VIDEO:Selon les « savants » de l’imâm de Longjumeau, Aisha à 9 ans avait la « maturité sexuelle » pour coucher avec Muhammad le « prophète »

By  |  16 Comments

Pour Ismaël Mounir, imam de la mosquée de Longjumeau (dont la mosquée a été soutenue par NKM) la « majorité des savants » n’ont pas contesté le mariage de Muhammad avec Aisha quand celle-ci avait 6 ans et estiment que la consommation à 9 ans s’est produite car la « maturité sexuelle » de la petite fille était atteinte.
« >
Source :
http://islamisation.fr/2019/08/08/selon-limam-de-longjumeau-aisha-a-9-ans-avait-la-maturite-sexuelle-pour-coucher-avec-muhammad-le-prophete/

happywheels

16 Commentaires

  1. Michel ADRIAENSEN

    10 août 2019 at 17 h 00 min

    Donc un pédophile devant un tribunal pourrait invoquer la maturité sexuelle d’une fillette de – de 10 ans pour être innocenter ?!?
    On marche sur la tête avec cette pseudo-religion mortifère.

  2. Françoise SAADOUN

    10 août 2019 at 17 h 24 min

    ce sont de grands malades pédophiles et vicieux-
    on ne peut pas épouser une jeune fille tant qu’elle n’a pas eu ses menstruations- puisqu’ils veulent procréer, à quoi leur sert une petite fille? ils me dégoutent-

  3. niro

    10 août 2019 at 17 h 44 min

    c’est encore un français ,mais qui ne pense pas français..
    au chiot,et on tire la chasse
    imam de longjumeau,tu parles imam du bled longjumeau

  4. capucine

    10 août 2019 at 17 h 55 min

    pauvre petite gamine qui a tout l’âge d’aller à la école c’est de la grande école ! c’est de la pédophilie !! les muzz sont des malades sexuelles il faut les castrer chimiquement d’office , le traitement médicamenteux c’est deux fois par an !! ce n’est pas si terrible que ça si ça peut sauver des petites gamines en âge de jouer à la poupée !

  5. Weyermann

    10 août 2019 at 18 h 29 min

    Menteur et manipulateur !! AUCUNES FILLETTES DE CET ÂGE EST EN MESURE D’AVOIR DES RELATIONS SEXUELLES , C’EST DU VIOL , ET VOUS QUI PRÔNEZ ÇA , DES PÉDOPHILES , VOUS MÉRITEZ LA CORDE !!

  6. Gaz oz

    10 août 2019 at 21 h 37 min

    Ben? Mon vieux!

  7. Bertrand Escaffre

    11 août 2019 at 2 h 14 min

    Entre Sale Ta Sauce Salami Ou A Salade et le Radis à la Noix, on va en savoir des recettes!

  8. Bertrand Escaffre

    11 août 2019 at 2 h 47 min

    Il parle aussi du coran et des juifs ici – et confond allègrement les juifs avec une communauté – or comme le rappelle Meïr Ben-Hayoun, les juifs sont un peuple.

    • Bertrand Escaffre

      13 août 2019 at 6 h 37 min

      Je demande comme joker à la Ligue de pouvoir stocker mes délires ici, puisqu’il semble qu’une disparition soudaine de la vérité a frappé la page de l’imam pour une raison « relativement » inconnue (celle concernant le lien « Que dit le Coran sur les juifs? », que j’ai ajouté ci-dessus en bonus).
      Toda raba.

      Voici la sauvegarde adressée au savant islamique, assortie des notes nécessaires au néophyte fréquentant plutôt cette page:

      « C’est fou! Je ne retrouve pas mon troisième commentaire, or je ne commente jamais par paire de messages puisque Dieu est impair. C’est comme les dattes. Je réitère donc mon propos happé par un beug Youtube, puisque tout interlocuteur fil furqan aura l’intelligence de parler et non réduire bêtement au silence celui qui a quelque chose à dire, censure qui serait une attitude plus proche de la cour de récréation que de l’échange construit.
      Je le redis donc avec la même force et prêt à en apporter les preuves: l’accusation à l’encontre des juifs d’avoir tué des prophètes est fausse: ils ont tué un cohen gadol et ont expié pour cela. Les faits sont consignés et n’ont jamais été démentis, les conséquences en ont été spectaculaires. Ensuite puisqu’il faut rappeler que les juifs sont essentiellement un peuple de prophètes, tout celui qui aura tué des juifs aura tué des lignées de prophètes. Je précise cette fois que celui qui se sent visé est normalement de souche germanique, mais libre à quiconque de se sentir visé avec les teutons à moustache courte. (Et je ne crois pas que Muhammad ait assassiné 900 juifs dans le désert un beau jour, tout comme je ne crois pas qu’une tranchée aurait été creusée en toute hâte autour de Médine sans laisser aucune trace, étant donné la consistance rocailleuse extrême des lieux. Tout cela ne sont que légendes rajoutées ultérieurement dans un but clairement politique, il y en a énormément pour l’attentif).
      Alors certes il semble y avoir des versets qui disent ceci ou qui disent cela – un en particulier a retenu mon attention: Dieu guide et égare qui il veut via le Coran! Ceci implique une ruse divine où, entre nous soit dit, Il fait absolument ce qu’Il veut et déclare autant le faux que le vrai: le vrai pour que tu pries, le faux pour que tu découvres les limites de ta foi et t’en remettes à ton Seigneur – quand à Lui, Il sait d’avance quelles sont tes limites et n’a nul besoin que le temps Le renseigne: c’est Lui le temps, fondement rappelé dans un des hadith qudsis, mon préféré d’ailleurs, où Dieu interpelle Adam sur sa faute d’avoir insulté le temps alors qu’il n’en avait aucun droit.
      Comprenne qui veut.
      Il y a dans mon énoncé de nombreux signes pour qui aime réfléchir.
      Je repasserai régulièrement afin de papoter amicalement avec qui se montre amical, et si Youtube faisait disparaître mon message à nouveau, je le reposterais. Et si soudain Youtube m’empêchait de commenter de nouveau sur cette page, je me ferais un plaisir de déployer mon éloquence sur une telle multitude de sites, que cette page deviendrait numéro un dans le vedettariat thématique de la relation de cousinage mouvementée entre juifs et musulmans (sans compter qu’en homme aguerri à l’internet je ne me repose pas sur une page unique!). J’ai déjà procédé de la sorte, au point de forcer la main à des institutions et administrateurs que je ne nommerai pas, simple discrétion de principe puisque les entêtés ont finalement adopté une position plus sage – je précise juste qu’il ne s’agissait pas de musulmans, ce qui ne retire en rien ma motivation générale en matière d’arguments perpétuels, applicable envers quiconque. Je précise aussi que le volume des arguments augmentera à chaque fois que le commentaire disparaîtra, ce qui est déjà le cas pour cette seconde occurrence. Je soupçonne qu’un ou deux fanatiques ne réfléchissant jamais seront passés par là et auront signalé avec une indignation immature mon intervention aux instances du site, réaction pas très maline! La preuve: je ne démords pas, je persiste et signe. »

      * Note: il est de tradition chez le cousin de manger ou offrir les dattes par nombre impair afin de saluer l’imparité de l’entité divine. J’ignore si c’est le cas en judaïsme, je suppose que cela pourrait être plutôt interprété par les rabbins comme un signe de superstition mais je préfère ne pas m’avancer avant d’en avoir le cœur net.
      * Note: fil furqan ou fi al furqan c’est dans le discernement. Un thème récurrent de la harangue coranique et donc une clef nécessaire pour casser la résistance ottomane.
      * Note: hadith qudsi c’est déclaration sacrée, un cran (très) au-dessus des hadiths dits sahis. On reconnaîtra la même racine étymologique que « kadosh » en hébreu ou « al qods » en arabe.
      * Note: je promets l’expansion du problème de l’imam face à la censure supposée, or je joins déjà l’acte à la parole ici-même. Les journalistes défenseurs de Dreyfus auraient apprécié cette prise des devants tactique.

      A bientôt! Je vous tiendrai au courant, certain du développement des épisodes avec cette zone de combats dans un gant de velours qui s’ouvre aujourd’hui sous ma dent.

    • Bertrand Escaffre

      13 août 2019 at 22 h 11 min

      Shalom aleikhem et bonjour à tous. Un autre commentaire ayant été effacé soit par action directe de l’imam, soit par un signalement intempestif, je sauvegarde ici encore la seconde version dudit commentaire.

      « Incroyable la cadence à laquelle les commentaires d’opinions alternatives disparaissent!
      Je réitère donc le propos du plus récent commentaire à avoir disparu: les musulmans et les chrétiens sont deux communautés, les juifs sont un peuple.
      Je protège à présent ce commentaire en l’assortissant de ce qui plaît selon toute vraisemblance au tenancier de la page: « wouah quelle super-vidéo, merci de nous clarifier les choses ainsi, grand homme de science! »
      Mon opinion étant plutôt qu’il est heureux de voir un imam faire un pas vers l’autre, ce qui est effectivement conforme à certains versets « discrets » du Coran, la discrétion se mesurant à la moindre occurrence numérique d’une idée donnée. »

    • Bertrand Escaffre

      13 août 2019 at 22 h 16 min

      Je sauvegarde également la réponse tant attendue de l’imam, qui semble avoir temporairement renoncé à effacer mon commentaire. Voici sa réponse, ainsi que ma réponse préliminaire.

      Ismaïl Mounir
      il y a 14 heures

      « Isaïe et Jérémie ne furent pas les seuls prophètes à être assassinés…

      « Ézéchiel. Cet homme était originaire du pays de Arira ; il appartenait au groupe des prêtres. Il mourut sur la terre des Chaldéens pendant la captivité, après qu’il eut prophétisé de nombreuses choses aux gens de Iouda. C’est là que le chef du peuple d’Israël le tua pour avoir condamné sa conduite à propos du culte des idoles. Et on l’enterra dans le champ de Maour » Vie d’Ézéchiel (III), 1-3 (1).

      « Michée le Morathite était de la tribu d’Éphraïm. Ayant donné bien du fil à retordre à Achab, il fut tué par le fils de ce dernier, Joram, car il l’avait réprimandé pour les impiétés de ses pères. Et il fut inhumé dans sa terre d’origine, seul, à proximité du cimetière des (trois) géants (cf. Nb 13,29) » Vie de Michée (VI), texte intégral.

      « Amos était originaire de Tékoa. Amasias le frappa avec acharnement ; et le fils de celui-ci l’acheva, lui assénant un violent coup de matraque sur les tempes. Or, tandis qu’il respirait encore, il revint dans son pays : il y mourut quelques jours plus tard et y fut enterré » Vie d’Amos (VII), texte intégral.

      « Joad était originaire de Samarim. C’est l’homme que le lion attaqua, et il en mourut, quand il jeta à la face de Jéroboam l’affaire des veaux. Il fut enterré à Béthel près du faux prophète qui l’avait trompé (cf. 1 R 13,1-32) » Vie de Joad (XIX), texte intégral.

      « Zacharie, fils de Yehoyada le prêtre, était originaire de Jérusalem. Joas, roi de Juda, l’assassina près de l’autel (écho explicite en Mt 23,35 et Lc 11,51 et dans la littérature rabbinique tardive). La maison de David répandit son sang ay milieu du sanctuaire, sur la cour. Les prêtres le prirent et l’inhumèrent avec son père. Depuis lors, dans le Temple se produisirent des prodiges et des apparitions, et les prêtres n’étaient capables, ni d’avoir une vision des anges de Dieu, ni d’émettre des oracles à partir du saint des Saints, ni de consulter (l’oracle divin) en utilisant l’éphod, ni de répondre au peuple par l’intermédiaire des Urim comme jadis » Vie de Zacharie (XXIII), texte intégral.

      © André Paul, SBEV / Éd. du Cerf, Cahier Évangile n° 153 (septembre 2010), « De l’Ancien Testament au Nouveau – 2. Autour des Prophètes et des autres Écrits », pages 6-7. »

      (Ma réponse préliminaire)
      « André Paul confond le cohen gadol Zecharia ben Yehoyada et le prophète Zecharia ben Berekhia.
      Je retourne analyser le reste, à très bientôt. »

    • Bertrand Escaffre

      13 août 2019 at 22 h 31 min

      Rectif: en fait Youtube a modifié l’ordre d’apparition des commentaires, procédé que je n’observe pas d’habitude.

      Je sauvegarde néanmoins ici par précaution ma réponse à l’imam concernant la asheroute, qu’il a le mérite de goûter en compagnie de son fils dans des établissements juifs – ce genre de signes d’ouverture caractérise certaines formations comme la communauté de Bordeaux, toutefois il convient de rester vigilant car une frilosité envers les juifs ou le judaïsme pondère fortement et malheureusement des gestes d’ouverture apparente (dans le cas de la communauté bordelaise, une exposition sur la Shoah).

      Kasheroute et halal:

      « tu peux manger kasher mais pour ce qui est d’utiliser des ustensiles qui ne sont pas les tiens, pas sûr

      c’est une erreur de parler de « pure » en parlant de kasher. la vraie notion c’est « connectée » ou « consacrée » – ensuite pour la « pureté » proprement dite, par exemple si un steak de cochon tombe accidentellement dans soixante steaks de boeuf kasher, et qu’on n’arrive pas à reconnaître le cochon, les soixante-et-un morceaux sont kashers. c’est donc une pureté relative! ceci dit, si le coran admet la possibilité de manger kasher, alors la règle citée en exemple convient à l’islam. »

  9. Dave012

    11 août 2019 at 7 h 18 min

    S’ils le disent c’est qu’ ils le savent.
    S’ils le savent c’est parce qu’ ils l’ont essayé.

  10. vrcngtrx

    11 août 2019 at 10 h 58 min

    (digression)
    « Source : http://islamisation.fr/2019/08 »
    sur le même site :
    http://islamisation.fr/2019/08/07/munich-le-centre-islamique-enseigne-aux-musulmans-que-la-femme-vaut-moins-quun-homme-selon-le-coran/

    on attend les vives interventions de Chiennes de garde, MLF, la Barbe, Osez le féminisme, fondation des femmes, Femen, #BalanceTonPorc, Christine Delphy, Virginie Despentes, Julia Kristeva, Luce Irigaray, Tarana Burke, bell hooks, … n’en doutons pas ça ne saurait tarder !

  11. Paul06

    11 août 2019 at 16 h 28 min

    Une interprétation ou un commentaire qui fait honte à l’humanite.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *