ANTISEMITISME :Le gouvernement dissout le mouvement catholique intégriste Civitas

By  |  5 Comments

Paris – Le Conseil des ministres a acté la dissolution du mouvement catholique intégriste Civitas, accusé notamment d’appeler à « entrer en guerre contre la République », y compris en recourant « à la force », a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement Olivier Véran.
Civitas considère les droits de l’Homme comme des outils de destruction de la civilisation chrétienne, Civitas a organisé des rassemblements en hommage à des personnalités emblématiques de la collaboration, Civitas assure la promotion d’une hiérarchie entre les citoyens français avec des thèses clairement antisémites et islamophobes, a énuméré le ministre lors de son compte-rendu du Conseil des ministres.
Il a également critiqué sa vision des LGBT+ comme une communauté néfaste.
Cette dissolution de l’organisation catholique intégriste, très présente sur les réseaux sociaux et dont l’idéologie proche de l’extrême droite flirte parfois avec la théorie du complot, a été proposée et défendue par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.
Fondé en 1999, l’Institut Civitas s’inscrit alors dans une lignée traditionaliste, proche de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X (fondée par l’évêque français Marcel Lefebvre).
Le mouvement sort de l’ombre en 2011 avec des actions spectaculaires contre plusieurs manifestations culturelles, notamment la pièce Golgotha Picnic de Rodrigo Garcia, qu’il juge christianophobe.
En 2012 Civitas se mobilise activement contre le mariage pour tous, en dénonçant l’homofolie.
En 2021 le mouvement participe à des manifestations contre le pass sanitaire.
Mais c’est l’antisémitisme qui a marqué son dernier fait d’arme et provoqué le lancement de la procédure de dissolution, lorsque l’essayiste controversé Pierre Hillard a suggéré de revenir à la situation d’avant 1789 lorsqu’un Juif ne pouvait pas devenir français.

SOURCE
https://www.lexpress.fr/societe/le-gouvernement-dissout-le-mouvement-catholique-integriste-civitas-3NB6XAVYDRDC5J22JVDTHYXF5U/

happywheels

5 Commentaires

  1. joseparis dit :

    Une bonne chose. Mais ne nous faisons pas d’illusions, ils réapparaitront sous un autre nom. Il est impossible de tuer la vermine antisémite qu’elle soit de droite ou de gauche.

  2. Paul06 dit :

    Joseparis semble très réaliste. Quelques sanctions financières seraient nécessaires par exemple ou confiscation de biens…

  3. Ben-Yaakov dit :

    la place de ces consanguins pétainistes est dans les oubliettes d’un donjon en train de se faire dévorer vivant par des rats.

  4. Franccomtois dit :

    Ben-Yaakov est sûrement amateur de roman historique tout comme moi.Pour la découverte de bons auteurs pas de soucis je donnerai les noms si certains sont interressés 😁!
    Ils sont intégriste de rien,pour eux Dieu ne représente rien parcequ´ils ne sont rien si ce n´est des consanguins,des frustrés,des envieux et pour finir des tarés!Si leurs femmes ne pondaient pas une chié de marmot,ils en seraient au même stade que les dinosaures!

    -Autres tarés:
    Figaro
    Chants nazis et pédophiles : à Lille, l’intégration d’élèves de prépa fait polémique
    Par E.F
    Publié le 04/10/2023 à 18:25, mis à jour le 04/10/2023 à 18:25
    Des étudiants de prépa scientifique ont poussé leurs plus jeunes camarades à chanter dans le métro pour leur journée d’intégration. Les paroles sont particulièrement violentes.
    La journée d’intégration aurait dû rester un chouette souvenir. Ce ne sera pas le cas pour les étudiants de première année de prépa scientifique du lycée Faidherbe de Lille. Les élèves de deuxième année auraient poussé leurs plus jeunes camarades ce mardi matin à répéter dans le métro les paroles d’un chant à caractère homophobe, pédophile, mais aussi nazi.

    Comme le racontent nos confrères de La Voix du Nord , le chant comporterait ce couplet : «Adolf Hitler c’est mon grand-père. Et DSK (Dominique Strauss-Kahn, NDLR) c’est mon papa. Y a plus de pucelle en maternelle». La tradition de chanter ce texte douteux à tue-tête dans le métro lillois se transmettrait à chaque rentrée. Elle serait issue d’un «petit livret» donnant des conseils aux élèves et leur expliquant les différentes traditions de la classe préparatoire.

    La question qui se pose est : comment en 2023 ces paroles peuvent continuer d’être chantées en public par des étudiants de 17 ou 18 ans ? L’école est-elle au courant de l’existence de ce chant ? «Des étudiants m’en ont parlé ce [mardi] matin. Je suis choquée. Mais je ne l’ai pas lu. Pas encore. Je ne pense pas que ce soit une tradition. Je n’en ai jamais entendu parler avant», indique Isabelle Torres, la proviseure du lycée, à La Voix du Nord. Selon elle, ledit livret n’est pas du tout validé ni distribué par l’établissement et n’a rien à voir avec le carnet d’accueil qu’elle délivre à ses nouveaux élèves.

    Les profs et élèves réunis par la directrice
    La direction du lycée semble prendre au sérieux cette histoire en souhaitant réunir les professeurs référents puis les élèves dans le but de mettre la main sur ce livret. Aujourd’hui, le bizutage est puni de 6 mois d’emprisonnement et de 7500 euros d’amende. Ces peines sont doublées si la victime est une personne vulnérable.

    Il y a 10 ans, le lycée Faidherbe avait déjà fait couler de l’encre alors qu’une élève de prépa littéraire avait été victime d’insultes, gifles et d’une brûlure, nécessitant une hospitalisation et une intervention chirurgicale. Des blessures dues à un bizutage de la part de 7 autres camarades, alors que la jeune fille candidatait pour intégrer le bureau des élèves (BDE).

    Pauvre France,beaucoup de bon francais critiquent les étrangers ou les personnes d´origine étrangere,mais nous ne manquons pas de véritable « francais »completement taré et qu´en faire?

    -FERNAND RAYNAUD:j´aime pas les étrangers
    https://youtu.be/2CVo3fZr4-o?feature=shared

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.