les politiques me font tous horreur ; toutefois ce qu’on entend dans cette vidéo est bon à entendre, les arguments et la patate avec lesquels il s’oppose à la propagation de tels écrits sachant vers quoi cela a abouti dans le passé …

    « une mode qui se met en place »
    ne jamais sous estimer le pouvoir des mots sur les mentalités les opinions donc les actes, ne jamais oublier qu’ils sont aussi à l’origine des plus grands crimes contre l’humanité.

    « faut-il rééditer les dessins antisémites de caran d’ache ? »
    non, et il faut discréditer les destins de coran daesh !
    et aussi s’occuper des dessins (iraniens pour beaucoup) relayés par l’ordure citée à 00.09

  10. mike

    10 janvier 2018 at 11 h 57 min

    La France à peur d’écrire le mot « islamisme » sur les plaques commémoratives des victimes des attentats 2015/2016 mais pour ressortir les dégueulasseries de Céline
    là y a pas de problèmes !
    Pour le front de merde nous savons qui ils sont.

  11. VRCNGTRX

    10 janvier 2018 at 12 h 01 min

    une merde en bloc ! de par pas nombre de choses vécues vues et entendues, je note que ces sentiments fortement judéophobes proviennent pas uniquement mais souvent de milieux bourgeois ou très favorisés …

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *