COMPLAISANCE OU JEM’ENFOUTISME :L’auteur des tags antisémites au Vigan dans le Gard laissé libre à l’issue de sa garde à vue

By  |  8 Comments

Dans cette commune cévenole, une dizaine de tags avaient été retrouvés le 13 novembre. Cette semaine, un homme de 20 ans aurait reconnu les faits.
Le 13 novembre dernier, dans la commune du Vigan, dans le Gard, la population découvrait avec stupeur une dizaine de tags antisémties, d’inscriptions « Mort aux juifs », de croix gammées, associés à des écrits pro-palestiniens…
L’enquête initiée par les gendarmes de la brigade du Vigan débutait dans la difficulté aucun témoignage n’avait pu être obtenu (direct ou par vidéo-surveillance) et aucun indice matériel (traces, empreintes, bombes de peinture) n’avaient pu être recueilli. Mais à l’occasion d’une autre enquête, ils ont obtenu une information concernant deux jeunes hommes, soupçonnés d’être les auteurs de divers tags sur le Vigan, dont ceux du 12 novembre.
Interpellés mercredi 22 novembre, ils ont tous les deux été placés en garde à vue. L’un des deux, âgé de 20 ans et vivant chez ses parents, aurait reconnu alors être le seul auteur de tous les tags.
Interrogé sur ses motivations, il aurait déclaré avoir découvert l’existence du conflit israëlo-palestinien début octobre en regardant les chaînes d’information et les réseaux sociaux et se serait dit « écoeuré de voir que des soldats bombardaient les hôpitaux ».
Ayant vu que des tags anti-Israël fleurissaient sur le territoire national, il serait donc sorti une nuit en vélo pour rejoindre le centre-ville et taguer à son tour.
Laissé libre à l’issue de sa garde à vue, le jeune homme a été convoqué en audience correctionnelle pour mars 2024.
Source : Midi Libre
https://www.midilibre.fr/

happywheels

8 Commentaires

  1. David dit :

    Comment un abruti écervelé peut salir toute une cité qui a été exemplaire envers les Juifs pendant la guerre . J’ai bien connu Le Vigan dans les années 60/70…..une région magnifique …..je n’ai connu qu’un seul Juif .
    Il s’appelait Levi…..il a été sauvé et protégé pendant la guerre dans ce pays cévenol de la résistance .

  2. Lior dit :

    oui c’est n’importe quoi.

  3. Paul06 dit :

    La justice française aux mains du syndicat de la magistrature.

  4. David dit :

    J’espère qu’il sera condamné sévèrement sinon je ne reconnais plus Le Vigan
    Je voudrai rajouter au crédit du Vigan :
    Ils ont accueilli après la guerre d’Algerie une communauté de harkis qui était bien acceptée par les viganais et vivait en bonne intelligence .
    : .

  5. Philippe dit :

    MARS 2024??!?? De la folie furieuse! C’est vrai, ce que dit Paul06. D’ailleurs, par enchaînement d’idées: il serait intéressant de s’intéresser de près aux attitudes et aux propos d’un machin qui s’appelle la « Fédération Nationale de la Libre Pensée » et dont je lis les coms sur FB avec un certain effarement.

  6. Ricou dit :

    La question que je me pose concernant ce genre de décérébré est « À qui appartient le vélo ? »

  7. joseparis dit :

    Il aurait déclaré avoir découvert l’existence du conflit israëlo-palestinien début octobre en regardant les chaînes d’information, et les réseaux sociaux et se serait dit « écoeuré de voir que des soldats bombardaient les hôpitaux ». Il a 20 piges, c’est un adulte et il fait semblant d’avoir découvert le conflit ! Les chaines de télé et les radios françaises du service public tapent systématiquement sur Israël depuis 50 ans, et il découvre le conflit le petit chéri ?

  8. David dit :

    J’espère de tout coeur que ce ne sont pas les petits fils de ces harkis qui ont été accueillis après la guerre d’Algérie .
    Dans les années 60/70 ils avaient une attitude certes réservée mais irreprochable .

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.