Paris : il sème la panique au Grand Rex pendant la projection du film «Joker» en criant « Allah Akbar »

By  |  4 Comments

Un homme a crié « Allah akbar » pendant une séance du film, dimanche soir, semant la panique dans la salle. Cet homme est en garde à vue, le Grand Rex a porté plainte.

Par Céline Carez
Il a semé la panique en pleine projection, en criant « Allah akbar ». Puis a été maîtrisé une minute au sol par des spectateurs et le vigile du cinéma. Mais il a réussi à s’enfuir. Au final, les policiers l’ont retrouvé un peu plus loin et embarqué au commissariat.
Ce lundi, ce spectateur qui serait « un peu dérangé », d’après une source proche du dossier, était toujours en garde à vue, poursuivi pour « apologie du terrorisme ». De son côté, le Grand Rex a porté plainte.
Les faits ont eu lieu ce dimanche soir à 21 heures, dans la salle du Grand Rex au 2, boulevard Poissonnière (IIe), dans le centre de Paris, une méga salle qui peut accueillir 500 spectateurs.
C’était la projection de « Joker », l’énorme block buster américain de Todd Phillips porté par Joaquin Phoenix, qui campe ce célèbre « clown » assassin.
« Des gens se sont mis à courir vers les sorties »
« J’étais avec ma copine, indique Benjamin*, l’un des spectateurs, dans la salle. Au milieu du film, un mec, qui était accompagné d’un autre homme, a crié C’est politique. Il a répété au moins 6 fois la phrase. Au début, les gens rigolaient, puis certains lui ont demandé de se taire. Là, il s’est levé de sa chaise et a crié Allah akbar. Des gens se sont aussi levés paniqués, se sont mis à courir vers les sorties mais les portes étaient bloquées. Certains pleuraient. Une mère cherchait sa fille. Une porte s’est débloquée ».
Interpellé dans le Xe arrondissement
Ce lundi matin, la direction du Grand Rex confirme l’incident et la plainte mais minimise les faits. « Evidemment que les portes de secours étaient ouvertes. Et il n’y a eu que quelques dizaines de spectateurs qui ont paniqué. D’ailleurs, les autres sont restés pour voir le film jusqu’au bout ». Mais la direction salue aussi « la réactivité de spectateurs qui, avec le vigile, ont tenté de ceinturer l’individu en attente de la police ». En vain.
« Un spectateur a réussi à lui arracher son blouson », précise une source policière. L’homme est sorti. Les policiers du commissariat du IXe arrondissement l’ont interpellé un peu plus loin, rue de Hauteville (Xe).
Reste qu’avec la panique, des spectateurs ont eu la double peine… Car certains se sont fait dépouiller. Des voleurs ont profité de la situation pour faire main basse sur des sacs et des effets.
Source :
http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-il-seme-la-panique-au-grand-rex-pendant-la-projection-du-film-joker-28-10-2019-8181642.php

happywheels

4 Commentaires

  1. Claude

    28 octobre 2019 at 15 h 50 min

    Et il n’y a rien à faire , ce sont toujours les mêmes ! je suppose que ce n’est pas un Monsieur Durand ou Dupond qui s’amuse à employer leur cri …de guerre , qui accompagne généralement les actes si généreux de leur religion de « paix et d’amour » .

    Alors pourquoi ne pas dire franchement les choses , on ne les supporte plus. on en a assez, leurs pleurnicheries, leurs simagrées, leur « vie brisée » leurs oripeaux de déguisement y en a marre, que ce soit voile ou djellaba , n’est ce pas Mr J.Bardella , je n’ai jamais vu ça en France jadis. que ce soit cultuel ou culturel . sauf sur des photos du Maghreb et toujours accompagnées de chameaux .

    Il ne faut pas s’en prendre aux croix, aux magen David, à la kippa, pour craindre encore de les stigmatiser, ce sont eux qui nous empêchent de vivre , ce sont eux la cause de tous nos maux. ce sont eux qui doivent payer le prix .

    ne pénalisez pas les autres qui ne contraignent et n’assassinent personne , il faut être franc, et ne plus tergiverser, ne pas oser ! non, ayez ce courage .

    Certains disent pas d’amalgame , il y a des modérés, les autres sont une minorité , ah oui ? une sacrée minorité alors .Mais qui sont donc tous ces individus qui attaquent la police, les pompiers et même les commissariats, et tous ceux qui chaque jour, se promènent avec … des couteaux , c’est curieux tout de même, pour un rien, un couteau surgit d’une poche, d’un sac….. vous sortez souvent avec un couteau vous ? et tous ceux qui créent de véritables paniques dans les gares, les magasins et même au cinéma ?

    Demandez donc à ces « modérés » d’aller en nombre, manifester leur contentement pour la fin de leur calife, qui est tombé d’une façon si peu glorieuse, pleurnichant , tremblant et n’avait plus rien de ce « fier guerrier » que vous nous vantiez , pas une fin de héros en tous cas. avec lâcheté emmenant avec lui femmes et enfants !

    Combien de temps allez vous accepter cette vie ?

    • Lys

      29 octobre 2019 at 10 h 38 min

      Bravo chère Claude je suis bien d’accord avec vous et j’adore votre humour 😉

  2. Franccomtois

    28 octobre 2019 at 17 h 15 min

    H.S lu dans Europe-Israel:
    A. Hamida, fiché S et candidat à la mairie de Goussainville, parle de sa liste : « On a des Français, des Noirs, des Turcs, des Arabes… »…

    Tout est dit,donc des personnes qui sont sur sa liste ne sont pas Francais et lui il est quoi?

    Je me permet de reprendre une partie d´un commentaire de Josué dont je partage son avis:
    Je ne voudrai pas etre pessismiste, mais il est deja trop tard, la democratie de type européenne a prouvé sa faiblesse face a cette chienlit qu’est l’islam.
    Que l’etat d’Israel vire tout de suite les colons arabes de judée samarie, car il risque d’y avoir beaucoup d’arrivée d’ici les 10 prochaines années.

  3. Poissonchat

    28 octobre 2019 at 21 h 30 min

    Non il cherchait et appelait son fils: »alain aque-barre ».

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *