Mort de Thomas à Crépol: L’Édito de Patrick Cohen provoque l’indignation en relativisant les faits

By  |  10 Comments

“Toujours le même déni dédaigneux des dandys : Il n’y avait pas de hausse de l’immigration. Il n’y avait pas d’antisémitisme islamique. Il y n’y a toujours pas de lien entre immigration et criminalité. Et ça se croit perspicace et humaniste”. Gilles-William Goldnadel

happywheels

10 Commentaires

  1. Zeev dit :

    Il a raison gwg…

  2. Paul06 dit :

    Mais quel con!!! Il suffit d’ ouvrir les yeux.

  3. Paul06 dit :

    Il a « mérité d’ être journaliste sur France inter, ses ressources d’immoralité sont illimitées.

  4. joseparis dit :

    Il fait parti de la même bande de gauchistes juifs qui minimisent et dévoient systématiquement les faits qui sont contre leur idéologie islamo-gauchiste. On a aussi dans la même veine Gérard Miller par exemple. Ils se prennent pour des « consciences » juives. En fait ce sont des inconscients qui servent de paravent aux médias du service publique pour cacher leur antisémitisme. Ce sont les juifs de service de l’islamo-gauchisme.

  5. Franccomtois dit :

    Il est temps de mettre les 2 genoux á terre á toutes les gauches,centriste,lr,stopper leurs nuisances(par le vote 😁)!!!Ne pas completement les faire disparaitre pour que nous puissions jouer avec eux comme le chat joue avec les souris 🤬!

    Le chanteur Ofarim avait accusé á tord un employé d´un hôtel de la ville de Leipzig aprés un caprice de « star » non accepté par l´employé.Celui-ci a eu des menaces et a dû déménager.2 ans de mensonge de la part du chanteur,jusqu´au 6eme jours du procés la semaine passé,ou il a avoué avoir menti.L´employé lui a pardonné et le chanteur ne sera pas poursuivi(malheureusement).L´homme accusé a tord,je n´ose pas imaginer son calvaire et aussi le trés grand malaise de la communauté juive allemande á cause de cet abrutit!
    Article:
    -Le directeur du centre de formation Anne Frank à propos de l’affaire Ofarim : « Nuire aux vraies victimes ».
    Meron Mendel, directeur du centre éducatif Anne Frank de Francfort, condamne fermement le mensonge antisémite du musicien Gil Ofarim. Il demande désormais que l’attention soit portée sur ceux qui sont réellement touchés par l’antisémitisme.
    Dresde, Francfort-sur-le-Main. Le directeur du centre éducatif Anne Frank de Francfort, Meron Mendel, a vivement critiqué le chanteur juif dans l’affaire Gil Ofarim. « Le mensonge d’Ofarim doit être clairement condamné », a déclaré mercredi Mendel au Evangelischer Pressedienst (epd). Ofarim avait affirmé en 2021 avoir été insulté de manière antisémite par un employé d’un hôtel de Leipzig et a maintenu pendant deux ans cette déclaration diffusée sur les médias sociaux. Une procédure pénale engagée contre le chanteur pour diffamation avait été provisoirement suspendue mardi après les aveux d’Ofarim. Il a présenté ses excuses à l’employé de l’hôtel, qui s’était constitué partie civile lors du procès.

    « Ce qui est tragique, c’est que ces cas individuels inventés reçoivent souvent une attention bien plus grande et portent ainsi préjudice aux véritables victimes », a déclaré Mendel. Les personnes réellement concernées ont régulièrement rapporté que leur expérience de la violence antisémite, raciste et sexiste leur était déniée. « Mais il ne faut pas que les mensonges de certains jettent le discrédit sur ces personnes », a déclaré Mendel.
    Il a souligné que le comportement d’Ofarim « ne change pas plus le grave problème de l’antisémitisme qu’un seul viol inventé ne remettrait en question la problématique réelle de la violence sexualisée ». C’est pourquoi « notre attention à l’échelle de la société » devrait se porter sur « la menace massive qui pèse sur la communauté juive », a demandé le directeur du centre de formation Anne Frank. Les juifs d’Allemagne sont actuellement exposés à un niveau d’antisémitisme sans précédent. Cela se traduit par des agressions physiques, des déclarations et des dommages matériels ciblés.

    Mendel : toujours examiner de manière critique les accusations individuelles
    Le cas Ofarim montre également « que les dynamiques des médias sociaux déterminent de plus en plus la manière dont nous menons les débats ». Chacun devrait examiner d’un œil critique les allégations individuelles virales dans les médias sociaux.
    RND

  6. David dit :

    Arrogant et imbu de sa personne .
    Je ne peux pas le piffrer .

    • liguedefensejuive dit :

      Mr Patrick COHEN fait l’objet d’attaques antisémites de la part de Boris Le Lay exilé au Japon
      (Site Démocratie Participative)
      Mr Patrick COHEN n’a que son grand-père paternel de juif
      Son père et sa mère sont catholiques

  7. josué bencanaan dit :

    je supporte pas ce type !! du meme acabit que charles Enderlin, en moins pourri ^^, il n’a de juif que le nom !

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.