SUISSE : L’humour très particulier de Matthieu Béguelin

By  |  2 Comments

Matthieu Béguelin est un metteur en scène et comédien suisse. Il est également membre du parti socialiste et défend avec ardeur la cause palestinienne. Il ne cache pas non plus qu’il apprécie les spectacles de l’humoriste Dieudonné

L’ancien président du PS en ville de Neuchâtel s’est offert un «witz» digne de Le Pen, sur Facebook.

Comédien et homme de théâtre, le Neuchâtelois a publié hier sur son compte Facebook un commentaire visant «Hôtel Europe», la pièce à haute prétention politique de BHL. Le «post», dans le texte: «La pièce de BHL fait un four… Valls appelle à la lutte contre l’antisémitisme.» A ceux pour qui le jeu de mot resterait obscur, on rappellera que Bernard-Henri Lévy est juif, et que le «four» peut aussi bien évoquer l’insuccès du spectacle que des crématoires de sinistre mémoire. Pas bien loin de la fameuse «fournée» de Le Pen à propos de Bruel…
«C’est l’expression idoine dans ce genre de cas, plaide Matthieu Béguelin, et ça m’a fait marrer de voir que tous ceux qui évoquaient la débâcle de la pièce de BHL n’osaient pas l’employer.» Et le socialiste, sans fonction depuis la révélation d’importantes dettes en avril, de se réclamer d’un humour «très Charlie Hebdo». Quant à la mention de Manuel Valls dans son statut, elle découle du fait que le premier ministre, qui a assisté à la pièce, serait un «obsédé» de l’antisémitisme et le «fossoyeur» du socialisme. Manuel Valls dont on rappelle aussi qu’il partage avec BHL un même ennemi, Dieudonné.

«C’est limite, réagit Silvia Locatelli, présidente du Parti socialiste neuchâtelois. Je sais que Matthieu n’est pas antisémite mais c’est sûr qu’il a un humour bien à lui.» Pour elle, l’ex-député pourrait être allé un peu trop à cause d’un sain agacement : «Dans la société actuelle, soit on est pro-israélien, soit on est antisémite. Je pense qu’il a du mal à accepter ce côté manichéen des choses.» Même si elle ne «partage pas» l’humour de son camarade, elle n’y voit rien qui pourrait entrer en contradiction avec ses objectifs de se représenter à des élections, une fois sa situation financière rééquilibrée ou redevenue saine.

lire l’article de LEMATIN.CH en cliquant sur le lien ci-après

http://www.lematin.ch/suisse/humour-tres-particulier-matthieu-beguelin/story/16252599

happywheels

2 Commentaires

  1. Richard C.

    16 octobre 2014 at 18 h 13 min

    bhl est un médiocre prétentieux; ce n’est pas BOTUL qui me contredira. Pour autant, beaucoup de ses ennemis sont des ordures.

    • josué bencanaan

      17 octobre 2014 at 18 h 00 min

      tout les ennemis des juifs sont des ordures, je ne suis pas fan de BHL pourtant

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *