Révélations sur le passé nazi du pro palestinien Helmut Schmidt !

By  |  6 Comments

Quand la Wehrmacht saluait le zèle d’Helmut Schmidt !
Une note de 1943 salue l' »attitude nazie parfaite » du jeune officier. Ces « révélations » sur l’ex-chancelier, âgé de 95 ans, ont beaucoup agacé l’Allemagne.

Les statues de commandeur sont faites pour être déboulonnées, mais certaines attaques semblent plus basses que d’autres. Une nouvelle biographie d’Helmut Schmidt écrite par la journaliste Sabine Pamperrien révèle les états de service militaire de l’ancien chancelier fédéral durant la Seconde Guerre mondiale. Une note de la Wehrmacht datant du 1er février 1942 expliquait ainsi que le jeune officier « savait faire partager ses idées nationales-socialistes ». Une notice du 30 septembre 1943 saluait pour sa part « son attitude nazie parfaite ». Et ses supérieurs honoraient le 18 septembre 1944 « son attitude nationale-socialiste irréprochable ».
L’ancien lieutenant, qui fut affecté à une batterie antiaérienne près de Brème avant d’être envoyé sur le front russe pour revenir enAllemagne dans une unité antiaérienne en décembre 1944 puis être fait prisonnier quatre mois plus tard par l’armée britannique, n’a jamais nié avoir combattu pour son pays. En 1979, l’ancien leader social-démocrate avait même avoué qu’il « avait été influencé par les chemises brunes » avant de déclarer en 1992 qu’il avait également été un « opposant au nazisme ».
L’ancien chancelier, aujourd’hui âgé de 95 ans, avait un grand-père juif. Il n’avait donc pas pu intégrer les régiments de parachutisme comme il le souhaitait en raison de son statut de « Race mixte Grade 2 ».
« Oubliez ce p… de nazisme »
Reste qu’il est « assez évident qu’Helmut Schmidt n’était pas un meurtrier », explique l’historien Michael Wolffsohn sur le site de l’hebdomadaire Focus. Le quotidien populaire Bild critique également les « révélations » publiées dans cette nouvelle biographie. « On peut penser que Schmidt a eu des trous des mémoires et a écrit des approximations dans son autobiographie, juge le tabloïd. Mais tenter de le faire tomber du monument des résistants alors qu’il n’a jamais prétendu y monter est mesquin et dégoûtant. »
Un lecteur de Focus est encore plus direct : l’ancien chancelier « est et restera au-dessus de tous ceux qui tentent d’égratigner son piédestal. Laissez le passé en paix, concentrez-vous sur vos propres enfants et leur avenir et oubliez ce p… de nazisme. Il est vraiment temps. »
Un autre livre écrit par un ancien conseiller d’Helmut Schmidt révèle que ce fumeur invétéré qui grille toujours un paquet de menthol par jour avait eu pendant plusieurs années une maîtresse à Hambourg. L’amourette avait pris fin à l’arrivée du politicien à la chancellerie fédérale en… 1974. L’intéressé s’est pour l’instant refusé à commenter ces « informations » de caniveau dans la presse. Le mépris est souvent la meilleure des défenses…
lire l’article du POINT en cliquant sur le lien ci-après

http://www.lepoint.fr/insolite/quand-la-wehrmacht-saluait-le-zele-d-helmut-schmidt-04-12-2014-1886702_48.php

Sigmar Gabriel, l’actuel vice-chancelier et ministre fédéral de l’Économie, avait en 2012 accusé Israël de mener une politique d’apartheid. L’ancien chancellier Helmut Schmidt a signé une pétition demandant que l’Union européen sanctionne Israël.
lire l’article d WEEKLYSTANDARD en cliquant sur le lien ci-après

http://www.weeklystandard.com/blogs/german-chancellorship-candidate-calls-israel-apartheid-regime_633946.html

Extrait de sa fiche WIKIPEDIA :
Helmut Schmidt est né à Hambourg, fils de deux enseignants. Il étudia à l’école Lichtwark de cette ville et dont il sort diplômé en 1937. Il est appelé pour son service militaire et commence à servir sur une batterie anti-aérienne àVegesack près de Brême durant la Seconde Guerre mondiale. Après avoir brièvement été sur le front de l’Est, il retourne en Allemagne en 1942 pour travailler comme entraineur et conseiller au Reichsluftfahrtministerium, le ministère allemand de l’Air. Cette même année le 27 juin, il épouse son amour de jeunesse, Hannelore « Loki » Glaser (1919-2010), dont il aura deux enfants : Helmut Walter (1944-1945), mort d’une méningite et Suzanne (née en 1947). Vers la fin de la guerre, à partir de décembre 1944, il sert au grade d’Oberleutnant dans l’artillerie surfront de l’Ouest. Il est fait prisonnier par les Britanniques en avril 1945 dans la lande de Lunebourg et reste prisonnier de guerre jusqu’en août. Durant la guerre, il a été décoré de la Croix de fer1.
Le père d’Helmut Schmidt est le fils naturel d’un homme d’affaires juif allemand. Cela fut tenu secret dans la famille3 jusqu’à ce que cela soit confirmé publiquement par Helmut Schmidt en 1984, après que l’ancien président français Valéry Giscard d’Estaing a, apparemment avec l’accord de Schmidt, révélé cela aux journalistes. Schmidt est de religion luthérienne mais non pratiquant.

happywheels

6 Commentaires

  1. yaavov dit :

    pourquoi les nazis aiment tant les arabes
    parce wue le coran invite a tuer les juifs

    memes ordures

  2. alamo dit :

    Les nazis c comme les arabes ca trouve un pseudo ancetre juif pour se blanchir mm race de salauds

  3. tovsayan dit :

    les nazis n’existent plus soyons honnêtes,leur enfant ce sont les marechalistes du front national
    Creusez chaque collabo et vous verrez qu’après guerre ils sont tous allé chez les frontistes
    les skinhead aussi
    soral aussi
    mbala aussi
    ryssen

  4. Richard C. dit :

    Il y a pire.
    Actuellement, Obama a soutenu Président Morsi en Egypte et waffen SS Galicia en Ukraine; et organise l’OTAN pour intervenir immédiatement en cas de libération de l’Ukraine Dombass!

  5. Nathan dit :

    Cet homme mérite un jugement digne de celui du Maréchal Pétain, à la demande du Général de Gaulle. Quoiqu’il fut influencé par les chemises brunes, il fut conscient de ses actes et de fait, responsable et n’en demeure pas innocent. Sa position antisémite à l’égard d’Israël, démontre profondément ses racines antisémites nourrit par les idéaux hérités du mouvement des chemises brunes. Conscient de ses actes, il adhère à ce mouvement dès sa jeunesse et donc, présente un caractère antisémite de fait. Il mérite d’être jugé comme criminel de guerre.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *