Comment l’ex-agent de Mia Frye et Gilles Wullus rédacteur en chef de l’hebdomadaire propalestinien Politis ont arnaqué des dizaines de sans-papiers

By  |  5 Comments

Azzedine Jamal se présente comme un avocat, ce qu’il n’est pas, à des sans-papiers à qui il propose de monter des dossiers de régularisation contre plusieurs milliers d’euros. Une escroquerie à grande échelle : StreetPress a identifié 55 victimes.
Ayoub (1) vit en France depuis quatre ans. Sur les conseils d’un ami à l’automne 2020, il se rend au bureau d’Azzedine Jamal pour qu’il l’aide à obtenir des papiers. L’homme jette un œil aux fiches de paie d’Ayoub. Le dossier, dit-il, est béton

C’est seulement quatre mois plus tard qu’il comprend qu’il n’aura pas ses papiers et qu’il ne reverra jamais son argent, victime de la combine d’un escroc : Azzedine Jamal.
Depuis deux ans, l’homme se fait passer pour un avocat pour vider les poches de sans-papiers. À partir de témoignages mais aussi des quantités de contrats, fiches de paie, factures ou relevés de comptes, StreetPress a démonté les business de ce charlatan de 37 ans. De Marseille à Paris, en passant par les États-Unis, Azzedine Jamal a multiplié les business pendant des années : producteur, trader, manager de personnalités et enfin faux avocat.
Au cours de cette enquête nous avons formellement identifié 79 victimes de ses magouilles, dont 55 personnes sans-papiers. « Il escroque des gens qui n’ont rien, qui vivent à trois dans un studio. Ce gars-là, il n’a pas de cœur », lâche dépitée une victime. Selon nos estimations, il aurait sur ces trois dernières années, encaissé plus de 200.000 euros grâce à ses manœuvres. Et selon plusieurs sources, il ne s’agirait là que d’une partie de l’affaire : il y aurait bien d’autres victimes.
Azzedine Jamal devrait bientôt être rattrapé par la patrouille. D’après nos informations, quatre personnes – assistées par maître Rajnish Laouini – devraient porter plainte ce lundi 19 juillet auprès du parquet de Bobigny pour usurpation de la qualité d’avocat, escroquerie et travail dissimulé (2).
Une autre victime, Imran (1), a également déposé une plainte en août 2020 pour escroquerie contre Azzedine Jamal, dont les arnaques lui auraient coûté plusieurs dizaines de milliers d’euros. Elle vise également le conjoint du faux avocat, le rédacteur en chef de Politis, magazine de gauche à « l’engagement humaniste, social et écologiste », Gilles Wullus. Notre enquête révèle que le journaliste est largement impliqué dans cette escroquerie aux sans-papiers. Contacté, le journal Politis déclare tout ignorer de cette affaire (3).
Une semaine avant la publication de cette enquête, StreetPress a rencontré Azzedine Jamal et son mari dans un café d’une zone industrielle du 93. Pendant un peu plus de deux heures, ils ont tenté d’expliquer leur « activité commerciale ». Azzedine Jamal propose aux sans-papiers de constituer des dossiers de régularisation pour des titres de séjour et d’accompagner ses clients pour les démarches administratives en préfecture. Une prestation qu’il facture entre 5.000 et 9.000 euros selon les dossiers. La moitié est versée à la signature et le reste à la fin. Un tarif prohibitif. Selon nos informations, un vrai avocat facture en général autour de 1.500 euros pour une telle prestation. Le prix est élevé parce que la prestation est express, jurent-ils.

Lire la suite de l’article en cliquant sur le lien ci-après
https://www.streetpress.com/sujet/1626442231-agent-mia-frye-redacteur-chef-politis-arnaque-sans-papiers-escroquerie-azzedine-jamal-gilles-wullus-immigration-avocat

happywheels

5 Commentaires

  1. joseparis dit :

    Ils ont du se payer de belles vacances à Ibiza ou Mykonos les mignons 🙂 au frais de gens qui n’ont rien. Comme quoi la traite négrière musulmane continue même en europe pour les sans-papiers. Et après, on vient se faire traiter de raciste par ces islamo-gauchistes puants qui escroquent des gens qu’ils défendent soi-disant. Une honte. J’espère que la justice fera son boulot. Ils pourront toujours demander une cellule commune pour continuer leur vie de couple 🙂

  2. Paul06 dit :

    Rien sur le Monde ou France inter/info ou Libe ou l’Obs…? Pour le salut de la France ?

  3. Ben dit :

    Non rien sur France Inter, et pour cause, ça risquerait de raviver la mémoire de certains qui n’ont pas oublié que la maman de sophia Aram, alors élue de Trappes avait été condamnée pour la même chose ! Ahhh ces gauchistes décidément 🙂

  4. Ram dit :

    Ils vont se gêner !

    Ils ont aux ordres du gouvernement francais, aucun doute, comme les djihadistes en Syrie et en Irak entièrement financé par France et la BCRP, SNRP !

    Ca chauffe méchant entre les services DGSE, DRM et BCRP et SNRP !!

  5. Paul Rosen dit :

    Azzedine Jamal l’avocat des migrants sans-papiers
    est du même acabit que les avocats communautaristes
    dits avocats Halal ou/et avocats des barbus
    du type Me JL. Brochen, Me E. Dupond-Moretti, Me E. Riglaire, Me S. Quillaci
    un point commun les relis tous ces avocats communautaristes à connotation islamique ont exercé au barreau (TGI) de Lille et au parquet (assisses) de Douai et qui d’ailleurs est une connaissance en tant que pseudo-avocat marron et véreux mais véritable escroc et voleur !

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *