Israël : Eric Ciotti appelle à “reconnaître Jérusalem comme capitale unifiée et indivisible”

By  |  7 Comments

Le député LR des Alpes-Maritimes a adressé un courrier à Jean-Yves Le Drian dans lequel il lui demande de “reconnaître Jérusalem comme capitale” d’Israël
« Nous avons le devoir de nous tenir aux côtés de nos alliés. » Eric Ciotti a décidé d’interpeller directement Jean-Yves Le Drian. Ce mardi 31 août dans le 8h30 de franceinfo, le député LR des Alpes-Maritimes a tout d’abord appelé à « reconnaître Jérusalem comme capitale indivisible et unifiée de l’Etat d’Israël ». Le candidat à la primaire de la droite souhaite ainsi « déplacer » l’ambassade de France « à Jérusalem ». De façon plus officielle, Eric Ciotti a rédigé cette demande dans un courrier adressé au ministre des Affaires étrangères que nous avons pu consulter. Il appelle Jean-Yves Le Drian à « resserrer les liens entre nos deux pays afin de rassurer notre allié israélien » qui est « menacé par le terrorisme » et « encerclé par des nations arabes refusant de reconnaître l’essence même de son existence ».
« L’adoption en 2014 par le Parlement de la résolution invitant la France à reconnaître un Etat palestinien a constitué une faute n’offrant aucune perspective de paix », a critiqué Eric Ciotti dans sa lettre. Il s’est ensuite directement adressé à Jean-Yves Le Drian : « Votre utilisation le 27 mai dernier du terme « apartheid » à propos d’Israël a également profondément heurté de nombreux binationaux et Français amis d’Israël. »
Pour le député républicain, reconnaître Jérusalem en tant que capitale d’Israël est bel et bien « une garantie pour la paix qui ne remet pas en cause la solution à deux Etats », qu’il juge être un « vecteur de division et de haine ». Avant de conclure dans le courrier que Valeurs actuelles a pu lire : « Un tel geste de la France resserrerait les liens entre nos deux peuples qui ont en partage une civilisation judéo-chrétienne mais aussi la démocratie et la liberté. »
Source
https://www.valeursactuelles.com/politique/israel-eric-ciotti-appelle-a-reconnaitre-jerusalem-comme-capitale-unifiee-et-indivisible/

happywheels

7 Commentaires

  1. Paul06 dit :

    Il est bien seul à tenir de tels propos, même à droite.

  2. Rosa SAHSAN dit :

    C’est sûr qu’il va être entendu Eric Ciotti par le Quai d’Orsay. Ce ministère qui s’inquiète qu’Israël devienne un état d’apartheid. Nous ne pouvons pas oublier les paroles de la pourriture Le Drian.
    ROSA

  3. niro dit :

    de toute les façons ,jerusalem n’est ni une,et n’est ni indivisible ,sauf quand les israeliens se decideront à jeter les dechets vers le pont allenby

  4. capucine dit :

    Bravo Mr Ciotti ! vous défendez Jérusalem et vous defendez aussi la France parce que vous l’aimez sincèrement !
    Mr Ciotti est tout le contraire del’anti-israël Le Drian

  5. joseparis dit :

    Eric Ciotti dit la même chose depuis plusieurs années avec conviction et détermination. Contrairement à d’autres candidats de la primaire à droite (à part Barnier), il propose également un référendum sur l’immigration. C’est le seul à mettre au premier plan ces thématiques. Si jamais il n’est pas candidat, j’espère qu’il ralliera Eric Zemmour qui propose les mêmes choses. Il faut que le prochain président élu prenne en compte ces problématiques, sinon nous allons mourir à très cout terme de la submersion migratoire islamiste. Kaboul est tombé en quelques jours, la France résistera peut-être quelque mois mais pas plus.

  6. alain Leclercq dit :

    Purement électoraliste … en vain il n’a aucune chance ! N’est pas Trump qui veut !!!!

  7. Bertrand Jean-Michel Escaffre dit :

    Reconnaître ça veut rien dire. Notion australopithèque. Spectacle renvoyant aux théâtres égyptiens que le peuple en surnombre affectionnait. C’est de ça que la Torah parlait: l’hypnose collective, accorder trop d’importance à ces représentants de commerce. Elle se lit en 70 facettes: ‘ayin. C’est une seule facette qui concerne les yeux, le coeur, et leur lien. Si tu es sûr d’habiter quelque part, tu n’as pas d’oreille à prêter aux normateurs. Devant un loup noir affamé tout politicien critique devient très gentil avec diarrhée d’allègement. Pas entrer dans leur jeu. Tu fais ta vie, tu in-divises Jérusalem, tu y habites, tu maintiens l’ordre, et tu jettes un os à machin de temps en temps pour qu’il ramène un trophée avec fierté intense devant ses copains. Il s’imaginera propriétaire de plein de femelles et ça inhibera sa rage d’empiètement jaloux. C’est l’espèce qui est comme ça. Si c’était un chien il faut se mettre dos à un arbre sans bouger, si c’est une mygale tu l’attrapes par le dessus, etc. Il n’y a strictement aucune intelligence dans les discours des hommes politiques – quand bien même le rédacteur y placerait les équations d’Einstein ou la 3 è de Beethoven. Si tu as besoin d’écouter leur opinion officielle pour croire que l’Himalaya est solide, c’est que tu n’en es pas tout-à-fait sûr. Tu crois plus en eux qu’en la solidité du roc. C’est de la dépendance affective de masse après 2000 ans de misères avec option Stockholm sur le gâteau. Il faut tourner la page sans pour autant effacer l’ardoise. Bonne chance.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *