Le BNVCA ne laisse pas non plus passer le racisme anti blancs

By  |  2 Comments

Le Bureau National de Vigilance contre l’Antisémitisme, BNVCA, qui lutte contre tous les racismes, condamne avec force l’agression d’un jeune couple commise à Lyon, au nom du racisme anti blancs
Les faits se sont produits ce vendredi 1er octobre 2021, Place des Terreaux à Lyon. Des individus de couleur et d’origine africaine ont harcelé deux jeunes femmes. Le compagnon de l’une d’elles a tenté de s’interposer, les agresseurs l’ont violemment tabassé. Emma, l’une des victimes témoigne : « Je marchais avec une copine, nos copains respectifs se trouvaient à une trentaine de mètres devant nous. J’ai été abordée par deux jeunes hommes que je qualifierais de racailles. L’un d’eux m’a accostée et a commencé à me draguer lourdement. ».
Et quand son compagnon Florian s’est interposé, jeté à terre, il a subi un déluge de coups et des insultes racistes dont « Nique-lui bien sa mère à ce fils de p… de blanc ! »
Emma rapporte encore que les harceleurs ont été rapidement rejoints par une dizaine de leurs congénères et elle précise « Mon mec s’est pris des coups de pied sur le corps et sur la tête. Certains le frappaient et je suis sûre qu’ils ne savaient même pas pourquoi. C’était un véritable effet de meute, un acharnement gratuit, ils voulaient juste casser du blanc (sic)
Dans un post Facebook, la jeune femme ajoute : « Aujourd’hui en France, on se fait insulter parce qu’on est blanc….»
Le BNVCA souligne avoir dénoncé depuis près de 20 ans, le racisme antijuif commis par des individus de couleur d’origine africaine et se revendiquant de l’islam, comme les assassins antisémites de Sarah Halimi ou des victimes de l’Hypercacher, ou ceux qui ont perpétré l’attaque au domicile de la Famille Roger Pinto.
Le faux humoriste MBALA MBALA alias Dieudonné a encouragé ce phénomène en mettant en exergue une concurrence mémorielle.
Le BNVCA espère que le recours aux caméras de vidéo-surveillance permettra d’identifier ces agresseurs racistes et lâches
Le BNVCA a chargé son conseil, Maître Franck Serfati, de déposer plainte contre les auteurs racistes anti blancs, auprès du Procureur de la République de Lyon

happywheels

2 Commentaires

  1. Lior dit :

    Kol hakavod au BNVCA !

  2. joseparis dit :

    Bravo pour votre détermination. Le combat anti-blanc nous concerne aussi.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *