Lyon: Après l’attaque de la conférence sur la Palestine en novembre 2023, des nationalistes français mis en examen

By  |  13 Comments


Conférence sur la Palestine à Lyon: sept membres d’ultradroite mis en examen, deux écroués. Sept membres de l’ultradroite lyonnaise ont été mis en examen ce vendredi 9 février, notamment pour participation à une association de malfaiteurs. Ils avaient participé à l’attaque d’une conférence sur la Palestine.
Sept membres de l’ultradroite lyonnaise ont été mis en examen ce vendredi 9 février, notamment pour participation à une association de malfaiteurs. Ils avaient participé à l’attaque d’une conférence sur la Palestine.

La justice a communiqué ce vendredi 9 février sur les suites de l’affaire de l’attaque menée à la Maison des passages, le 11 novembre dernier, où se déroulait une conférence sur la Palestine.
Au total, après le coup de filet mené au cours des derniers jours dans la mouvance extrémiste lyonnaise, sept personnes ont été mises en examen des chefs de participation à une association de malfaiteurs et participation à un groupement formé en vue de la préparation de violences ou de dégradations, a appris BFM Lyon auprès du parquet

Le défèrement des mis en cause s’est déroulé en deux temps, entre les 8 et 9 février. Jeudi, quatre personnes avaient été inculpées et placées sous contrôle judiciaire dans le cadre de cette enquête. Ce vendredi, trois personnes ont à nouveau été déférées devant le parquet de Lyon.
Le chef de file présumé de Lyon Populaire incarcéré
Si les quatre défèrements de jeudi ont mené à des placements sous contrôle judiciaire, deux mis en cause portés devant la justice ce vendredi 9 février ont été mis en détention provisoire.
D’après les informations de la Tribune de Lyon, le chef de file présumé du groupe d’ultradroite Lyon Populaire, Eliot Bertin, a été mis en examen et placé en détention provisoire.
Par ailleurs, sur les sept personnes incriminées, trois d’entre elles ont aussi été mises en examen pour port d’arme.
Source
https://www.bfmtv.com/lyon/

happywheels

13 Commentaires

  1. joseparis dit :

    Alors eux, à tous les coups ils vont se faire sévèrement condamnés par l’injustice française. Cela aurait été des chances qui auraient attaqué une réunion politique, ils s’en seraient sortis avec du sursis. Soutien à ces jeunes.

  2. Franccomtois dit :

    S´ils ne sont pas antisémite,ce groupe doit être soutenue.Les gauchistes agressent,saccagent,insultent en permanence et de ce-côté lá,ils ne sont pas vraiment emmerdés 😡!
    Dieu-Travail-Famille-Patrie!!!🙏✝✡

  3. dan-daniel dit :

    Pourquoi en parler, on n en a rien à faire…de cet événement lors d une réunion pro palos..! Ça m à fait bien rigoler que pour une fois ils aient eu peur..!
    Soutien à ces jeunes… !

  4. David dit :

    C’est une première que des membres de l’ultra droite s’attaquent à nos pires ennemis . Je n’en crois pas mes yeux .
    Ils ont compris que nous sommes de bons français et que nous aimons la France comme Dreyfus et Enrico Macias .

  5. David dit :

    Bien sûr nous les soutenons à 100% .

  6. Ben dit :

    C’est juste magnifique ce petit reportage ! Alors tout y passe, toute la tartufferie de l’extrême gauche dans sa splendeur…

     » Appelles la Police  » ;  » on attendait qu’une chose que la police monte, qu’elle nous libère  »
    Sérieusement, mais quelle bande de petites putes, les mêmes qui scandent à l’égard des flics « suicidez-vous » lors des manifestations, qui caillassent à outrance les forces de l’ordre, qui tentent de les cramer avec un fumigène dans une voiture lors d’une manif. #bernanoslapute

    C’est quand meme à mourir de rire, accessoirement ça dépose plainte aussi, et toute l’année ça critique le système… quelle faillite intellectuelle, quel manque de courage…pfff sérieux la honte.

     » est-ce que vous avez arrêté des fachos ? » et la meuf attend sérieusement une réponse à cette stupide question ???
     » est-ce que vous avez arrêté des bougnoules  » ? Question comparable, pour dire le niveau d’inintelligence…

     » eux ils ont des lieux où ils interdisent des gens, cest grave, nous y a pas de lieux où les gens ne peuvent pas venir « (à noter la pauvreté de langage quand meme)
    Heuuu je sais pas, comme ça, Science Po peut être ?

     » eux ils n’ont peur du pouvoir policier,du pouvoir judiciaire  » (sous entendu ils sont protégés)
    Ouais sûrement parcequ’ils ont plus de couilles que vous, parce qu’en terme de comparaison, judiciairement parlant, ils prennent bien plus de ferme, de sanctions, d’interdictions, de restrictions que vous ! Y a pas
    photo !

    Eux, l’extreme gauche radicale qui rêve de révolution, attendent de macron et du gouvernement des sanctions ! On croit rêver ! Quelle mascarade. Vous êtes des lâches, y a pas d’autres mots, et vous n’avez vraiment aucune dignité pour vous et votre cause.

    Au final,et ils le savent, c’est des grands fragiles, ils ne valent pas grand chose dans la rue, beaucoup de petits bourgeois révoltés contre leurs parents, quelques rabza politisés, quelques punks à chien, le ptit crew lesbien lgbtqtkpmcvbn qui va bien et on a fait le tour… leur seul pouvoir de nuisance, c’est la com à outrance, ils savent faire que ça.

    • Franccomtois dit :

      Ben 👍😉 pour le commentaire,mais mettre salopes « mais quelle bande de petites putes »,les putes sont des femmes qui pour la plupart sont dans la souffrance,celles qui choisissent de l´être apportent du réconfort á bien des hommes,des bienfaitrices 😁.La gauche de la radicale á la molle n´apporte rien á personne,des nuisibles,des saloperies 😡🤮!

  7. Ben dit :

    Franccomtois, mea culpa. En effet le terme n’était pas approprié.
    C’est vrai que « salope » c’est préférable. Quoique un peu doux à mon goût… je rajouterai donc le qualitificatif « d’infâmes salopes » 👍

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.