Une gendarme et compagne d’un proche de Coulibaly condamnée pour avoir consulté des fichiers de la police

By  |  8 Comments

JUSTICE Elle a été reconnue coupable d’avoir illégalement consulté des fichiers comme celui du traitement des antécédents judiciaires ou des personnes recherchées…
Elle avait utilisé le mot de passe d’un collègue pour consulter des fichiers policiers. Une gendarme de 35 ans, révoquée, compagne d’un proche d’Amédy Coulibaly, a été condamnée jeudi à un an de prison avec sursis, assorti d’une mise à l’épreuve, a-t-on appris ce vendredi de sources judiciaires. Le tribunal correctionnel de Paris, en charge des affaires militaires, a déclaré l’ancienne adjudante coupable de détournement de données à caractère personnel et violation de consignes.

Lui sont reprochées plus de soixante consultations de fichiers comme celui du traitement des antécédents judiciaires, ou des personnes recherchées (FPR), alors qu’elle était en poste au Centre national de formation au renseignement opérationnel (CNFRO) de la gendarmerie à Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Elle avait pour ce faire utilisé le mot de passe d’un autre gendarme, qui a quant à lui été condamné à quatre mois de prison avec sursis.
PUBLICITÉ
La gendarme avait notamment consulté des fichiers relatifs à la situation de son compagnon, considéré comme un proche d’Amédy Coulibaly, l’auteur de la prise d’otages de l’Hyper Cacher à Paris, qui a tué quatre clients du magasin le 9 janvier 2015, et une policière municipale la veille.

« >

En mars 2015, elle avait été placée en garde à vue, dans le cadre de l’enquête sur les attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher, en même temps que son compagnon. Ce dernier, soupçonné d’avoir apporté un soutien logistique à Amédy Coulibaly a été mis en examen et placé en détention provisoire. Son téléphone avait « borné » près du preneur d’otages au moment des faits, ainsi que l’avait révélé Le Canard enchaîné. Le journal avait aussi révélé que cet homme avait pu entrer dans la caserne de Rosny et que sa compagne gendarme s’était convertie à l’islam il y a quelques années. La gendarme avait quant à elle été remise en liberté.
Soupçonnée d’avoir apporté, notamment, des lettres à son ami qui était écroué depuis la fin janvier 2015 pour des affaires de trafics d’armes et de stupéfiants, elle a été révoquée en septembre 2015 de la gendarmerie.

source :
http://www.20minutes.fr/societe/1771659-20160122-gendarme-compagne-proche-coulibaly-condamnee-avoir-consulte-fichiers-police?utm_medium=Social&utm_source=Twitter&utm_campaign=Echobox&utm_term=Autofeed#link_time=1453484527
« >

happywheels

8 Commentaires

  1. daniel. Danielle

    23 janvier 2016 at 8 h 02 min

    Quelle honte !

  2. CHARLES ( COMME CHARLIE)

    23 janvier 2016 at 9 h 53 min

    Une gendarmette en tenue de sport type racaillette …..
    Combien d’infiltrés, de complaisants au sein de la police et armée …plus de 200 news Français sur le Charles De Gaule et au nom de l’intégration …combien un jour vont désintégrer le peu qu’il nous reste de cette France partant en  »couille » !!!. On demande à haut niveau la prudence au peuple ..faudrait-il se l’appliquer à ce haut niveau , le risque est plus grand qu’on ne puis penser !.
    Commençons par renvoyer  »chez eux  » en Pays d’origine y compris pour ceux nées en France lesquels ont une origine …les voilées et les grignoteurs de l’espace public ..les prieurs de rues et jardins publics, s’ils n’ont pas de place c’est qu’ils n’ont pas de place en un pays laïque …je prie chez moi qu’ils en fasse de même …je prie pour que la France laïque puisse mettre en application la même procédure faite aux pieds noirs et harkis par les Algériens …un dehors ou cercueil …la France n’est pas  »méchante » à ce point , elle a suffisamment de bateaux à fort tonnage pour résoudre le problème en une à deux journées !.
    Et pour les bons et loyaux Français …un ultimatum …choisir dans le panel des religions ou n’en faire aucun choix , mais si Islam = DEHORS !

  3. peuimporte

    23 janvier 2016 at 10 h 20 min

    condamnée jeudi à un an de prison avec sursis

    !! no comment !!

  4. capucine

    23 janvier 2016 at 16 h 22 min

    j’espère que cette gendarmette a été démise de ses fonctions et que la justice la flanquera en prison pour un bon bout de temps !!!

  5. Olivier

    23 janvier 2016 at 19 h 08 min

    L’infiltration des services de police est le plus grand risque à venir.

  6. roni

    23 janvier 2016 at 21 h 38 min

    un an de prison avec sursis pour une affaire de terrorisme et revoquee de la gendarmerie cest tout.
    elle aurait du aller en prison cest une traite une ripou.
    Malheureusement ce nest pas la seule les services de securites de la france sont infiltres par des islamistes (armee police gendarmerie)
    Vous devrez faire le menage dans vos services avant qu il y ai des …

  7. chrétienne

    25 janvier 2016 at 19 h 35 min

    Les salafistes ont noyauté la RATP et petit à petit la poste et la police
    C est une façon de s infiltrer pour plus tard commettre les pires méfaits. L une des techniques est aussi de fréquenter une ou un policier.
    En général ces pourris arrivent à ces postes avec une attitude dissimulée puis se révèlent et convertissent les collègues stupides et déjà prêts à s associer à des actes barbares. Car toutes ces personnes sont déjà des racailles et n attendent que la bonne occasion pour devenir des terroristes.
    Des pourritures..

    • liguedefensejuive

      25 janvier 2016 at 19 h 42 min

      Le salafisme contemporain est un mouvement composite, constitué de plusieurs mouvances. En particulier, on peut distinguer un courant « quiétiste », quantitativement le plus important, centré sur la prédication et un courant « révolutionnaire » qui prône le djihad armé. Chacun de ces courants prétend incarner le vrai salafisme et critique les autres courants de manière virulente.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *