Belgique :“J’aime les fours et les nazis” : le fossoyeur d’Uccle, raciste, antisémite et négationniste

By  |  11 Comments

La commune d’Uccle ouvre un dossier sur un fossoyeur qui traite de « youpin » le président de la LBCA et affirme « aimer les fours et les nazis ».
Grâce à la photo de son mur Facebook le montrant avec l’uniforme et la casquette de fosssoyeur communal, ce fut facile d’identifier l’homme qui, utilisant l’alias Jesus de Nazareth, a envoyé ce message privé à Joël Rubinfeld, président de la Ligue belge contre l’antisémitisme : « T’es qu’un saaaale yupyup et je prône haut et fort que bien des choses n’ont pas existées (sic). J’aime les fours et les nazis. »

La commune d’Uccle ouvre un dossier sur un fossoyeur qui traite de « youpin » le président de la LBCA et affirme « aimer les fours et les nazis » . Grâce à la photo de son mur Facebook le montrant avec l’uniforme et la casquette de fosssoyeur communal, ce fut facile d’identifier l’homme qui, utilisant l’alias Jesus de Nazareth, a envoyé ce message privé à Joël Rubinfeld, président de la Ligue belge contre l’antisémitisme : « T’es qu’un saaaale yupyup et je prône haut et fort que bien des choses n’ont pas existées (sic). J’aime les fours et les nazis. » Par la voix de son conseil, Me Christophe Goossens, Joël Rubinfeld nous fait savoir qu’il déposera « certainement » plainte au parquet de Bruxelles. Le message, qui comporte d’autres éléments, a été posté le 24 février à 0 h 54, lendemain du carnaval d’Alost.
La commune d’Uccle ouvre un dossier sur un fossoyeur qui traite de «youpin» le président de la LBCA et affirme «aimer les fours et les nazis».
Grâce à la photo de son mur Facebook le montrant avec l’uniforme et la casquette de fossoyeur communal, ce fut facile d’identifier l’homme qui, utilisant l’alias Marvin de Nazareth, a envoyé ce message privé à Joël Rubinfeld, président de la Ligue belge contre l’antisémitisme: «T’es qu’un saaaale yupyup et je prône haut et fort que bien des choses n’ont pas existées (sic). J’aime les fours et les nazis.»
Par la voix de son conseil, Me Christophe Goossens, Joël Rubinfeld nous fait savoir qu’il déposera «certainement» plainte au parquet de Bruxelles. Le message, qui comporte d’autres éléments, a été posté le 24 février à 0h54, lendemain du carnaval d’Alost. Le président de la LBCA s’était exprimé dans les médias sur les caricatures antisémites apparues sur les chars du cortège.
Envoyé par Facebook Messenger, le message de Marvin de Nazareth avait atterri dans la boîte «demandes» qui réceptionne les messages non lus et que M. Rubinfeld consulte peu. Joël Rubinfeld ne l’a lu que ce lundi.
«Yupyup», pour «youpin», désigne de manière raciste une personne juive. Les «choses qui n’ont pas existées (sic)» sont précisées à la suite: «Vive monsieur Faurisson.»
Pour rappel, Robert Faurisson, mort en 2018, était la figure emblématique des négationnistes d’extrême droite, voire néo-nazis. Faurisson a été condamné à plusieurs reprises pour «incitation à haine raciale» et «contestation de crime contre l’humanité».
Et Marvin de Nazareth, s’adressant au président de la LBCA, poursuit: «J’aime les fours, j’aime les nazis, mais pas toi.»
Sur son mur, Marvin a posté une photo, prise visiblement dans les locaux du cimetière du Dieweg, à Uccle, le montrant, en uniforme et avec la casquette de fossoyeur communal, pratiquant deux doigts d’honneur. Pas compliqué de l’identifier. Marvin D. a fini par répondre.
– Vous connaissez M. Rubinfeld?
– C’est possible.
– Vous lui avez écrit un message après le carnaval d’Alost?
– C’est possible.
– Vous le traitez de youpin?
– Ce n’est pas tout à fait exact mais soit, continuez.
– Vous niez les camps de la mort, vous dites aimer les nazis et les fours crématoires?
– OK. On va cesser là. D’ailleurs je ne réponds pas à un journaliste comme vous.
Il n’était plus question de «prôner haut et fort». Le type a mis fin à l’entretien.
Pour Joël Rubinfeld, le fait qu’une personne aille délibérément frapper à la porte de la LBCA pour y nier l’existence des chambres à gaz et clamer son admiration pour les nazis et les fours s’explique en «partie par le climat d’impunité qui règne en matière d’antisémitisme», un climat alimenté «par une série de mauvais signaux envoyés par le système juridique belge». Le président de la LBCA rappelle le classement sans suite réservé par le parquet de Liège à l’affaire de ce cafetier qui avait interdit l’entrée de son établissement aux Juifs (La DH du 7 juin 2019).
Avec certitude, la plainte sera déposée avec constitution de partie civile chez le juge d’instruction, relate Me Goossens.
Poser pour la photo dans un local de la commune, en uniforme communal, en train de faire des doigts d’honneur, est-ce admissible? «Je peux vous confirmer que la commune d’Uccle va instruire le dossier», a réagi son bourgmestre, Boris Dilliès.

happywheels

11 Commentaires

  1. Fleur

    6 avril 2020 at 16 h 35 min

    Incroyable….on est dans un monde de fous…l’humain qui hait un autre humain…un cauchemar

    • STOP OU ENCORE

      12 avril 2020 at 23 h 16 min

      bof !!! 1 de + = 0 comme d’hab .

  2. Poissonchat

    6 avril 2020 at 18 h 03 min

    On peut svp envoyer tous ces crétins de competition sur une ile,ou dans l’espace?
    Il est temps que Neptune,Mercure ou Plucon puissent également beneficier de leurs theories hors de portée pour nous,simples mortels a l intelligence moyenne.

  3. Yeh'ezkel Ben Avraham

    6 avril 2020 at 18 h 04 min

    Juste une question qui me vient à l’esprit: comment ce fossoyeur fera-t-il pour « creuser sa propre tombe » si quelque Juif ayant perdu sa famille dans la Shoah « l’envoie au diable »? D’autant que – pour « creuser sa propre tombe », il l’a déjà fait au figuré en ce qui concerne son emploi à la commune d’Uccle et que, toujours au figuré, si on « l’envoie au diable », il fait très chaud en enfer pour ceux qui « aiment les fours et les nazis », d’autant plus si Faurisson les y accueille chaleureusement!

  4. Moss moss

    6 avril 2020 at 18 h 38 min

    Un jour viendra le temps sera mossad, je voudrais pas, être à sa place.

    • DAVID3000

      6 avril 2020 at 20 h 04 min

      Il y aurait-il quelqu’un de courageux de la communauté pour buter cette raclure ?

  5. Zerath

    7 avril 2020 at 7 h 50 min

    Mais quel déchet humain dire que ça existe, en plus fossoyeur tout à fait la tronche de l’emploi…

  6. Franccomtois

    7 avril 2020 at 9 h 12 min

    Moss moss je crois que le Mossad á autre chose á faire que de s´occuper de malades mentaux.Il n´empêche que cette raclure mériterait une bonne branlée ne serait-ce pour que celle ou celui qui lui mettra se soulage d´une partie de son quotidien.

  7. benjamin

    7 avril 2020 at 9 h 18 min

    nous les juifs : répondons a la haine par la haine a la violence par la violence au racisme par le racisme ! la pedagogie c est ridicule avec ces gens la !!!

  8. Yéh'ezkel Ben Avraham

    7 avril 2020 at 12 h 52 min

    Hélas, pour répondre à David 3000, Franccomtois et benjamin, notre communauté, en Belgique est composée en majorité de nouilles, « Juifs de ghetto » et gens très (trop?) prudents et diplomates. Moi-même, mes appels se voulant très alambiqués pour ne pas subir la censure de FB et/ou les foudres de la « justice », je me fais déjà traiter par l’establishment francophone belge « d’extrémiste », « d’incitateur à la criminalité de nos jeunes », de « kahaniste », « d’extrémiste religieux ». Même le plus actif de notre establishment communautaire, Joël Rubinfeld, de la « Ligue Belge Contre l’Antisémitisme » – qui, par ailleurs (off record), reconnaît que la « justice belge » balaye d’un revers de main nos plaintes – plaide pour n’agir qu’au travers des médias. Les « guiborim » qui veulent « agir » (à la frontière de la légalité mais en agissant « comme des lions face à des hyènes », par exemple en employant des moyens – « légaux » mais « limites » – pour faire perdre leur clientèle aux restaurateurs ouvertement antisémites) se situent parmi des gens plus âgés au-delà de 40 ans (souvent non-juifs mais amis d’Israël ou rares Juifs ayant encore la mentalité du Betar) qui n’ont plus l’âge des « actions fortes ».
    Certes, dans le cas qui nous occupe, cela ne vaut pas la « solution » préconisée par David 3000 mais il nous faut « faire peur » aux antisémites car ces gens ne sont que des lâches qui n’osent agir que parce qu’ils savent qu’ils ne risquent pratiquement rien, que la magistrature et nos politichiens sont leurs complices par leur inaction crasse.
    Ah! Si la LDJ française pouvait – de temps en temps – nous apporter un renfort extérieur… Las! Ils ont déjà beaucoup trop à faire en France! Ils ne nous reste plus qu’à fuir en Eretz Israël ou – pour ceux qui ne le peuvent – à résister en arrière-garde pour protéger les plus faibles et tenter de retarder la nouvelle Shoah qui se dessine!

    https://infos-israel.news/voici-revenir-lorage/

    • Franccomtois

      7 avril 2020 at 16 h 17 min

      Yéh’ezkel Ben Avraham,OK pour la LDJ mais pour le reste de la population francaise c´est pas gagné face aux différentes menaces comme:les racailles qui l´ont belle,des politiques mafieux,un antisémitisme qui ne se cache plus,une police pas des plus efficace…et j´en passe des meilleurs.Non le francais juif ou non n´est pas plus guerrier en France qu´en Belgique.Faute á la société de consommation qui ramollit de maniere trés efficace la population.Mais un réveil des consciences n´est pas impossible,en tout cas souhaitons le.Moi ,une partie des petits Franccomtois font du Krav-Maga(PAS EN CE MOMENT LE CORONA EST LÁ),le prof n´appel pas á la retenue en cas de probleme et avec Krav-Maga oú pas ils ont carte blanche pour toute riposte.Nous vivons en Allemagne et la légitime défence est un droit sans risque de poursuite.Il y a en Saxe un groupe de gauche « Antideutsch »qui est le plus en avant(de maniere visible) contre la judéophobie,l´anti-sionisme et il prône haut et fort leur soutien á Israel et ceci sans concession.Je ne vous cache pas qu´ils collectionnent les emmerdes,même sans être de gauche je voue á ce groupe un grand respect.Il y a de cela un certain temps ils ont hissé le drapeaux israélien sur un haut point dans la ville de Leipzig pour saluer la mémoire des victimes de la shoah.Chaques manifs ce groupe manifeste avec le drapeau israélien.Ne perdez pas espoir même avec un petit groupe de personne bien des choses peuvent se faire.

      Alles Scheisze (Aggropunk Berlin / Köln) Israel ballert live @ irgendwo
      https://youtu.be/7ICxuDY_VBY

      Précision,d´aprés le groupe antideutsch,la gauche pro Israel se trouve en grande majorité á l´Est de l´Allemagne.Pour l´Ouest c´est comme en France m´ont-ils dit.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *