Émirats arabes unis :Des ouvrages antisémites à la foire du livre de Charjah parrainée par l’UNESCO

By  |  14 Comments

Charjah a été nommée capitale du livre 2019 par l’UNESCO
Des ouvrages tels que Les Protocoles des anciens de Sion et Mein Kampf d’Adolf Hitler figuraient sur les présentoirs de 38ème édition de la Foire Internationale du Livre à Charjah aux Émirats arabes unis cette semaine, parrainée par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).

Le directeur des relations internationales du centre Simon Wiesenthal de Jérusalem, Shimon Samuels a notamment écrit une lettre à la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay condamnant la présence de ce type d’ouvrage à Charjah.
« Malheureusement, le nom de l’UNESCO est utilisé comme complice de la validation pour les jeunes lecteurs arabes, d’ouvrages véhiculant les grands stéréotypes sur les Juifs – tels que les exposent le Hamas, le Hezbollah et l’Iran. Cela est particulièrement accablant à une époque de réconciliation entre les États du Golfe et Israël, confrontés désormais à des ennemis communs », a écrit Samuels dans une lettre à Azoulay.
« Les organisateurs sont connus pour boycotter tout ouvrage islamophobe de cet événement, tout en laissant ceux qui sont consacrés à la haine des Juifs! » peut-on encore y lire.
Charjah a été choisie comme « Capitale mondiale de l’année du livre » par l’UNESCO en 2019, dans le cadre d’une initiative lancée en 1996 « visant à encourager et à promouvoir la publication locale et mondiale des livres.
En juillet 2019, l’UNESCO avait publié un article intitulé « Aborder l’antisémitisme contemporain: un problème mondial? », dans lequel l’organisation reconnaissait que « l’antisémitisme n’avait ni commencé ni pris fin avec l’Holocauste et que « la bigoterie antisémite n’était plus limitée aux cercles extrémistes », dans le monde moderne.
« L’UNESCO promeut des systèmes éducatifs qui traitent de l’antisémitisme par l’éducation et renforcent la résilience des jeunes face aux idéologies extrémistes et aux préjugés, » concluait l’article.
Source :
https://www.i24news.tv/fr/actu/international/1573315224-des-ouvrages-antisemites-a-la-foire-du-livre-de-charjah-aux-emirats-arabes-unis


happywheels

14 Commentaires

  1. Jacqueline Niego dit :

    pas de quoi s ‘étonner, ou allons nous ?

  2. Rosa SAHSAN dit :

    Qu’attendre d’autre de la part d’Azoulay.
    Elle qui fait mettre des slip sur des statues pour ne pas « heurter » la sensibilité de nos cons citoyens de confession bla bla bla…
    ROSA

  3. Franccomtois dit :

    Bon, aprés ces crevures de chameliers vont pleurer en Israel pour les protéger du méchant Iran,pas de face ces types.Israel est un pays intelligent et se sert de ces demeurés comme Zone Tampons et leur tourne surement pas le dos.

  4. Ziona dit :

    A Dubai, ils vendent des exemplaires de mein kampf en Arabe dans une librairie…. heureusement, que c’est un émirat libéral..

  5. Franccomtois dit :

    Tiens encore une Video trés instructive:
    Migrants: ce journaliste marocain démasque les pays arabes:
    https://youtu.be/7nhsIfMmJuE

    • Hector dit :

      Merci Francomtois pour cette vidéo qui synthétise une fois de plus, mais magistralement, les méfaits de cette doctrine qui méprise les humains et ne cherche que le pouvoir et l’argent.

      Cette homme est exceptionnel, courageux et extraordinaire car il balaie devant sa porte car il aime l’humain et ses frères qui s’echappent de leurs pays pour venir chez Nous, CAR ILS NE PEUVENT RIEN ATTENDRE DES LEURS! j’espère qu’il aura un jour le prix Nobel de la paix.

      Toutes les associations qui prônent le pacifisme devraient reproduire sa vidéo sur leurs sites.

      Si on ne promeut pas des journalistes de cette envergure, c’est peine perdue.

  6. Franccomtois dit :

    Avec plaisir Hector.

  7. DUBOST dit :

    Quelle horreur, ce que vous dites! Si même l’UNESCO accepte de faire l’apologie des livres antisémites, qu’est-ce qu’on va faire! Moi qui voulais écrire un article car en allant à la FNAC, lundi 11 novembre, j’ai été prise d’un sentiment d’horreur et de colère en voyant, bien mis en valeur, aux yeux de tous, un livre avec la photo d’Hitler et son nom en gros… La FNAC met en évidence les livres des dictateurs mais les livres des psychanalystes qui encouragent la PAIX, ils ne sont pas commandés, n’apparaissent pas dans les rayons même ceux qui viennent de paraître! Comment a-t-on pu osé vendre la FNAC? Ce magasin est dans la provocation et incite à la haine et au meurtre en mettant bien en évidence de tels livres!Je suis consternée: qu’est-ce qu’on peut faire?

Publier un commentaire

Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *